Projets pédagogiques internationaux

L’UFR de médecine est spécialisée dans la conception et la coordination de projets internationaux en pédagogie, sous l’impulsion de la commission des relations internationales et du conseil pédagogique. 

IDEAL+ : enseignement international des maladies infectieuses 

Qu’est-ce que c’est ?

IDEAL+ (Infectious Diseases Education through Active Learning) est le deuxième partenariat stratégique Erasmus+ coordonné par l’UFR de médecine. Ce projet innovant sur l’enseignement des maladies infectieuses s’inscrit dans la continuité du projet européen IDEAL (Infectious Diseases Europe Africa Learning) initié en 2016 par le Pr. Claire Le Jeunne et le Dr. Caroline Charlier d’Université de Paris.

IDEAL+ a été sélectionné par l’Agence Erasmus+ en juillet 2019 pour un financement de trois ans. Le projet réunit 8 institutions européennes : Université de Paris (coordinateur), l’Université Catholique du Sacré-Cœur de Rome, le NHS Lothian, l’Université d’Anvers, le Centre médical universitaire de Hambourg-Eppendorf, l’Université d’Athènes, l’Université d’Aston et le Centre hospitalier universitaire d’Utrecht.

Afin de développer une connaissance solide des maladies infectieuses et de leurs enjeux chez les étudiants en médecine et de participer à l’échange de bonnes pratiques au niveau européen, ce projet développe trois approches pédagogiques complémentaires :

  •  Un séminaire annuel de trois jours en innovation pédagogique destiné aux enseignants en médecine des institutions partenaires.
  • Une semaine intensive de cours sur les maladies infectieuses pour une trentaine d’étudiants en médecine organisée chaque année dans six universités européennes partenaires (Paris, Rome, Edimbourg, Anvers, Hambourg, Athènes). Lors de cette semaine, les enseignants mettent en pratique ce qu’ils ont appris pendant le séminaire : cas cliniques, team-based learning, simulation, serious games, conférence d’expert… Le programme a été préparé conjointement par l’ensemble des partenaires et il repose sur de la mobilité enseignante. Ce cours est soit en substitution du cursus traditionnel et permet aux étudiants d’obtenir des ECTS (Rome et Paris), soit en complément.
  • Le développement d’une plateforme de e-learning  en accès libre regroupant des ressources sur les maladies infectieuses. Les étudiants qui participent à la semaine intensive de cours doivent au préalable valider le contenu théorique sur la plateforme.
  • Une summer school européenne dédiée aux urgences en infectiologie vient compléter depuis plusieurs années ce projet européen et devrait être organisée en août 2021 si les conditions sanitaires le permettent.

Semaine intensive de cours sur les maladies infectieuses

C’est quoi ?

  • 5 jours, 40h de cours environ
  • Cours en anglais et en petit groupe (30 étudiants maximum)
  • Étude préalable des supports de cours en e-learning disponibles sur le site IDEAL+
  • Enseignement pratique : rappels de cours, mise en application en petits groupes sous forme d’études de cas clinique, de simulation…
  • Une équipe internationale d’enseignants de 6 pays européens formés aux approches pédagogiques innovantes
  • Format présentiel, hybride ou virtuel en fonction de la situation COVID
  • Présence obligatoire

Pour qui ?

Étudiant.es de DFASM1 n’ayant pas encore étudié les maladies infectieuses (étudiant.es d’ex-Paris Nord qui n’ont pas pu postuler en 2020-2021). 

Quand ?

Du 28 février au 4 mars 2022.

Comment candidater ?

Lettre de motivation d’une page en anglais à déposer le 1 septembre 2021 au plus tard sur la plateforme LimeSurvey.

La sélection est réalisée par Dr Caroline Charlier et Pauline Valnaud selon la qualité de la lettre de motivation (critère principal) et le niveau d’anglais.

Comment valider le cours ?

Examen en avril 2022 (40 QRU en anglais)

Le programme IDEAL+ permet aux étudiant.es d’obtenir des ECTS et de valider le module « Maladies Infectieuses » du pôle 1.

IDEAL+2021-2022

 

En savoir +

Contact 
Bureau des Relations Internationales Médecine 
Site des Cordeliers
15 rue de l’Ecole de médecine Paris 6e

Chargée de projets 
Pauline Valnaud
pauline.valnaud@u-paris.fr
Site IDEAL+

Maastricht : formation à la « classe inversée »

Classe inversée à l'UFR

Cette collaboration, initiée par Pr Elizabeth Macintyre, enseignante de l’UFR s’articule autour de la méthode Problem-Based Learning (PBL), apprentissage par la résolution de problème ou « classe inversée ». Celle-ci a permis de mettre en place :

  • Des sessions de formations  à la méthode PBL pour les enseignants
  •  Un enseignement complémentaire semestriel « classe inversée » pour 80 étudiants de DFGSM2 qui permet d’aborder d’approfondie les thématiques fondamentales abordées dans le programme de DFGSM2.

Ce programme pilote a pour objectif de faire travailler les étudiants en petits groupes sur la base d’un référentiel de contenus. Concrètement, les étudiants reçoivent une étude de cas clinique et ont quelques jours pour en prendre connaissance, se répartir le travail et résoudre le cas. Ils présentent leur travail au cours d’une séance de restitution supervisée par un enseignant tuteur. 

Cette méthode permet aux étudiants d’apprendre autrement, de les responsabiliser et de les aider à devenir maîtres de leur apprentissage en autonomie. Très bien accueilli, ce programme pilote est proposé en DFGSM3 à la rentrée universitaire 2020-2021, à partir d’un référentiel de formation couvrant l’appareil Neurosensoriel et la Neuropsychiatrie ainsi que l’appareil Locomoteur et le système Ostéo-articulaire (Thinking and Doing).

Classe inversée et intelligence artificielle

Les équipes des deux universités travaillent sur un programme pilote en PBL axé sur la découverte de l’Intelligence Artificielle en médecine et qui inclut des échanges étudiants. La maquette du programme est construite par Pr Guillaume Assié et Pr Raphaël Porcher avec leurs homologues néerlandais.  Pendant 1 mois, 5 étudiants de DFGSM2 et 5 étudiants de L2 de Maastricht sélectionnés sur leur motivation et leurs compétences suivront des cours à Maastricht et à Paris. Différents formats de cours seront utilisés pour encourager les échanges et l’apprentissage. Dans ce cadre, l’équipe néerlandaise est en charge de construire la partie théorique et l’équipe française la partie travaux pratiques.

Ainsi, les objectifs de la partie théorique qui aura lieu sur Maastricht seront entre autres la compréhension des mécanismes sous-jacents de l’intelligence artificielle et du concept de « machine-learning ». Les objectifs de la partie dispensée sur Paris seront parmi d’autres items l’évaluation des techniques d’IA dans le cadre de la résolution de problématiques médicales, les méthodes utilisées etc.

Le programme sera ouvert à partir de l’année universitaire 2021-2022.

Manchester : recherche en pédagogie innovante

Pluridisciplinarité et outils numériques

Depuis de nombreuses années, l’UFR de médecine de Paris Centre a un partenariat privilégié avec l’Université de Manchester, notamment grâce au programme Erasmus+. La faculté de médecine de Manchester est dotée d’un département de recherche en pédagogie de très haut niveau et développe des initiatives innovantes appliquées dans le monde entier.

En octobre 2019, le Pr Cécile Badoual, Présidente du Conseil pédagogique de l’UFR et Jane Brégier, responsable administrative des Etudes de l’UFR ont participé à un séminaire sur la pédagogie organisé par l’école de médecine de l’Université d’Harvard à Boston. Elles ont pu échanger avec des enseignants de Manchester sur leurs projets respectifs en pédagogie innovante. Une volonté commune de mener des expériences en recherche pédagogique a émergé. Une mission a ensuite été organisée en décembre 2019 pour identifier plusieurs sujets de recherche qui pourront être développés.

Dr Minal Singh, responsable de l’innovation pédagogique pour le département de pédagogie de Manchester viendra effectuer une mission à l’UFR de médecine de Paris Centre en 2021 afin de développer la coopération en recherche pédagogique entre Université de Paris et l’Université de Manchester. L’objectif est de travailler sur l’appétence des étudiants à travailler en groupes multidisciplinaires, à accélérer la transition numérique (sujet hautement prioritaire en cette période pandémique) tout en continuant à développer les outils nécessaires au développement des compétences cliniques et comportementales (ECOS). Le partenariat en pédagogie est porté par Pr Cécile Badoual, Dr Alexis Régent et Dr Victoire De Lastour.

Vietnam : formation pour professionnels de santé 

Vinmec : échanges et formations

L’UFR de médecine de Paris Centre entretient une coopération de longue date avec le Vietnam qui se traduit notamment par un nombre croissant de départs en stage d’été dans les hôpitaux vietnamiens pour nos étudiants en externat ou l’implication de nombreux enseignants dans des activités médicales, d’enseignement ou de recherche.

Depuis janvier 2018, l’UFR coordonne un partenariat stratégique avec le groupe hospitalier vietnamien Vinmec. Ce projet est porté par le Pr. Anh-Tuan Dinh Xian qui effectue depuis de nombreuses années des missions pour renforcer la coopération entre les principaux hôpitaux vietnamiens et l’Assistance Publique des hôpitaux de Paris. Dans le cadre de ce projet, l’UFR apporte son expertise et accompagne la formation des professionnels de santé de Vinmec. Le projet est soutenu par l’Ambassade de France au Vietnam et l’Agence universitaire de la Francophonie qui soulignent l’importance de tels programmes pour favoriser le développement de la francophonie en Asie.

Deux actions ont été mises en place jusqu’à présent : la création d’un DU en e-learning intitulé « Physiologie et physiopathologie cellulaire et moléculaire » et l’accueil de médecins travaillant pour Vinmec dans les hôpitaux affiliés pour des activités de formation. La venue de quatre médecins vietnamiens en avril pour trois mois a dû être reportée à septembre 2020 à cause de la crise sanitaire. Deux autres médecins étaient déjà en stage à Paris lorsque la crise s’est déclenchée : l’un est resté en France pendant le confinement, l’autre est rentré au Vietnam.

Une première mission d’expertise au Vietnam a également été organisée dans la perspective de la création d’un laboratoire de recherche en génétique.

Rabat : mobilités et formations 

Echanges étudiants et enseignants

Depuis 2016, l’UFR de médecine de Paris Centre a une convention de partenariat avec l’Université Abulcasis des Sciences de la Santé (UIASS) à Rabat. Université de Paris a été sollicitée pour son expertise pédagogique et accompagne l’UIASS, créée en 2014, dans la construction de ses enseignements notamment grâce à l’implication du Doyen Gérard Friedlander, de Pr Frédéric Batteux et de nombreux enseignants.

Cette collaboration repose en particulier sur la volonté des deux établissements de développer les mobilités étudiantes et enseignantes. Les étudiants marocains viennent en stage dans les hôpitaux affiliés à l’UFR afin d’apprendre des techniques médicales françaises. Ainsi, chaque semestre de nombreux étudiants de l’UIASS viennent effectuer un stage d’observation de un à trois mois à Paris. Les étudiants d’Université de Paris ont aussi la possibilité de faire un stage à Rabat dans le cadre de la procédure partenaire

 

Des mobilités enseignantes ont aussi été mises en place pour favoriser les échanges entre enseignants français et marocains. Chaque semestre, une dizaine de professeurs de l’UFR partent enseigner, en binôme avec un enseignant marocain, leur spécialité à Rabat. Cela permet aux enseignants d’échanger sur leur discipline et leurs méthodes pédagogiques, et favorise également l’échange avec les étudiants marocains. Depuis le début du partenariat, ces échanges permettent de créer une vraie collaboration franco-marocaine.

 

Enfin, pour que les étudiants de l’UFR de médecine profitent de ce partenariat un concours amical a lieu chaque année. Les Olympiades de l’excellence sont l’occasion pour 3 étudiants de chaque promo, de la 2e à la 6e année de partir à Rabat une journée pour se confronter à leurs camarades marocains sur des questions médicales. Cela permet à chaque étudiant de mobiliser ses connaissances d’une autre manière que lors des examens classiques et d’échanger dans un cadre convivial.

Pour en savoir + sur ces projets

Bureau des Relations Internationales de l’UFR 
Site des Cordeliers
15 rue de l’Ecole de médecine Paris 6e
projets.international.medecine@u-paris.fr

À lire aussi

Hommage à Axel Kahn

Hommage à Axel Kahn

Scientifique de renom, Axel Kahn est mort des suites d’une longue maladie le 6 juillet 2021, à 76 ans. Il fut président de l’Université Paris Descartes de 2007 à 2011.

Summer school Program 2021

Summer school Program 2021

Participez à une expérience internationale et interculturelle sans voyager.

L’Université de Columbia invite tous les étudiants de médecine d’Université de Paris, toutes années d’études confondues, à participer à leur Summer school virtuelle qui se tiendra du 13 juin au 8 août 2021.