Titre de la thèse : Determine the role of Hippo pathway in the genetic susceptibility to develop renal lesions

Institution d’accueil : Université de Paris (Institut Necker Enfants Malades – INSERM U1151 – CNRS UMR8253)

Date limite de candidature : 22 juin 2020

Début du projet : Octobre 2020

Présentation générique de TrainCKDis : Le projet TrainCKDis est une initiative financée par l’UE visant à encourager et à former les chercheurs en début de carrière afin qu’ils puissent mieux comprendre et relever les défis liés à la maladie rénale chronique (CKD) et améliorer la vie des patients.

Le projet TrainCKDis fournira un programme de formation innovant, multidisciplinaire et intersectoriel, capable de préparer de jeunes chercheurs de haut niveau à développer des solutions créatives pour la maladie rénale chronique. Les 15 projets de recherche proposés s’attaqueront aux principaux défis suivants : i) l’identification des modificateurs génétiques et épigénétiques qui prédisposent les patients à la progression de maladie rénale chroniques ii) l’identification de voies et de biomarqueurs pour suivre la progression de la maladie rénale chronique et iii) l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques pour améliorer les traitements limités de la maladie rénale chronique. TrainCKDis rassemble les principaux laboratoires, entreprises, hôpitaux et associations européens impliqués dans le traitement des CKD. Les chercheurs en début de carrière bénéficieront ainsi d’une plate-forme interdisciplinaire exceptionnelle intégrant des experts en néphrologie, en épidémiologie, en génétique, en biologie cellulaire, en criblage à haut débit, en biologie des systèmes et en métabolomique.

Objectifs et description du programme de thèse : Des études épidémiologiques et expérimentales indiquent que la progression de la maladie rénale chronique après une lésion initiale est déterminée génétiquement. Cependant, les réseaux génétiques qui expliquent la prédisposition à la progression sont encore inconnus. Nos récents résultats obtenus sur deux souches de souris qui réagissent différemment à la réduction du néphron suggèrent que la voie Hippo pourrait jouer un rôle. En fait, deux des effecteurs de cette voie, YAP et TAZ, semblent avoir un rôle divergent. De plus, leur rôle semble changer en fonction du compartiment néphron.  Le but du projet est donc de définir le rôle de YAP et de TAZ dans l’homéostasie glomérulaire et tubulaire au cours de la progression de la CKD. Plus précisément, nous combinerons des animaux génétiquement modifiés in vivo et des modèles in vitro avec des approches impartiales pour 1) caractériser le rôle de chaque facteur dans les événements cellulaires conduisant à la détérioration rénale, 2) identifier les réseaux génétiques potentiels qui expliquent le rôle divergent de YAP et TAZ, 3) traduire nos découvertes expérimentales chez l’homme.   

Avantage : En tant que programme financé par H2020, TrainCKDis offre un salaire attractif aux chercheurs recrutés. Plus de détails ici

Nous sommes intéressés par des candidats rigoureux et polyvalents qui sont enthousiastes et passionnés par le traitement de questions biologiques fondamentales avec des applications thérapeutiques potentielles. Ce poste est particulièrement adapté aux candidats ayant une expérience dans le domaine des modèles murins expérimentaux et/ou de la biologie cellulaire. Des compétences dans les techniques de base de la biologie moléculaire seront appréciées. Le candidat doit démontrer une capacité à s’adapter rapidement à un nouvel environnement et à interagir avec ses collègues.

Dépôt de candidatures et informations :  Les candidatures doivent comprendre une lettre de motivation, un CV complet, ainsi que les noms et adresses de deux personnes de référence.

Règles d’éligibilité : Les jeunes chercheurs ne devront pas comptabiliser plus de 4 années d’expérience en recherche ni être en possession d’un PhD ; ils ne devront pas avoir résidé ou travaillé dans le pays de l’organisme qui les recrute pendant plus de 12 mois au cours des 3 dernières années. Les conditions s’apprécient à la date du (premier) recrutement

Contact : fabiola.terzi@inserm