Sciences et Médias

Co-responsables: Frédéric Tournier et Elsa Poupardin

Sciences & médias est un axe de recherche au sein du laboratoire CERILAC. L’axe regroupe les travaux des enseignants-chercheurs portant sur des objets au croisement des sciences et des savoirs (XIXe-XXIe siècle) : médias, théâtre scientifique, musées et expositions, controverses scientifiques, imaginaires des sciences et de la médecine, expéditions scientifiques.

Programmes et recherche en cours 

Les stations maritimes en France. Institutions, pratiques, cultures

Présentation
Site Stations maritimes 

Culture des sciences au théâtre
Médiation des sciences et techniques par la scène et le théâtre : atelier-séminaire. Ouvrage collectif paru en juin 2023.

Expéditions scientifiques

Expédition biologique (Station La Gamba, Costa Rica, 2022) : réalisation d’un film et d’un article de vulgarisation scientifique.
Retraite scientifique (Paleochora, Grèce, 2023) : DrosoChora, film en préparation.
 

Communication des chercheurs

Articulation des pratiques communicationnelles des acteurs de la recherche en SHS entre plateformes numériques
projets Hycar 2018-2022 (https://metacarnet.hypotheses.org/) et Hypotweet  2023-25 — financement Gis réseau Urfist)

Dans la continuité du projet Hycar  (GIS URFIST, premier appel), qui prenait pour terrain les carnets de recherche de la plateforme Hypotheses.org, le projet HypoTweet se concentrera sur la circulation des écrits intermédiaires produits par les chercheurs. Il s’intéressera en particulier, à travers l’étude des réactions à ces écrits et à leur diffusion, à la manière dont leurs auteurs bénéficient d’une légitimité nouvelle. Un pan important des écrits infra ordinaires de la recherche acquiert une visibilité pour le grand public par les réseaux sociaux, notamment Twitter, et renouvelle les questionnements autour de l’audience des discours scientifiques. 

Leurs traces permettent-elles de produire une typologie des transferts de discours autour de la science sur ces plateformes ? Qui communique et pour quels publics ? A partir des tweets citant la plateforme Hypotheses.org, nous examinerons la nature des contenus proposés, leurs modalités de diffusion, les profils des acteurs impliqués. Nous chercherons également à relier la visibilité, les formes de légitimité acquises à travers les plateformes numériques et les publications plus “classiques” des auteurs.

Publications Hycar : 

– POUPARDIN, E., & & PRIME-CLAVERIE C., (2023). Carnetiers et blogueurs de sciences : Analyser des modèles et des communautés en construction. In A. Mahé & I. Mayeur (Éds.), Communication scientifique et science ouverte : Opportunités, tensions et paradoxes. De Boeck Supérieur.
– Poupardin, E., & Prime-Claverie, C. (2021). Que révèle l’usage de références à Wikipédia dans les écrits de chercheurs en SHS ? In L. Barbe & M. Severo (Éds.), Wikipédia, objet de médiation et de transmission des savoirs (p. 113‑130). Presses universitaires de Paris Nanterre. http://books.openedition.org/pupo/15135
– POUPARDIN E., FAURY M. (2018). Hypothèses : L’inscription d’une pratique de communication dans l’activité de recherche. Revue française des sciences de l’information et de la communication, 15. https://doi.org/10.4000/rfsic.4877

Interventions 
Elsa Poupardin, « Le blogging scientifique : pratiques d’écriture et évolution des communautés sur hypothèses.org », séminaire « Enjeux et perspectives de la culture scientifique », Mercredi 22 mars 2023, Grenoble, organisé par  la maison des sciences de l’homme- Alpes et le Gresec.
Elsa Poupardin, « Science bloggers on Hypotheses.org: communities and co-authorship », PCST, Rotterdam, Session 11, 14 avrl 2023.

Membres de Hycar/Hypotweet :
CERILAC : Elsa Poupardin

DICEN (EA 7339) – Camille Prime-Claverie, Antonin Segault (Université Paris Nanterre); Evelyne Broudoux (CNAM) ;  Annaig Mahe ( école des Chartes). 
Centre de Sémiotique & Rhétorique  : Ingrid Mayeur (Université de Liège)

Motivation et engagement des chercheurs dans la vulgarisation scientifique (enquête auprès de communautés de chercheurs (2023-2024)

(Nicolas Brard, Elsa Poupardin).
Le projet s’inscrit dans la lignée des enquêtes récentes sur les pratiques des chercheurs en termes de communication vers le grand public. Il s’articule autour de deux centres d’intérêt. Le premier est la volonté de s’intéresser aux effets de la vulgarisation, non plus seulement sur le public, mais sur la communauté scientifique, elle-même. Le deuxième est le désir de comprendre ce qui motive ou freine l’engagement des chercheurs dans des opérations de communication vis-à-vis du grand public.  Deux communautés sont approchées via une enquête et des entretiens semi-directifs : les chercheurs en neuroscience et la communauté du synchrotron Soleil. 

Productions récentes

Ouvrages 

« Au théâtre des sciences », Frédéric Tournier, auteur et co-directeur de publication
https://sciences-medias.fr/blogs/au-theatre-de-sciences/

MAHE, A., MAYEUR, I., POUPARDIN, E., & & PRIME-CLAVERIE C., (2023).

 
Communication scientifique et science ouverte  
Opportunités, tensions et paradoxes – Actes du colloque « Document numérique et société », Liège, 2022 (1er édition). De Boeck Sup.

Court métrage, DrosoRica sur une expédition scientifique au Costa Rica:
https://sciences-medias.fr/blogs/drosorica/

Article de vulgarisation et Intervention grand public 
Une expédition pour découvrir de nouvelles espèces de drosophiles au Costa Rica
https://theconversation.com/une-expedition-pour-decouvrir-de-nouvelles-especes-de-drosophiles-au-costa-rica-181622

À lire aussi