Atelier doctoral « Études politiques »
Centre de recherches interdisciplinaires sur le politique (CRIPOLIS)

http://institutdeshumanites.fr/centre-de-recherches-interdisciplinaires-sur-le-politique-cripolis/

Dates : 15-16 avril 2021
Lieu : Station forestière de Paris Diderot (Avon-Fontainebleau)

CRIPOLIS (Centre de recherches interdisciplinaires sur le politique) est un Centre de recherche de l’IHSS (Institut Humanité, Science et Société). Il réunit 8 laboratoires (LCSP, LARCA, ICT, ANHIMA, CERILAC, SPHERE, CRPMS, LADYSS) relevant de 4 UFR du secteur LLSHS (IHSS, GHES, EA, LAC) et de 3 ED (624, 131 et 450).

CRIPOLIS fait dialoguer de manière interdisciplinaire des travaux abordant, avec des objets, des méthodes et des approches différents, la question politique. Celle-ci peut relever du pouvoir, de sa diffusion, de ses dispositifs et de ses effets sur les conduites individuelles et collectives, ainsi que de sa mise en scène ou en représentation ; de la domination, qu’elle engage des rapports de classe, de sexe et/ou de race, en Occident ou hors-Occident ; des critiques, subversions et conflits qui, sans forcement donner lieu à une mobilisation collective, traversent en permanence les sociétés ; ou encore des mots, des concepts et/ou des images du politique, dans différentes sociétés du globe, suivant une approche comparatiste ou connectée. Avec une telle définition, extensive et interdisciplinaire, du politique, CRIPOLIS souhaite montrer que la politique n’est pas le domaine de la science politique, mais qu’elle relève d’un ensemble de questionnements, d’inquiétudes et de problématiques qui peuvent se rencontrer dans de nombreuses disciplines des « Lettres, Langues et Sciences Humaines », mais également dans les secteurs « Sciences » et « Santé ».

Afin de structurer les recherches doctorales sur cette définition interdisciplinaire du politique, CRIPOLIS propose, tous les ans, un Atelier doctoral. Il se tiendra cette année les 15 et 16 avril 2021, à la Station forestière d’Avon (Fontainbleau). Y participeront 18 doctorant-e-s et 9 enseignant-e-s chercheur-e-s de l’Université Paris Diderot-Université de Paris. L’enjeu d’un tel atelier est double : discuter, visibiliser et mettre en valeur les jeunes recherches sur une question souvent monopolisée par des approches sectorielles (histoire politique, sociologie politique, anthropologie politique, science politique) ; singulariser un domaine d’excellence de l’Université Paris Diderot, et un enjeu stratégique pour la nouvelle Université de Paris.

CRIPOLIS sollicite donc toute la communauté doctorale de l’Université de Paris : tou-te-s les doctorant-e-s de l’Université sont éligibles à cet atelier interdisciplinaire.

Les candidat-e-s devront envoyer, à federico.tarragoni@gmail.com, avant le 15 février 2020, une proposition

de communication de 4000-5000 signes. Dans la limite des 18 places disponibles, les travaux retenus seront discutés par un-e enseignant-e chercheur-e d’une autre discipline que celle du/de la doctorant-e, mais entretenant une affinité avec la problématique, l’objet, le matériau empirique ou le type de questionnement présentés. Les projets seront examinés début mars 2021 pour une réponse aux lauréat-e-s dans la foulée.

À lire aussi

Publication : Jean-François Cottier

Publication : Jean-François Cottier

Pierre Damien, Le Livre de Gomorrhe,  édition et traduction de Jean-François Cottier, Paris, Le Cerf, 2021. Un millénaire avant les révélations actuelles sur les scandales sexuels au sein du clergé, l’ermite Pierre Damien se fait déjà lanceur d’alerte. Au...

Actualités – Idex « L’Air du temps »

Actualités – Idex « L’Air du temps »

© Tous droits réservés Janvier 2021Colloque "Chanter sur l'air de... Paroles, musique et timbres (Antiquité-XXIe siècle)", initialement prévu les 28-29 septembre 2020, se tiendra finalement les 4 et 5 novembre 2021 à Paris. AAC Colloque...

Publications : Architecture

Publications : Architecture

Christel Marchiaro, « Projeter en maquette : les gestes et la matière comme arkhè », in : Stéphane Bonzani (dir.), L’archaïque et ses possibles - Architecture et philosophie, Genève, Métis Presses, 2020, p. 95-106. Christel Marchiaro, «...

Publication : Hélène Baty-Delalande

Publication : Hélène Baty-Delalande

Hélène Baty-Delalande et Pierre Masson, Gide et la question coloniale, Correspondance avec Marcel de Coppet, 1924-1950, Presses universitaires de Lyon, 2020.André Gide était loin de se douter, ce 5 octobre 1920, vers quels horizons l’entraînerait sa...