Pour accompagner la reprise progressive des enseignements sur site, étudiants et personnels d’Université de Paris peuvent, le 10 février 2021, se faire tester gratuitement sur rendez-vous.

Les tests sont proposés sur rendez-vous aux personnels et aux étudiants :

Campus Saint-Germain, Salle Leduc : tous les lundi, mardi, vendredi de 14h00 à 16h30.
Campus Grands Moulins, Bâtiment Sophie Germain, salle 0011 : tous les lundi, mercredi, jeudi de 13h00 à 15h30.

Les prises de rendez-vous se font via le site Doctolib.

Pour avoir accès aux créneaux de RDV, il faut sélectionner : 

Spécialité : Médecin préventif
Type de consultation : au cabinet
Motif de consultation « Dépistage COVID-19- test antigénique »

 

Deux types de tests proposés

  • test antigénique nasopharyngé qui permet de déterminer si une personne est porteuse du virus au moment du test, grâce à un prélèvement par voie nasale.
  • test sérologique qui permet de rechercher si une personne a développé une réaction immunitaire après avoir été en contact avec le virus. Ces tests détectent la présence d’anticorps au moyen d’une prise de sang. Les tests sérologiques fiables figurent sur une liste en ligne sur le site du ministère des solidarités et de la santé.

 

Qu’il s’agisse de l’un ou l’autre test, le résultat sera communiqué sur place dans les 15 minutes avec remise de certificat. Comme indiqué par la Direction Générale de la Santé, les tests antigéniques avec un résultat positif feront l’objet d’un second prélèvement, en vue d’une RT-PCR de criblage, afin de rechercher les mutations spécifiques des variants du COVID-19.

Une stratégie plus générale de test PCR par prélèvement salivaire pourra être mise en place dès que ces tests salivaires auront reçu la validation de la HAS et que nous seront en mesure de les proposer sur le plan logistique.

 

Les tests sont réalisés par les Médiateurs de lutte anti-covid : il s’agit de 400 étudiante et étudiants de la Faculté de Santé formés par AP-HP ou l’ARS et supervisés par des médecins ou personnels de santé référents qui sont mobilisés.

 

Le dispositif organisé par Université de Paris et sa Faculté de Santé a bénéficié du soutien de la Région Ile-de-France qui a fourni 4 000 tests (2 000 anti-géniques et 2 000 sérologiques).

Pourquoi se faire tester ?
  • en cas de symptômes tels que des difficultés respiratoires, de la toux, de la fièvre, des courbatures, de la fatigue inhabituelle, une perte de goût ou d’odorat, des maux de gorge ou de tête
  • être identifié « personne contact » par un médecin généraliste ou par l’assurance maladie
À savoir :
Le respect de la protection des données implique l’utilisation des logiciels ARS (SIDEP- Contact-Covid) et l’anonymisation des fichiers des testés.

À lire aussi

[PODCAST] Pulsation #3 – Recherche

[PODCAST] Pulsation #3 – Recherche

Pulsation : le 3e épisode, sur la recherche, vient de sortir.
Dédiée à la recherche sur le COVID-19, les invités de cette émission sont les lauréats des prix INSERM, Pr. France Mentré (Prix Recherche 2020) et Pr. Yazdan Yazdanpanah (Prix OPECST 2020).