Études et handicap

Université de Paris s’engage pour un accueil et un accompagnement personnalisé de ses étudiants en situation de handicap, tout au long de leur parcours de formation.

« Constitue un handicap… toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

Article L114 du Code de l’action sociale et des familles

© Université de Paris

Les principaux aménagements pour les examens et contrôles continus

  • Temps majoré pour les épreuves écrites : La majoration du temps accordé pour passer une épreuve écrite peut varier d’un étudiant à l’autre, selon ses besoins. Ce temps majoré doit être accordé pour l’ensemble des épreuves;
  • Temps majoré pour les épreuves orales pour la préparation et/ou présentation : La majoration du temps accordé pour passer une épreuve orale le temps majoré à lieu sur la préparation et/ou la présentation peut varier d’un étudiant à l’autre, selon ses besoins. Ce temps majoré doit être accordé pour l’ensemble des épreuves orales;
  • Délai supplémentaire pour le rendu de travaux à domicile : la majoration du temps est accordée pour rendre un devoir maison en accord avec l’enseignant;
  • Secrétariat d’examen : Le secrétaire d’examen rédige la copie l’examen sous la dictée de l’étudiant en toute neutralité. Si cela est nécessaire, le secrétaire peut lire le sujet à l’étudiant en adoptant le principe de neutralité. Il doit toutefois indiquer les particularités d’un sujet : gras, italique, majuscules, parenthèses, etc. La reformulation du sujet et des consignes fait l’objet d’un aménagement spécifique. Cela doit être fait exclusivement par un enseignant qui a conçu le sujet;
  • Composition dans une salle à part ou dans une salle à faible effectif : L’étudiant ne compose pas avec sa promotion, il compose dans une salle à part;
  • Composition sur ordinateur : L’étudiant compose sur un ordinateur fourni, s’il doit composer sur son propre matériel ce dernier doit être vidé de tout contenu;
  • Adaptation des sujets (agrandi, braille, sujet sur fichier informatique…) L’étudiant bénéficie de ses sujets adaptés en fonctions de ses besoins par la cellule technique du pole handicap.

Les principaux aménagements de cursus

Les étudiants accompagnés par le pôle handicap étudiant bénéficient d’un accompagnement et d’un aménagement du cursus personnalisé.

  • Prise de notes en cours : Un étudiant preneurs de notes est missionné par la cellule tuteurs pour la prise de note, il s’agit d’un contrat étudiant;
  • Aménagement de la durée des études : En fonction de la situation de santé il peut être proposé d’effectuer son année sur deux ans en déterminant le nombre et le choix des enseignements avec l’enseignant référent;
  • Adaptations des supports pédagogiques (braille, agrandi…) : L’étudiant bénéficie d’une adaptation de ses supports de cours par la cellule technique en fonction de ses besoins;
  • Tutorat étudiant : L’étudiant en fonction de sa situation de santé peut bénéficier de tutorat donné par un étudiant d’année supérieur. L’étudiant en situation de handicap doit en faire la demande à la personne en charge de l’accompagnement;
  • Aide aux devoirs : Un tuteur est missionné par la cellule tuteur afin d’aider l’étudiant en situation de handicap à l’écriture de ses devoirs tel un secrétaire d’examens. Le tuteur peut effectuer de la lecture, ou de l’accompagnement en bibliothèque;
  • Interprètes LSF, codeurs LPC : L’étudiant en situation de handicap peut bénéficier d’un interprète LSF ou d’un codeur sur un choix de cours déterminé avec les chargés d’accompagnement de son relais handicap.
  • Dispense d’assiduité : qui vaut justificatif d’absence (hors épreuves programmées, qu’elles soient en conditions d’examen ou non)
  • Aménagement du contrôle continu : qui peut être soit du cas par cas en accord avec les enseignants soit un contrôle terminal à titre dérogatoire

 

 

 

Comment bénéficier d’aménagements

L’étudiant en situation de handicap peut bénéficier de différents aménagements destinés à compenser son handicap.

Dès son inscription à l’université, l’étudiant doit prendre rendez-vous auprès du relais dont il dépend (voir ci-dessous). Il est reçu par un chargé d’accompagnement qui évalue ses besoins.

Le chargé d’accompagnement propose aux étudiants les mesures compensatoires nécessaires au suivi de leur cursus, en lien avec les équipes pédagogiques, les référents des UFR, le médecin du service de santé universitaire (SSU) et des partenaires externes si nécessaire. L’ensemble de ces acteurs forme l’équipe plurielle.

A l’issue de l’entretien le relais transmet une proposition de Plan d’Accompagnement de l’Étudiant Handicapé (PAEH) au médecin du SSU qui, lors d’un rendez-vous avec l’étudiant valide ou complète la proposition au regard de la situation médicale et définit la durée de validité du PAEH.

Les étudiants rencontrant une situation de santé invalidante temporaire, d’une durée minimale d’un semestre universitaire, ayant des répercussions sur le cursus et les examens, peuvent bénéficier d’aménagement délivré par le relais selon la procédure décrite ci-dessus.

L’université ne prend pas en charge l’aide aux actes de la vie quotidienne. La demande de Prestation de Compensation du Handicap (PCH) doit être faite auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

 

Dates limites d’inscription au relais handicap

  • pour le 1ersemestre : 20 novembre 2020 – sauf étudiants PASS, 31 octobre 2020
  • pour le 2ndsemestre : 2 avril 2021 – sauf étudiants PASS, 29 janvier 2021
  • 15 avril 2021 pour les étudiants CRFPA 

ECN :
 Les étudiants doivent envoyer au centre national de gestion le 30 avril 2021 au plus tard :

  • l’attestation délivrée par un médecin désigné par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui devra spécifier la durée du temps additionnel ainsi que les aménagements particuliers qu’il propose
  • la copie du document conférant la qualité de personne handicapée (RQTH)

 

Réinscription : Tout étudiant ayant bénéficié d’aménagements au cours des années antérieures à Université de Paris, doit impérativement demander le renouvellement en début d’année universitaire nouvelle.

Les étudiants disposant d’un PAEH valable pour tout le cursus doivent aussi impérativement se présenter au relais handicap en début d’année. Cette validité permettra à l’étudiant de bénéficier des aménagements sans revoir le médecin du SSU, sauf si des évolutions impliquent des modifications des aménagements. Si l’étudiant change de cursus, il devra par contre renouveler complètement son PAEH.

 

Relais handicap Campus des Grands Moulins
Pour les étudiants sur le campus des Grands Moulins, et sur les sites Bichat, Villemin, Pajol, Cuvier, Garancière

Bât. Halle aux Farines Hall E, RDC gauche – allée paire
Rue Françoise Dolto Paris 13e
01 57 27 65 20
relais-grandsmoulins@u-paris.fr
Relais handicap Odéon
Pour les étudiants sur les autres sites
Bureau A.1.8 et A.1.9
12 rue de l’Ecole de Médecine Paris 6e
01 76 53 17 64
01 76 53 17 01
relais-odeon@u-paris.fr
(Privilégier les mails)
Vous souhaitez devenir tuteur au relais handicap ?
La cellule tuteur recrute tout au long de l’année des étudiants pour des missions d’aides humaines (preneurs de notes, tutorat, aides aux devoirs, adaptateurs, etc.) Ces missions peuvent être réalisées soit par l’engagement étudiant soit par un contrat étudiants.
L’étudiant missionné est suivi par la cellule tuteurs tout au long de l’année, la gestionnaire tuteur forme les étudiants aux différents types de handicap et aux différentes missions.

À lire aussi