Fondateur du programme d’études des savoirs nucléaires (Nuclear Knowledges) à Sciences Po et porteur du projet NUCLEAR

Benoît Pelopidas est fondateur du programme d’étude des savoirs nucléaires (Nuclear Knowledges), anciennement chaire d’excellence en études de sécurité à Sciences Po (CERI, 2016-2019) et porteur de projets financés par l’agence nationale de la recherche et le conseil européen de la recherche (ANR et ERC) sur la gouvernance des choix nucléaires entre le passé et l’avenir. Il est également chercheur affilié au centre pour la sécurité internationale et la coopération (CISAC) à l’Université Stanford.
Nuclear Knowledges est le premier programme universitaire français de recherche sur le phénomène nucléaire qui soit indépendant et transparent sur ses sources de financements et refuse catégoriquement le financement des acteurs de la filière et des activistes antinucléaires afin d’éviter le conflit d’intérêt. Cet effort interdisciplinaire de recherche indépendante a permis de montrer l’absence de rationalité et de crédibilité de la force de frappe française au moins jusqu’en 1974les effets sous-estimés des essais nucléaires français en Polynésie, le rôle de la chance dans l’évitement des explosions nucléaires passées et les niveaux de connaissance et attitudes des Européens face aux armes nucléaires. Ces résultats sont présentés dans Parier à l’aveugle. Démocratie et armes nucléaires (Presses de Sciences Po, automne 2021).

Festival des idées Paris / Rencontre-débat « Quel rôle pour la fiction face aux catastrophes présentes et à venir ? » / jeu. 17 nov. 17h

Autres intervenant.e.s

Jenny Andersson

Jenny Andersson

Directrice de recherche au CNRS, auteure de « The Future of the World. Futurology, Futurists and the Struggle for the Post Cold War Imagination » (Oxford University Press, 2018)

« Quel rôle pour la fiction face aux catastrophes présentes et à venir ? »
jeu. 17 nov. 17h / En ligne

Jérémy Attard

Jérémy Attard

Physicien, membre du collectif Cortecs dédié à la zététique et à la pensée critique

« Leçon d’autodéfense intellectuelle pour affronter le futur »
sam. 20 nov. 17h30 / Ground Control

Robert Barouki

Robert Barouki

Médecin, directeur de recherche Inserm, directeur du laboratoire Toxicité environnementale, cibles thérapeutiques, signalisation cellulaire et biomarqueurs (Inserm, Université de Paris)

« La santé, boussole du futur »
ven. 19 nov. 18h15 / La Bellevilloise

Matteo Barsuglia

Matteo Barsuglia

Directeur de recherche CNRS, directeur du Paris Centre for Cosmological Physics, Laboratoire APC – Université de Paris

« Quelle place pour les sciences dans notre futur ? Les lycéens répondent ! »
ven. 19 nov. 14h30 / Université de Paris