L’Université Paris Cité a lancé un appel à projets pour les sciences sociales (appel Covid-19 Axe 3). Il concerne toutes les unités de recherche de l’Université Paris Cité (volet 1) et les équipes et partenaires hors de l’UP (volet 2).

Thématiques proposées par l’appel à projets

Thème 1 : Sociétés confinées

Effets psychosociaux, sociaux, économiques : ségrégations et précarités. Apprentissages à distance, modalités et modes d’appropriation. Langues, langages, imaginaires et récits du confinement : les mots pour dire la crise. Nouvelles technologies ; quelle place pour l’intelligence artificielle ? Circulation des savoirs et des informations, médias ; médiatisation. Familles, groupes, liens. Conditions confinées : identités, éducation, droits, inégalités, violences, stratégies de survie, émotions. Territoires confinés : géographies, cartographies, mobilités. Les salarié∙e·s non-confiné·e·s : exclusions et privilèges, perceptions et effets de la notion d’ « utilité sociale ». Expériences et vécus des soignant∙e·s, à l’hôpital et en dehors, et des professionnels en milieu hospitalier en général. 

Thème 2 : Un nouveau monde ?

Sortir du confinement : transformations durables et réajustements à court terme (temporalités, phénomènes de résilience, budgets, …). Reconstruire la société, l’économie ; repenser les mobilités, transferts et migrations. Politiques de la pandémie : gestion de crise, états d’urgence, discipline, civisme, rébellions. Géopolitiques de la pandémie : orient/occident, nord/sud, … Structures de production et monde du travail : entreprises (transformations, adaptations), transformations du salariat, statuts et emploi ; relocalisations ; un système technique en évolution ? Du producteur au consommateur, nouvelles attentes, nouveaux circuits ? Institutions sociales, services publics et structures d’assistance : émergences, renaissances ou crépuscules ? Interagir dans un monde post-confinement : corps isolés, masqués, voilés, distanciés, éloignés… Reconfiguration des solidarités publiques et privées (intergénérationnelles par exemple). Les hôpitaux publics : modes de gouvernance, formes de reconnaissance des personnels, réorganisations internes, évolution des conditions de travail, droits des patient·e·s

Thème 3 : Ruptures, crises, transitions

Établir les faits et leur donner sens : big data, modèles d’interprétation et modélisation prospective, enquêtes ; données scientifiques et données étatiques ; protection des données. Le savant, le militant et le politique. Discours de ruptures et de transitions. Comparaisons d’expériences : données, mémoires, récits, … Sorties de crises (psychiques, économiques, écologiques). Gouverner et réformer : gestion et décisions politiques, instruments, échelles d’intervention, cadre juridique, contre-pouvoirs. Pandémies et environnement : mesures, échelles d’analyses, prospective. La technologie : ressource ou contrainte ? Acceptée ou imposée ? Les établissements de santé publics dans l’offre globale de soins : financement, articulation public / privé. Transformations des pratiques de recherche

Ci-dessous les documents qui ont été fournis par la direction de la recherche de l’Université (DRIVE) à la Faculté Sociétés et Humanités

Pour rappel, les dates limites de soumission:

  • Pour les dossiers du volet 1 : le 15 septembre  à midi,
  • Pour les lettres d’intention du volet 2 : le 8 septembre à midi
  • Pour les dossiers complets du volets 2 : le 1er décembre à midi.

 

À lire aussi

Appel à projets 2021 – GRIP

Appel à projets 2021 – GRIP

Depuis 2020, le Global Research Institute of Paris (GRIP) travaille sur la structuration et la pérennisation des recherches sur la mondialisation au sein de l’Université Paris Cité. Il se propose d’identifier les savoirs émergents sur la mondialisation...