Ce séminaire transversal du Global Research Institute of Paris se propose comme un lieu d’échanges et de réflexion sur ce que la prise en compte du Global fait aux sciences sociales en termes de méthodologies, de terrains, d’épistémologies.

© Photo: Isabelle Léglise

Organisé par Vincenzo Cicchelli (Université Paris Cité, Ceped) et Isabelle Léglise (CNRS, SeDyL, F3S) Ce séminaire transversal du Global Research Institute of Paris se propose comme un lieu d’échanges et de réflexion sur ce que la prise en compte du Global fait aux sciences sociales en termes de méthodologies, de terrains, d’épistémologies. En quoi prendre pour objet ou horizon un monde globalisé (et en particulier des rapports entre Nords et Suds, Occident et Orient et multiples centres et périphéries que cela implique) change nos approches alors même qu’un ancrage situé dans l’expérience vécue s’impose sur certains terrains comme nécessité ? Quels outils conceptuels et pratiques mettons nous en œuvre – qui ne faisaient pas déjà partie de l’outillage des sciences sociales du XXe siècle – pour rendre compte des phénomènes liés au Global, aux relations Nords-Suds, sur des terrains multi-situés, dans des villes connectées, tenant compte du transnationalisme ou du cosmopolitisme d’acteurs mobiles ?…
14 octobre 2022
La quatrième séance est prévue en hybride le 14 octobre 2022 à 10h. 
Intervenant : Habibul Haque Khondker, Professeur de sociologie à la Zayed University, Abu Dhabi. 
Discutants: Isabelle Léglise (CNRS, SeDyL et F3S-IRD)et Vincenzo Cicchelli (Université Paris Cité, Ceped)

 

Pour y participer

Lieu : Maison de la Recherche de l’INALCO, 2 rue de Lille, 75007, Paris. Salle L0.01.

Lien : https://us02web.zoom.us/j/97524393769 et ID de réunion : 975 2439 3769

À lire aussi