Projets en cours

© Tous les droits réservés 

COVIDSCAPES

Le projet d’Analyse des paysages linguistiques COVIDSCAPES est né en mars 2020, pendant le premier confinement. Il a fait l’objet d’un billet de lancement dans le blog du GRIP qui en donnait les grandes lignes.

Cette première étape de photographie de Paris confiné a été complétée par un travail mené dans le cadre du cours « Langage et globalisation » avec la contribution des étudiants de master 2 DDL et de master 2 SDS, initiés à la Linguistic Landscapes Analysis. D’autres photographies se sont donc ajoutées au stock initial, couvrant la période de septembre 2020 à janvier 2021. Les commentaires et les analyses de ces photos ont fait l’objet de restitutions diverses (ppt sonorisés, vidéos, court-métrage) selon les capacités techniques des binômes constitués.

Le programme COVIDSCAPES connaît actuellement une extension du côté de la pédagogie numérique, avec l’appui de l’Institut des Défis. En effet, F. Mourlhon-Dallies est intégrée depuis mars 2021 au programme U-Lab d’UP, pour tout ce qui concerne la digitalisation du programme : cette déclinaison numérique « COVIDSCAPES : Interdisciplinary research training tools » (à retrouver sur CRI-projects)

Une autre collaboration entre Instituts Interdisciplinaires IdEX est prévue avec l’Institut Ad Memoriam Covid-19, dès avril 2021. Elle consiste en l’intégration d’une partie du corpus des 600 photographies de COVIDSCAPES sur la plate-forme d’Ad Memoriam, avec interrogation simplifiée du stock d’images par mots clés. 

Porteur  de ce projet: Florence Mourlhon-Dallies, étudiant en stage: Matthieu LOUIS-JEAN

Afin de saisir d’un seul coup d’œil ces quatre grandes étapes de COVIDSCAPES, nous vous proposons de visualiser l’infographie du programme au complet en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Maquette - Master in Urban Education

En 2020, le GRIP a  initié de nouveaux enseignements sur le Campus Saint Germain, liés aux problématiques du cosmopolitisme d’une part et de la globalisation d’autre part. Il est apparu que certains  des masters actuellement proposés à UP pouvaient être remodelés en sorte d’intégrer plus de cours de ce type, et qu’en Didactique des langues, un nouveau parcours de master pouvait être créé en plus de l’existant. La justification sociale de cette création est d’ouvrir sur des débouchés professionnels au carrefour de l’éducation, de la médiation et des politiques de la ville, notamment pour les personnes se destinant à enseigner en zone sensible. Afin d’établir quelles disciplines et quels points pourraient être plus précisément mis en avant, le projet d’étude des Master in Urban Education (aux USA) a été retenu par le CODIR du GRIP, pour la période du printemps 2021. L’étude de ce champ académique aux déclinaisons formatives extrêmement diversifiées sera croisée avec des enquêtes menées auprès des étudiants et des enseignants chercheurs d’UP, afin d’établir quelles spécificités pourraient être portées par les SHS d’UP, dans une perspective interdisciplinaire permettant notamment de rapprocher Sciences du langage, Sciences de l’éducation et Sciences sociales. »

Porteur  de ce projet: Florence Mourlhon-Dallies, chargé d’étude: Thomas Vidal

Afin de saisir d’un seul coup d’œil les étapes de ce travail, nous vous proposons de visualiser l’infographie du programme au complet en cliquant sur le bouton ci-dessous.

À lire aussi