L’évaluation du risque suicidaire est une étape essentielle de l’entretien psychiatrique. Savoir interroger un patient en ce qui concerne ses idées suicidaires est une compétence médicale fondamentale. 

 

© Université de Paris

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus de 800 000 personnes meurent de suicide chaque année. C’est pourquoi, dans le cadre de leurs études, les étudiants de 5e année de médecine (DFASM2) d’Université de Paris sont invités à participer à un atelier de simulation au Centre de simulation de la Faculté de Santé.

Au cours de cet atelier, les étudiants réalisent trois entretiens avec des patients standardisés présentant des pathologies psychiatriques typiques (épisode dépressif caractérisé, trouble obsessionnel compulsif, épisode maniaque avec caractéristiques psychotiques). Chaque étudiant mène un entretien et observe les deux autres entretiens derrière une vitre sans tain. Chaque entretien est suivi d’un débriefing mené par un superviseur en présence du patient standardisé et de tous les étudiants du groupe. Avant et après l’atelier, les étudiants complètent un questionnaire concernant leur difficulté et leur capacité perçues à interroger les patients sur leurs idées suicidaires.

Cet exercice de simulation permet aux étudiants d’être confrontés à des situations quasi-réelles dans un environnement immersif. Plusieurs études ont rapporté une amélioration de la confiance des étudiants dans leur capacité à conduire une évaluation des idées suicidaires suite à une formation utilisant la simulation avec des patients standardisés par rapport à un cours magistral. La formation par la simulation est également associée à une meilleure connaissance du risque suicidaire et à une plus grande satisfaction des étudiants.

Pour en savoir plus, retrouvez l’article « Intérêts d’un atelier de simulation avec des patients standardisés pour la formation à l’examen du risque suicidaire » par Hugo Peyre, Pierre A. Geoffroy, Sarah Tebeka, Pierre-Francois Ceccaldi, Patrick Plaisance

À lire aussi

Journée de cohésion de la licence SIAS

Journée de cohésion de la licence SIAS

Pour célébrer la rentrée de la nouvelle licence SIAS (Sciences Interdisciplinaires Appliquées à la Santé), l’UFR de Pharmacie et la Faculté de Santé d’Université de Paris ont organisé pour les 123 étudiants de Licence 2 un rallye de découverte du 6e arrondissement sur le thème sciences et santé.