Université de Paris autorise à nouveau les mobilités internationales d’échange, d’enseignement, de formation ou de recherche, entrantes et sortantes au sein et hors Union Européenne sous certaines conditions, pour l’année universitaire 2020-2021.

Reprise des mobilités et des échanges au sein de l’Union Européenne et en dehors

Les mobilités dans l’Union Européenne, entrantes, comme sortantes pourront reprendre à Université de Paris dès le 1er semestre 2020/2021. Les mobilités hors Union Européenne pourront également reprendre, mais sous des conditions très strictes.

Université de Paris invite ses publics à la plus grande prudence, l’éventualité d’un retour du virus à l’automne reste présente. La reprise et le maintien des mobilités en UE comme hors UE seront conditionnées par l’évolution de la situation sanitaire en France au retour de l’été.

Conditions communes à respecter pour toute mobilité internationale entrante ou sortante dans l’UE ou hors UE

  • Le MESRI ne doit pas avoir émis de recommandation contre les mobilités sortantes ou entrantes.
  • Le MEAE ne doit pas considérer la destination ou le pays d’origine comme une zone à risques, en particulier pour l’infection à SARS-Cov2.
  • Université de Paris conseille très fortement à ses publics en mobilité entrante comme sortante, de réserver un billet d’avion modifiable et remboursable. Il est d’autant plus important de le faire lorsque la mobilité doit s’effectuer dans un pays ayant connu une phase de confinement.

A noter : La souscription à une assurance rapatriement et à une complémentaire santé couvrant les cas de pandémie seront à la charge des participants à une mobilité. Université de Paris ne peut être tenue pour responsable de la prise en charge de ces frais.

De la même manière, Université de Paris ne peut pas prendre en charge les frais induits si les autorités locales et/ou les universités d’accueil imposent des conditions de quarantaine ou de confinement aux publics en mobilité entrante comme sortante.

Informations spécifiques liées à la réalisation d’une mobilité internationale sortante

Attention, des conditions spécifiques liées à votre statut de public en mobilité sortante s’ajoutent au conditions communes listées ci-dessus :

  • Tous les publics en mobilité internationale sortante d’Université de Paris doivent impérativement s’inscrire sur Ariane avant leur départ
  • Les universités d’accueil doivent avoir maintenu leur offre de séjour. Les étudiants peuvent choisir de suivre leur formation à distance si l’Université d’accueil propose ce dispositif.
Informations spécifiques liées à la réalisation d’une mobilité internationale entrante
  • Les mobilités entrantes hors UE seront conditionnées par l’obtention d’un visa ou d’un titre de séjour. Il est peu probable que ceux-ci soient accordés à des publics venant de pays à risque.
  • Une incertitude demeure sur l’organisation des enseignements. Université de Paris invite chaque étudiant à se renseigner auprès du responsable de la formation qu’il prévoit d’intégrer
  • Université de Paris ne peut garantir à ce jour que les enseignements auront lieu en présentiel.

Contacts

Mobilité dans le cadre d’un programme d’échange ou d’une invitation :
mobility.iro@u-paris.fr

Mobilité individuelle (étudiants uniquement) :
vie.etudiante@u-paris.fr

 

Aide à la mobilité

Les opérateurs financiers qui attribuent bourses et aides à la mobilité ne financeront ni mobilités physiques vers les pays à risque, ni mobilités virtuelles, quelque que soit l’université d’accueil. Seules les mobilités physiques vers des pays autorisés pourront être éligibles à un financement.

À lire aussi