Depuis le 17 mars, en raison de l’épidémie de coronavirus, toutes les mobilités entrantes et sortantes des étudiants, enseignants-chercheurs et personnels administratifs sont annulées. Quelles démarches devez-vous entreprendre ?

Vous trouverez ci-dessous, les réponses aux questions les plus fréquemment posées en fonction de votre situation.

Étudiants en mobilité sortante

Ma mobilité en 2019/2020 a été interrompue ou annulée. Est-il possible de repartir une fois le confinement terminé ?

Non. Qu’il s’agisse d’un séjour d’études, d’un stage à l’étranger, d’une mobilité d’enseignement ou de formation, quelque soit le programme concerné – Erasmus+, échanges bilatéraux, programmes d’excellence… – plus aucune mobilité programmée en 2019/2020 n’est autorisée jusqu’à nouvel ordre.

Les mobilités pour 2020/2021 sont-elles compromises ?

Pour l’instant : non.

Toutefois comme dans tout partenariat, Université de Paris est aussi tributaire de la politique d’accueil de ses partenaires et ne peut nommer ni envoyer aucun étudiant sans leur aval. En attendant que la situation se précise, Université de Paris a fait le choix d’ouvrir sa campagne de candidature en ligne :

  • Étudiant sur le campus Grands Moulins, les sites Pajol, Villemin, Bichat ou Garancière : cliquer-ici
  • Étudiant sur autres sites et campus : contacter le Bureau des relations internationales de votre faculté

Le maintien des mobilités en 2020/2021, ainsi que le processus de nomination et de réponse des partenaires dépendra donc de la réouverture d’Université de Paris et des mesures propres à chaque pays et chaque établissement partenaire. Il en est de même pour vos demandes d’aides à la mobilité. Vos référents administratifs mobilités vous tiendront informés de toute évolution de la situation.

Je suis actuellement en mobilité et je suis bloqué dans mon pays d’accueil. Que dois-je faire ?

Dans la mesure où les liaisons aériennes ont tendance à se réduire, parfois avec des délais de préavis courts, il est fortement conseillé de prendre les dispositions nécessaires pour un retour rapide tant que les liaisons commerciales restent ouvertes, en prenant l’attache dès que possible des services consulaires.

Le cas échéant :

  • Étape 1 : Inscrivezvous sur Ariane pour recevoir par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité de la part du Ministère des Affaires Étrangères.
  • Étape 2 : Si vous ne l’avez pas déjà fait, merci de prendre contact avec jan.douat@u-paris.fr et répondez dans votre message à ces 5 questions :

    – Étiez-vous précédemment inscrit à Descartes ou Diderot ?
    – Où êtes-vous actuellement ? (en France ou dans le pays d’accueil)

    – Envisagez-vous de rentrer en France et si oui comment et quand ?

    – Comment allez-vous et comment vivez-vous cette situation hors norme ?
    – Confirmez-vous être inscrit sur « fil d’ariane » ?
  • Étape 3 : Prévenez impérativement les autorités consulaires les plus proches de votre lieu de résidence. Ils sont à votre disposition pour répondre à l’ensemble de vos questions. Par ailleurs, le Ministère des Affaires Étrangères met régulièrement à jour son site de conseils aux voyageurs.
  • Étape 4 : Respectez les consignes données dans votre pays d’accueil et par votre université d’accueil et renseignez-vous régulièrement sur l’évolution de la situation.
  • Étape 5 : Gardez en tête qu’en dépit de cette situation exceptionnelle, vous devez vous organiser pour continuer à suivre votre cursus. Contactez votre coordinateur pédagogique qui vous indiquera les modalités de suivi des cours. N’hésitez pas à consulter les ressources en lignes aussi bien dans votre établissement d’accueil que d’origine. En un mot, soyez proactifs !
  • Étape 6 : Attention, confinement ne veut pas dire isolement ! Veillez à garder le contact avec vos proches, vos amis et vos camarades également en mobilité.
Je suis rentré précipitamment en France, alors que ma mobilité n’était pas terminée. Dois-je rembourser les aides à la mobilité internationale que j’ai perçues ?
  • Vous êtes bénéficiaires d’une aide financière Erasmus+
    Vous pouvez conserver votre aide à la mobilité tout au long de votre séjour à l’étranger jusqu’à votre retour en France.
    A savoir : La Commission Européenne ayant engagée la clause de force majeure inscrite dans les conventions « ERASMUS + », les frais supplémentaires inhérents au retour des étudiants français sur le territoire national pourront être pris en charge par le programme.
  • Vous êtes bénéficiaires d’une aide financière de la région Ile-de-France ou du Ministère de l’enseignement supérieur
    Vous pouvez bénéficier de cette aide à la mobilité à hauteur des frais engagés pour votre mobilité, même en cas de retour anticipé ou si vous n’avez pas pu partir.

Attention ! Vous devez conserver tout document justifiant votre retour anticipé (information de l’université partenaire sur la fermeture de l’université, billet d’avion, attestation des éléments pris en charge ou non par votre assurance, entre autres).

Ma mobilité est impactée ou a été interrompue à cause du COVID 19. Sera-t-elle prise en compte dans mon cursus ?

La décision d’une validation ou d’une non-validation de votre mobilité sera prise, au cas par cas, par votre coordinateur pédagogique en accord avec la direction de votre composante ou faculté de rattachement.

Étudiants en mobilité entrante

Je suis rentré précipitamment dans mon pays sans l'attestation de fin de séjour. Comment faire pour l’obtenir ?

Votre attestation de présence vous sera délivrée par Université de Paris à posteriori. Merci de votre compréhension.

J’ai décidé de rester en France pour terminer ma mobilité. Confiné à Paris ou en région, que dois-je faire ?
  • Étape 1 : Respectez les consignes d’Université de Paris et du Gouvernement Français. Restez confiné chez-vous, Ne sortez de chez vous qu’en cas d’absolue nécessité, et toujours muni de votre attestation de sortie format papier.
  • Étape 2 : Prévenez votre Université d’origine et vos coordinateurs administratifs et pédagogiques à Université de Paris de votre situation. Tenez-les régulièrement informés de son évolution.
  • Étape 3 : Gardez en tête qu’en dépit de cette situation exceptionnelle, vous êtes toujours en mobilité.
    Organisez-vous en conséquence pour continuer à suivre vos cours en ligne. Contactez votre coordinateur pédagogique qui vous indiquera les modalités de suivi des cours. N’hésitez pas à consulter les ressources en lignes aussi bien dans votre établissement d’accueil que d’origine. En un mot, soyez proactifs !
  • Étape 4 : Attention, confinement ne veut pas dire isolement ! De nombreuses solutions existent pour rester en contact avec vos proches, vos amis et vos camarades également en mobilité. Université de Paris se mobilise pour vous permettre d’échanger avec d’autres étudiants entre 21h et 2h30 du matin. Rendez-vous sur Nightline Paris.
    Besoin d’un accompagnement médical ou psychologique ? Vous pouvez demander un rendez-vous médical au SIUMPPS par mail en précisant vos nom, prénom, numéro de téléphone et adresse mail, accompagnés de la raison de votre demande de consultation (conseil médical, aménagement pour situation de handicap, suivi psychologique …). Un médecin, un infirmier ou psychologue vous rappellera.
J’ai quitté ma chambre au CROUS, alors que mon bail n’était pas terminé. Que dois-je faire ?

La Ministre de l’Enseignement Supérieur français a annoncé avoir mis en place des mesures immédiates afin de ne pas pénaliser ceux qui ont quitté leur logement universitaire, parmi ces mesures :

  • Le préavis d’un mois exigé par le CROUS ne sera pas opposable en ces circonstances.
  • Pour les étudiants ayant quitté leur logement, aucun loyer ne sera exigé par le CROUS pour le mois d’avril et jusqu’à la fin de la crise sanitaire. Pour bénéficier de cette interruption de loyer, informez en urgence le CROUS de Paris de votre départ afin qu’il puisse être vérifié et comptabilisé, à l’adresse mail de votre résidence. N’oubliez pas d’informer également votre référent logement à Université de Paris.
  • Les étudiants concernés pourront à nouveau bénéficier d’un de ces logements une fois les mesures de confinement levées.
Je souhaite prolonger ma mobilité pour l'année universitaire 2020/21, que dois-je faire ?

Vous devez d’abord contacter votre université d’origine puis le ou la gestionnaire de mobilité entrante (selon la zone géographique de votre pays d’origine) de l’Université de Paris.

Je souhaite prolonger mon logement CROUS pour l'été 2020 et/ou pour l'année universitaire 2020/21, que dois-je faire ?

Vous devez d’abord prévenir la gestionnaire de mobilité entrante hors Europe puis prévenir votre résidence CROUS où vous êtes actuellement logé(e). 

 

Enseignants et personnels administratifs en mobilité

Les mobilités Erasmus+ ST (enseignement ou formation) pour 2019/2020 sont-elles annulées ?

Les mobilités en cours ou programmées sont annulées, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Tout report en 2020-2021 devra faire l’objet d’une nouvelle demande lors de la prochaine campagne de mobilité des personnels, en septembre 2020.

J’ai engagé des frais non remboursables avant l’annulation de ma mobilité Erasmus+. Que dois-je faire ?

Les demandes de remboursement de frais seront examinées au regard des règles de financement, strictes et encadrées, de notre financeur.

Le programme chercheurs-invités 2020 est-il suspendus ?
Oui. Toutes les invitations 2020 sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Les invitants, ainsi que les invités en ont été informés par leur référent d’accueil. Ce dernier leur apportera des informations complémentaires ultérieurement.

En revanche, l’appel à candidatures pour la campagne 2021 d’invitations scientifiques internationales Université de Paris est maintenu. Il est désormais ouvert jusqu’au 3 mai 2020. La notification de sélection est prévue en septembre 2020 (sous réserve de modification liée au contexte sanitaire).
> Toute l’information sur : Intranet ex-Paris DiderotENT ex-Paris Descartes
Je suis un chercheur invité et j'ai dû écourter mon séjour. Le per diem sera-t-il remboursé ?

Le per diem sera remboursé au regard du nombre exact de jours de mobilité.

J’ai effectué une mobilité Erasmus+ ST avant le confinement, mais je suis encore en attente du versement du solde de ma mission. Quand puis-je espérer le recevoir ?

Aucun versement ou remboursement ne pourra pas être initié tant que les locaux d’Université de Paris resteront inaccessibles.

Un délai supplémentaire de reprise progressive des activités et de régularisation des paiements, sera également à prendre en compte avant d’envisager la réception du solde de votre mission. Nous en appelons donc à votre patience et à votre compréhension. Votre référent mobilité se tient à votre disposition pour toute question ou information complémentaire.

Nous vous invitons à consulter régulièrement vos mails (universitaire et personnel) indiqués lors de votre candidature en mobilité ainsi que le site internet et les réseaux sociaux d’Université de Paris.

Pour toute information sur le coronavirus, le point de situation en France, les consignes sanitaires : cliquer-ici

En cas de symptômes Covid-19 (toux, fièvre supérieure à 38°, courbatures…), contactez votre médecin traitant par téléphone.

 

 

À lire aussi