Tutorat pour les étudiants en difficulté

Un dispositif de tutorat est en place pour aider les étudiants en difficulté dans leurs études de médecine. Des enseignants de l’UFR sont à leur écoute pour analyser ensemble les difficultés rencontrées, leurs causes et proposer un accompagnement. 

Comment bénéficier de ce tutorat ? 

Par signalement ou demandes spontanées aux 2 responsables de la commission qui désigneront un tuteur. Enseignant et étudiants peuvent écrire directement aux responsables, à tout moment de l’année. Sont par ailleurs établis un certain nombre de « points de contrôle » :

DFGSM 2 et 3

  •  A l’issue du jury de validation Session 1 (Fin du 1° semestre = janvier) si échec ≥ 2 UE.
  • A l’issue de la Commission Relayant les Difficultés des Étudiants (CRDE, avant le jury Session 2).
  • A l’issue du jury de validation Session 2 en cas de redoublement.
  • En cas d’absences répétées aux stages de sémiologie, stage médicotechnique et d’immersion.

DFASM 1 et 2

  • Non validation d’un Pôle dès la fin du 1er trimestre de DFASM1.
  • Problèmes en stage : absence, inadaptation…
  • Redoublement.

DFASM 3

  • Sur demande des étudiants, problèmes graves ou récurrents en stages.

Que se passe t-il en cas de signalement aux responsables du Tutorat ?

  1.  Proposition d’entretien individuel présentiel avec un responsable du dispositif d’accompagnement.
  2. Analyse des difficultés et de leur cause et proposition d’accompagnement :
  • Maladie somatique, handicap : signalement à la scolarité, aménagement des études, conseil d’un éventuel temps de pause. En collaboration avec l’assesseur du Doyen (Pr Flamant), le Service Inter Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (SIUMPPS) : https://u-paris.fr/siumpps/ et la cellule Relais handicap au niveau UP.
  • Difficultés psychologiques : Si l’étudiant est déjà pris en charge, signalement à la scolarité pour information et aménagement éventuel.

En l’absence de prise en charge psychologique : orientation vers la permanence de psychiatrie de la faculté : rdv.psy@medecine.parisdescartes.fr ou vers la permanence DIADE (DIspositif d’Accueil et d’écoute Des Étudiants) le mardi toute la journée site Villemin une fois par mois.

  • Difficultés sociales et financières : orientation possible vers le guichet unique au niveau UP afin d’obtenir bourse ou soutien numérique.
  • Volonté de changement d’orientation : discussion sur la pertinence du projet et accompagnement dans cette démarche. Conseil de validation d’un niveau d’étude ++.
  • Difficultés pédagogiques : conseils et suivi. Orientation possible vers l’Assesseur du Doyen chargé de la pédagogie.

  3. Mise en place d’un suivi régulier pour que les étudiants se sentent soutenus et pour évaluer leur évolution. Une trentaine de tuteurs     hospitalo-universitaires sont disponibles à P Nord et P Centre et assurent le suivi et l’accompagnement des étudiants.

Responsables tutorat 

en lien avec le conseil pédagogique (Pr Cédric LEMOGNE, cedric.lemogne@aphp.fr) et l’Assesseur du Doyen chargé de la pédagogie (Pr Martin Flamant).

À lire aussi

La recherche avance sur le traitement de la maladie rénale chronique

La recherche avance sur le traitement de la maladie rénale chronique

On estime que environ 10 % de la population adulte souffre d’une maladie rénale chronique (MCR), c’est à dire plus que 850 millions de personnes dans le monde. Il est donc fondamental que la recherche scientifique focalise ses efforts sur cette pathologie. Seule la compréhension des mécanismes de base à l’origine de la progression de la MRC pourrait permettre d’identifier des thérapies efficaces et des bio-marqueurs susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients atteints d’une MRC.

Publication : Arthrose et régénération des tissus

Publication : Arthrose et régénération des tissus

L’arthrose est la maladie articulaire la plus répandue, l’invalidité qu’elle induit par les douleurs et une perte de mobilité. Elle se caractérise par la destruction du cartilage secondaire à une mort du chondrocyte, la seule cellule qui constitue le cartilage articulaire. En dépit des efforts nombreux, les traitements visent actuellement à réduire les symptômes, aucun traitement spécifique n’est disponible.

En librairie : Les 100 mots de la génétique de Stanislas Lyonnet et Dominique Stoppa-Lyonnet

En librairie : Les 100 mots de la génétique de Stanislas Lyonnet et Dominique Stoppa-Lyonnet

Stanislas Lyonnet, Professeur de génétique à l’UFR de médecine d’Université Paris Cité et Directeur de l’Institut des maladies génétiques Imagine et Dominique Stoppa-Lyonnet, Professeure de génétique à l’UFR de médecine d’Université Paris Cité et Directrice du service de génétique de l’Institut Curie publient un Que sais-je aux éditions Presse Universitaire de France, intitulé « Les 100 mots de la génétique ».