Localisation : 75013

 

Catégorie : A

 

RÉSUMÉ DU POSTE

L’ingénieur.e en production, traitement et analyse de données et enquêtes travaillera à la conception et mise en œuvre pour le site parisien d’une nouvelle PUD – Plate-forme Universitaire des Données de la TGIR Progedo – intégrée au Centre des Humanités numériques en cours de création au sein de la Direction générale déléguée des bibliothèques et musées (DGDBM) et sous la gouvernance scientifique de la faculté Sociétés & Humanités. L’ingénieur.e contribuera au développement de l’offre de service de la PUD, en collaboration avec un enseignant-chercheur référent scientifique au sein du réseau Progedo et en coordination avec les personnels du Centre des Humanités numériques.

PRÉSENTATION DE LA DIRECTION/STRUCTURE D’ACCUEIL DU POSTE

Le Service commun de la documentation et la Direction des bibliothèques des deux universités fusionnées mettent en œuvre une Direction générale déléguée des bibliothèques et musées unique pour le 1er janvier 2021. Cette DGDBM rassemblera à terme plus de 250 agents dans 18 bibliothèques et 2 musées accueillant 2,3 millions d’entrées par an pour 5 000 places de lecture autour d’une collection constituée, notamment, d’1,3 millions de livres et de 4,5 millions de pages numérisées. Son projet de service se déploie autour de trois enjeux : la Science ouverte et le dialogue sciences/société, la valorisation nationale et internationale du patrimoine et de la production scientifique d’Université de Paris et une politique de services innovants à destination des usagers.

La faculté Sociétés & Humanités, forte de ses 24 300 étudiant.e.s, 12 composantes, 40 laboratoires de recherche et 2 060 chercheur.e.s, enseignant.e.s-chercheur.e.s, personnels administratifs et techniques, est l’une des trois facultés d’Université de Paris et couvre l’ensemble des disciplines en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales, sciences et techniques des activités physiques et sportives, ainsi que les disciplines juridiques, économiques et de gestion. Elle intègre l’IUT de Paris.

Missions du Centre des Humanités numériques et de la Plate-forme Universitaire de Données

Le Centre des Humanités Numériques se met en place à partir du dernier trimestre 2020 avec deux objectifs principaux : le développement de services d’accompagnement des projets de recherche, sur place et à distance, en interface avec les TGIR Huma-Num et Progedo (incubation de projets, veille, études préalables, aide technique à la rédaction de réponses à appels à projets) et la mise en place d’une offre d’ateliers et de formations en Humanités numériques, à partir du niveau recherche puis vers les niveaux M et L. La direction scientifique est exercée par la faculté Sociétés & Humanités. La Direction des bibliothèques assure la mise en œuvre opérationnelle et l’intégration de personnels aux compétences croisées (disciplinaires, informatiques, IST, juridiques, etc) qui lui sont rattachés administrativement.

La PUD – Plate-forme Universitaire des Données – se met en place avec l’appui et au sein du réseau national de la TGIR Progedo – PROduction et Gestion des Données – qui a pour but de développer la culture des données en Sciences sociales et d’accompagner les approches quantitatives dans les disciplines des Sciences humaines et sociales (géographie, sociologie, histoire, démographie historique, économie, etc.). L’offre de service de la PUD se conçoit au niveau du site géographique parisien, en coordination avec les autres acteurs, au-delà de son implantation institutionnelle.

La PUD se compose d’un responsable scientifique, enseignant-chercheur, et de l’ingénieur.e qui fait l’objet du présent recrutement. Le Centre des Humanités compte en outre, dans sa première phase de mise en place, un.e autre ingénieur.e en cours de recrutement et des personnels des bibliothèques. L’implantation d’une plate-forme de ce type et d’un centre des Humanités numériques et au sein d’une Direction des bibliothèques constitue une initiative originale à l’échelle nationale mais conforme aux meilleures pratiques internationales.

MISSIONS ET ACTIVITÉS

Missions du poste
L’ingénieur.e, en coordination avec un.e enseignant.e-chercheur.e référent.e, sera en charge de la mise en œuvre opérationnelle de la PUD : développement de l’offre de services et contribution à l’animation de la Plate-forme. Il/elle exercera ses fonctions d’appui auprès des chercheur.e.s, enseignant.e.s-chercheur.e.s, doctorant.e.s et étudiants, des unités de recherche d’Université de Paris, et de la place parisienne dans son ensemble, en coordination avec les autres acteurs du réseau Progedo. L’ingénieur.e apportera également de l’aide à la recherche de données, à leur accès, à leur traitement et leur valorisation. Il/elle développera des ateliers et des formations spécifiques, en présentiel et/ou en distanciel, en complémentarité de l’offre existante au sein de l’université et intégrée à l’offre globale de formation des bibliothèques. L’ingénieur.e intégrera le réseau Progedo et participera activement aux échanges et actions en son sein contribuant à sa visibilité (organisation de séminaires, journées d’études, déplacements et représentations). L’ingénieur.e contribuera à la conception et à la mise en œuvre du Centre des Humanités numériques dans toutes ses dimensions.
Positionnement hiérarchique / encadrement
L’ingénieur.e est placé.e sous l’autorité administrative de la Direction générale des bibliothèques et musées au sein du Centre des Humanités numériques et sous la responsabilité é scientifique de l’enseignant-chercheur.e référent.e. Aucun encadrement hiérarchique n’est intégré aux responsabilités du poste à ce stade du développement du centre et de la plate-forme.

Activités principales
• Accompagner les demandes du public cible dans la recherche de données, leurs accès, leur traitement statistique et informatique, leur valorisation (méthodologies, protocoles, outils, mise en œuvre) ;
• Concevoir et organiser des bases de données;
• Participer aux réponses à des appels à projets avec les personnels de recherche et de soutien à la recherche impliqués ;
• Participer aux cahiers des charges d’appel d’offres spécifiques ;
• Rédiger des rapports méthodologiques ;
• Concevoir et mettre en œuvre des actions de formation générales et spécifiques, sur site et à distance, auprès des publics de niveau recherche et en initiation à la recherche (accès, traitement analyse de données quantitatives, ateliers disciplinaires, etc.) ;
• Collaborer avec les autres ingénieur.e.s e et personnels du Centre des Humanités numériques et, plus largement, de la Direction des bibliothèques et des autres services support ou soutien à la recherche (Direction de la recherche, Direction du système d’information et du numérique, etc.) ;
• Participer aux activités et à la promotion du réseau national des ingénieur.e.s des PUD (supports de communication, manifestations scientifiques, interventions) ;
• Participer aux activités et à la promotion du Centre des Humanités numériques dont la PUD est constitutive (supports de communication, manifestations scientifiques, interventions) ;
• Assurer une veille scientifique et méthodologique sur les méthodes et outils de traitement et d’analyse de données.

PROFIL RECHERCHÉ

Un.e ingénieur en production, traitement, analyse de données et enquêtes dans le domaine des Sciences humaines et sociales.

Compétences et aptitudes professionnelles requises
Connaissances :
• Connaissance interdisciplinaire générale en Sciences humaines et sociales et d’un domaine disciplinaire particulier (démographie, statistique, géographie, histoire ou sociologie quantitative, économie, etc.) ;
• Données et bases de données promues par les systèmes publics de statistiques français, européens et internationaux ainsi que la réglementation relative au traitement des enquêtes et à l’exploitation de leurs résultats et les règles déontologiques relatives à la production et à l’utilisation des grandes enquêtes ;
• Diffuseurs de données partenaires de PROGEDO et de leurs conditions d’accès aux données ;
• Maîtrise des procédures de gestion de bases de données;
• Anglais courant, écrit et oral

Savoir-faire :
• Méthodes et outils en productions de données
• Méthodes et outils en traitement et analyse de données ;
• Méthodes de traitement de données d’enquête ;
• Gestion de projet ;
• Technique de présentation écrite et orale ;
Savoir-être :
• Goût du travail en équipe ;
• Rigueur, autonomie, sens de l’initiative et de l’organisation ;
• Capacité à rendre compte ;
• Capacités d’écoute et ouverture disciplinaire.

Outils spécifiques à l’activité
• Connaissance d’un ou plusieurs outils d’analyse de données (R, SAS, SPSS, Stata, BO, Sphinx,…)
• Tout langage & outil de modélisation, manipulation et publication de données en sciences humaines et sociales

Formation et expérience nécessaires
• Master en sciences humaines et sociales à forte composante de méthodes quantitatives ou en mathématiques appliquées aux sciences sociales (MASS) ;
• Expérience dans le traitement de données quantitatives ;
• Expérience en accompagnement de projets de recherche en sciences humaines et sociales ;
• Eventuelle expérience au sein d’une PUD du réseau Progedo.

Conditions particulières d’exercice
• Obligation de respecter le secret statistique ou professionnel dans le cadre législatif existant
• Contraintes liées à la continuité du service public et à la discrétion professionnelle
• Déplacements courants dans Paris
• Déplacements ponctuels en dehors de Paris

Dépôt de candidatures et informations : 

Poste ouvert aux agents non titulaires. CDD de 24 mois renouvelable.
La procédure de recrutement comporte une sélection sur dossier suivie d’une audition des candidats au dossier retenu.
Pour proposer votre candidature, envoyez votre dossier complet (CV et lettre de motivation) par mail à : bu.recherche@univ-paris-diderot.fr