Stop aux idées reçues sur l’université

Il n’y a que des cours en amphithéâtre à l’université

FAUX. Les cours en amphithéâtre sont relativement peu nombreux à l’Université de Paris. Les enseignements se font majoritairement en petits groupes, avec des variations selon les mentions de licence.

Le contrôle des connaissances à l’université, c’est un examen global chaque semestre

FAUX. En plus du contrôle terminal des connaissances à la fin de chaque semestre, un contrôle continu a été mis en place pour permettre d’évaluer la progression des étudiants et réduire le risque de décrochage.

Il y a peu de possibilités de partir étudier à l’étranger

FAUX. L’ université encourage fortement la mobilité internationale des étudiants. Elle propose par exemple des formations pour se préparer à une mobilité vers un grand nombre de destinations. De nombreuses possibilités de financement existent, notamment via le programme Erasmus.

A l’université, on travaille moins que dans les grandes écoles

FAUX. Si certaines licences proposent peu d’heures de cours, vous devez fournir beaucoup de travail personnel, de recherche et de révision. Ce travail vous occupe autant, sinon plus que le temps passé en cours.

L’ université ne prépare pas à un métier

FAUX. Les stages en entreprises sont intégrés dans toutes les licences de l’université. C’est un facteur de réussite au diplôme et un tremplin vers l’insertion professionnelle. De nombreux ateliers et événements sont organisés pour accompagner les étudiants dans leurs projets professionnels.

À lire aussi

Parfum et alchimie avec Céline et Guillaume

Parfum et alchimie avec Céline et Guillaume

À l’occasion de la 10ème édition du concours de nouvelles organisé par ENSTA ParisTech, nous avons rencontré Guillaume Marchand, pré-sélectionné, et Céline Berthenet, lauréate de sa catégorie, tous deux étudiants en master Journalisme,...

Tous nos encouragements à Nicolas Auvray !

Tous nos encouragements à Nicolas Auvray !

Nicolas Auvray, doctorant au sein de l'école doctorale Physique en Île-de-France, fait partie des 16 finalistes, au niveau national, de Ma thèse en 180s qui se déroulera le 13 juin à Grenoble. Nicolas Auvray lors de finale USPC de MT180s...

MT 180s : And the winners are…..

MT 180s : And the winners are…..

Félicitations à Lisa Bugnet 1er prix du jury, Nicolas Auvray, 2e prix du jury et Issam Kherbouche, prix du public récompensés le 21 mars 2019 lors de la finale USPC du concours MT 180s qui se tenait à Paris Diderot. Le jury a tenu à féliciter l’ensemble des 12 candidats pour la qualité de leur travail de vulgarisation et leur prestation.

Un grand réseau pour les doctorants

Un grand réseau pour les doctorants

L’association Les Cartésiens est non seulement ouverte à tous les docteurs et doctorants de l’Université de Paris, des établissements membre de USPC mais s’ouvre également à l’ensemble des chercheurs de Paris qui souhaitent les rejoindre. Créée depuis 2010, elle a pour objectif principal de devenir une véritable référence pour les jeunes chercheurs, tant sur le plan scientifique que professionnel.