Stéphanie Smadja, La Parole intérieure, Paris, Hermann, coll. « Monologuer », 2021, 270 p.

Chacun d’entre nous se parle à soi-même : en son for intérieur ou à voix haute, sous forme verbale ou sous forme d’images. Pourtant, nous ignorons souvent comment fonctionne ce processus. Il arrive même que nous n’ayons pas conscience de nous parler à nous-mêmes. Mieux comprendre le fonctionnement et les différentes modalités de notre langage intérieur pourrait nous permettre de mieux nous connaître, de mieux nous adapter et de mieux communiquer avec autrui. L’enjeu ici n’est pas d’abord scientifique, il est personnel, interpersonnel et social. En un mot, il est humain. Cet essai retrace les formes et les fonctions positives de la parole intérieure comme du monologue à voix haute, avant d’aborder dans un dernier chapitre la question de la polyphonie et des voix autres qui traversent ma voix ou mes voix intérieures.

Bon de souscription

 

Stéphanie Smadja, Le langage intérieur, Se parler à soi-même, se (re)construire et être, Paris, Hermann, coll. « Monologuer », 2021, 230 p.

De la parole intérieure concentrationnaire au discours intérieur amoureux, en passant par les thérapies endophasiques en parcours de soin hospitaliers, le lecteur est invité à une exploration de l’invisible de la parole. Chaque jour, les mots que l’on se dit occupent entre 10 et 90% de nos pensées conscientes et une part inconnue de nos rêves et de notre subconscient. Le langage intérieur sous-tend nos échanges avec autrui, nos représentations du monde, notre rapport à nous-mêmes comme aux autres. Il joue un rôle fondamental, souvent ignoré, dans de nombreux aspects de notre vie quotidienne (perceptions, émotions, prise de décision, mémoire). Bien plus, ce langage à soi ouvre en réalité à un au-delà de soi. Entre fonctions positives et fonctions négatives, formes courtes ou longues, le langage intérieur varie d’un individu à l’autre et révèle notre être même. Comprendre nos schémas intérieurs nous permet de mieux nous comprendre mais aussi d’améliorer notre façon de communiquer avec autrui, nos choix de vie. En période ordinaire, il est fondamental de savoir prendre le temps de s’écouter. En période de crise, l’enjeu est crucial. Se parler pour apprendre à se dire, à se construire et se reconstruire. Au cœur de nos essentiels, se parler pour être et vivre les yeux ouverts.

Bon de souscription

À lire aussi

Publication : Jean-François Cottier

Publication : Jean-François Cottier

Pierre Damien, Le Livre de Gomorrhe,  édition et traduction de Jean-François Cottier, Paris, Le Cerf, 2021. Un millénaire avant les révélations actuelles sur les scandales sexuels au sein du clergé, l’ermite Pierre Damien se fait déjà lanceur d’alerte. Au...

Actualités – Idex « L’Air du temps »

Actualités – Idex « L’Air du temps »

© Tous droits réservés Janvier 2021Colloque "Chanter sur l'air de... Paroles, musique et timbres (Antiquité-XXIe siècle)", initialement prévu les 28-29 septembre 2020, se tiendra finalement les 4 et 5 novembre 2021 à Paris. AAC Colloque...

Publications : Architecture

Publications : Architecture

Christel Marchiaro, « Projeter en maquette : les gestes et la matière comme arkhè », in : Stéphane Bonzani (dir.), L’archaïque et ses possibles - Architecture et philosophie, Genève, Métis Presses, 2020, p. 95-106. Christel Marchiaro, «...