La pandémie pourrait-elle replacer la santé au centre des priorités, bien avant les logiques budgétaires ?

© Pexels – Anna Shvets

Penser les futurs de la santé ne peut se limiter à un enjeu technologique et à une quête d’innovations censées nous faire vivre toujours plus longtemps. La pandémie de Covid-19 aura révélé la fragilité des systèmes ne plaçant pas la santé au cœur de leurs préoccupations. Prendre soin de la santé d’une population, c’est venir au secours des plus fragiles, mais aussi savoir anticiper les crises, respecter les écosystèmes et maintenir en forme une population active. Fait-on ce qu’il faut pour faire de la santé la boussole du monde de demain ?

 

Avec :

  • Robert Barouki, médecin, directeur de recherche Inserm, directeur du laboratoire Toxicité environnementale, cibles thérapeutiques, signalisation cellulaire et biomarqueurs (Inserm, Université de Paris)
  • Frédéric Pierru, sociologue et politiste, chercheur au CNRS, co-auteur de La casse du siècle : à propos des réformes de l’hôpital public (Raisons d’agir, 2019)

Un échange animé par Hugo Jalinière, journaliste scientifique à Sciences & Avenir

 

En partenariat avec : 

 

Quand : Vendredi 19 nov.

18h/19h

Où : La Bellevilloise

19-21 rue Boyer 75020 Paris
Le Club (rez-de-chaussée)

Autres événements