La transition énergétique fait consensus… mais ne risque-t-elle pas de créer encore plus de dégâts ?

© trafik.fr

En devenant verte, la croissance serait la voie à suivre pour construire notre futur, car comment financer notre système social sans elle ? Il convient pourtant de s’interroger sur cette obsession de croissance comme voie unique vers demain. Les énergies « décarbonées » ne risquent-elles pas d’aggraver le réchauffement ? Croissance verte et transition énergétique seraient-elles les masques d’un capitalisme plus prédateur que jamais ? Pourquoi l’humanité aime-t-elle tant se raconter des histoires ? Quelles visions et quelles solutions avancer pour espérer réparer notre futur ?

Nous en débattons avec l’essayiste Vincent Mignerot, l’une des figures majeures du débat public sur ces questions, et l’économiste Hélène Tordjman qui vient de publier La croissance verte contre la nature.

Avec :

  • Vincent Mignerot, essayiste, fondateur de l’association Adrastia, membre du Groupement de recherche esthétique, art et science (CNRS, Université de Paris), auteur de L’énergie du déni (Rue de l’échiquier, 2021)
  • Hélène Tordjman, économiste, maîtresse de conférences à l’Université Sorbonne Paris Nord, auteure de La croissance verte contre la nature (La Découverte, 2021)

Un échange animé par Loïc Mangin, rédacteur en chef adjoint des Hors-séries de Pour la Science

 

Quand : Vendredi 19 nov.

19h/20h

Où : La Bellevilloise

19-21 rue Boyer 75020 Paris
Le Forum (1er étage)

Autres événements