Séminaire interdisciplinaire hors cursus et d’entrée libre proposé par Catherine Coquio et Inès Cazalas depuis 2013

Ce séminaire mensuel interdisciplinaire a été créé et animé en 2013 par Catherine Coquio avec Inès Cazalas. Issu de l’axe « Ecrire et penser avec l’histoire » (codirigé de 2013 à 2018) du Cerilac, il comptait plusieurs séances trans-axes et a fait l’objet de nombreux partenariats ad hoc : Inalco, Paris 3 (CERC), Vie des idées, revues Po&sie et Ecrire l’histoire. Bibliothèque Nationale de France et cycle “Cinéma de midi” conçu et animé par Frédérique Berthet en 2014-2015, ….

Lieu : Université de Paris-Diderot, Les Grands Moulins de Bât. C 6e étage. Salle Pierre Albouy mardi 16h-19h.

Séminaire 2013-2014

23 mai 2013, présentation de la collection « Littérature Histoire Politique » créée chez Classiques- Garnier en 2011, à l’Université Paris Diderot, avec quatre auteurs : Piotr Bilos, Estelle Amy de la Bretèque, Carole Ksiaczenicer-Matheron, Marc Nichanian, et la participation de Jean-Louis Jeannelle et Alexandre Prstojevic.

17 septembre 2013, Autour du film Notre monde (2012) de Thomas Lacoste, avec le réalisateur et deux intervenants Bertrand Ogilvie et Sophie Wahnich. (Après projection à l’Escurial-Gobelins le 15 septembre).

19 novembre 2013 : Le « penser global » ou « l’histoire-monde » ?  avec Patrick Boucheron (dir. L’Histoire du monde au XVe, 2009 ; L’Entretemps, 2012) et Lucie Campos (La Vie des idées, auteur de Fictions de l’après, 2011).

17 décembre 2013 ! L’art à l’ère de la mondialisation. Contre-écrire l’histoire ? Avec Zahia Rahmani, écrivain et responsable du programme « mondialisation » à l’INHA, et Evelyne Toussaint (Univ. d’Aix-Marseille, auteur d’Africa Remix, une exposition en question, 2013 et dir. du collectif La Fonction critique de l’art, 2009).

21 janvier 2014 : Croire en l’histoire, écrire l’histoire : avec François Hartog, historien, directeur d’études à l’EHESS, autour de son livre Croire en l’histoire (2013) et Claude Millet (CERILAC, revue Ecrire l’histoire).

18 février 2014 : Art contemporain et mondes arabes : la ligne d’une tentative en Irak et en Tunisie (2006-2014). Avec Yagoutha Belgacem ( « Siwa »), Marianne Dautrey, traductrice, Laurent Malone, photographe.

18 mars 2014 : Après l’orientalisme : écrire sur l’Égypte d’une révolution à l’autre. Autour du livre d’Eve de   Dampierre-Noiray (Univ. Bordeaux): De l’Egypte à la fiction. Récits arabes et européens du XXe siècle (2013), avec l’auteure et Richard Jacquemond (IREMAM-CNRS-Aix en Provence), Zoé Carle (CERC, P 3), et Lucie Campos, éditrice du livre.

29 avril 2014 : Mondial, postcolonial : autour du collectif « Write Back » et de Postcolonial studies : modes d’emploi, avec Cyril Vettorato et Myriam Suchet.

20 mai 2014 : Le Consentement meurtrier (2013), avec Marc Crépon.

17 juin 2014 : Espaces-temps de la mondialisation littéraire : avec Claude Mouchard ( « Temps du  monde : la Corée ») et Tiphaine Samoyault, «  Les lieux et les temps du monde » (Paris 3, CERC).

Séminaire 2014-2015

25 novembre 2014 : Repenser le monde à travers le commun, avec Christian Laval (philosophe)

15 janvier 2015 : Autour du collectif Roms, Tsiganes, Nomades : un malentendu européen, dirigé par Catherine Coquio et Jean-Luc Poueyto. Discussion avec Leonardo Piasere, Ilsen About, Etienne Balibar (philosophe).

10 février 2015 : Le cosmopolitisme ordinaire, avec Michel Agier (EHESS) et Claude Mouchard (Po&sie)

 14 avril : Ecrire, traduire : interroger le monde à l’échelle du poème : lectures de Juan Gelman et Herberto Helder, avec les traducteurs et critiques Jean Portante, Daniel Rodrigues, ainsi que Marik Froidefond.

19 mai : Filmer dedans / dehors, une expérience des frontières, avec le collectif issu des milieux carcéraux « Lieux fictifs », Clément Dorival, Jean-Noël Panné, Régis Salado.

 16 juin : Littératures nationales ou littérature mondiale ? Avec Susan Suleiman, Christie Mac Donald et Emily Apter, à propos de French Global et Against World Literature, en partenariat avec « Pensée et création contemporaine » (D. Rabaté, E. Marty).

Séminaire 2015-2016 

13 octobre 2015 : « Les années Ovahimba/Rina Sherman » avec Rina Sherman, ethnographe, cinéaste et photographe, exposée à la BnF en sept.-oct. 2015, et Teresa Castro, spécialiste d’études visuelles. Après projection 7 octobre 2015 de Les années Ovahimba», Cinéma de midi, BnF

17 novembre 16h-18h Refuser de réfugier ? Avec Etienne Tassin, Fathi Aicin et Valérie Ozouf.

26 janvier 2016 : Croyance, fiction, témoignage aux 17e-18e, avec Michèle Kahan professeur de Tel Aviv, et Françoise Lavocat, professeur de Littérature comparée à Paris3, et Jean-François Cottier.

16 février : Culture de la mémoire et crise de la vérité. Autour de « Littérature en suspens et Le Mal de vérité ou l’utopie de la mémoire » de Catherine Coquio, en sa présence et avec Claude Mouchard et Laurent Zimmerman

15 mars « Guerre d’Algérie : le partage des mémoires »avec Djemaa Mazouzi (Lille3-Montréal)

12 avril « A l’horizon », avec Céline Flécheux et Marik Froidefond

10 mai : «  Les formes de l’attachement : pratiques artistiques à l’échelle de la ville » avec Marion Froger professeur à l’Univ.de Montréal et Marc Abelés, anthropologue, participation d’Emmanuelle André (EMOI).

31 mai « Esprit critique et transmission aujourd’hui » avec Eric Mechoulan (Univ. Montréal) et Pierre Zaoui (Cerilac).

Séminaire 2016-2017

11 octobre : Chasse aux sorcières et dispositifs de terreur contemporains avec Jacob Rogozinski, auteur de Ils m’ont haï sans raison: de la chasse aux sorcières à la Terreur (2015), en dialogue avec Céline Flécheux et Pascal Debailly.

8 novembre : Alep : face à la guerre d’extermination, séance croisée avec le séminaire de Pierre Zaoui « Accompagner l’actuel » (P 7, axe EMOI du Cerilac. Avec Hala Kodmani, Hala Abdallah, Nathalie Bontemps.

15 novembre: Appartenance, désappartenance, partage, avec Hélène Merlin-Kajman, auteur de Lire dans la gueule du loup. Essai sur une zone à défendre, la littératrue (2016) et de L’Animal ensorcelé. Traumatisme, littérature, transitionnalité (2016) et Catherine Coquio Le Mal de vérité ou l’utopie de la mémoire et La littérature en suspens, en dialogue avec Florence Dumora (P7).

30 novembre : Accélérations (Art, Histoire, Poltique): présentation du n° Accélérations de la revue Écrire l’histoire coordonné par C. Coquio, E. André, P. Savy. Avec la présence de contributeurs et la projection du court-métrage 200 000 fantômes (2007) de Nijuman no borei et Jean-Gabriel Périot. Suivie de la projection-débat Ciné-Diderot 18h-20h : Point-limite zéro (Vanishing Point, 1971), de Richard C. Serafian, après le court-métrage L’île de Nantes de Gabrielle Degoy, Aurore Matz et Clémentine Morvillez (Ateliers Cinéma, UFR LAC).

13 décembre : « Le vivant, l’animal et l’humain : savoirs, usages politiques et écriture littéraire », avec Jean-Patrice Courtois (Responsable du séminaire « Littérature, esthétique, écologie » à LAC, P7) et Vincent Message (Université Paris 8, écrivain, auteur de Défaite des maîtres et possesseurs (2015). Préambule au colloque de Fabriques du politique les jours suivants :

14 décembre: « Les intellectuels et le Nous », Table-ronde animée par Jacques-David Ebguy avec Jean-Louis Fabiani (Pierre Bourdieu, un structuralisme héroïque, 2016), Gilles Hanus (L’Epreuve du collectif, 2016), Patrick Savidan ( revue Raison publique, Voulons-nous vraiment l’égalité, 2016).

17 janvier 2017 : L’opéra comme monde(s) : civilisation, circulation, réception, avec Timothée Picard, auteur de La civilisation de l’opéra : sur les traces d’un fantôme, Judith Le Blanc, auteur de Avatars d’opéras. Parodies et circulation des airs chantés sur les scènes parisiennes (1672-1745),  et Leyli Daryoush, chercheuse et dramaturge (opéra européen et théâtre post-révolutionnaire en Iran).

26 janvier 2017, Les spectres du monde colonial et les troubles de la narration dans la littérature française : études de cas, avec Carpanin Marimoutou, Université de La Réunion, séance animée avec Igo rBabou.

21 février, 18h-20h : Ouvrir l’avenir en contant des histoires ? Rhapsodier les mondes, engager les fictions , avec Camille de Toledo, écrivain et artiste, et Kantuta Quiros et Aliocha Imhoff, curateurs-théoriciens de l’art, coauteurs de Les potentiels du temps (2016).

18 avril : Ecrire le monde depuis l’Afrique  avec Claude Mouchard (n° Afriques Po&sie 2016 et 2017) et Xavier Garnier auteur de Sony Labou Tansi. Une écriture de la décomposition impériale (2015).

25 avril, colloque Crise, création, critique. Politique des artistes dans le Portugal d’aujourd’hui (Arts du spectacle, cinéma, littérature ».  Coorganisé à Paris 7 par Régis Salado et Inès Cazalas (P7), Anna Paixao (Maison du Portugal), José Manuel da Costa Esteves et Graça Dos Santos (P10).

16 mai, Rencontre autour de Camille de Toledo et son Livre de la faim et de la soif, séance croisée avec le Centre Roland Barthes (Laurent Zimmerman, Dominique Rabaté).

Séminaire 2017-2019

5 octobre 2017 : Carmen : le chant des oiseaux, une poétique sans sujet ?, avec Maxime Pierre, auteur de Carmen : étude d’une catégorie sonore (2016), en dialogue avec Florence Dupont et Maria Manca (P7). Séance croisée avec « Décentrements lyriques » (Dominique Rabaté)

21 novembre 2017 : Pratiques du récit et imaginaires de la langue : entre Allemagne, Europe centrale et Russie, avec Catherine Géry, auteur de Leskov, le Conteur. Réflexions sur Nikolaï Leskov, Walter Benjamin et Boris Eichenbaum (Garnier, 2017), et Cécile Gauthier auteur de L’imaginaire du mot « slave » dans les langues française et allemande, entre dictionnaires et romans et de Auerbach, Grigorovitch, Nemcova : trois récits villageois autour de 1848 (2017)

16 janvier 2018 : 2 tables-rondes Nation, Révolution, Patrimoine  :–  « Alep, Palmyre : la sauvegarde du patrimoine syrien comme enjeu national et politique » (après la projection du film de Jean-Luc Reynaud, Les derniers remparts du patrimoine). – « Les comités locaux en Syrie : une expérience politique ». En partenariat avec le Centre Pompidou, dans le cadre du Festival « Hors Pistes » « La Nation comme fiction(s) » (scénographe Camille Louis)

26 janvier 2018 : Les spectres du monde colonial et les troubles de la narration dans la littérature française : étude de cas, avec Jean-Claude Carpanin-Marimoutou (La Réunion), organisé avec Igor Babou.

6 février 2018 : Migration, exil : utopie, paradigme théorique et réalités, avec Sadia Agsous, Camille de Toledo, Achille Mbembe. En partenariat avec le Centre Pompidou, Festival « Hors Pistes » « La Nation comme fiction(s) » (scénographe Camille Louis)

21 mars 2019, « Habiter poétiquement le monde ? », avec Catherine Coquio, Marik Froidefond, Michelle Collot, en partenariat avec Décentrements lyriques (P7) et Zonezadir.

22 mai 2019, Poésie épique et histoire : à l’écoute des voix éclatées, avec Patrick Quiller, auteur de Les Voix éclatées (1914-1918).

17 décembre 2019 : Le détail du monde et celui de l’histoire « à parts égales », avec Romain Bertrand, auteur de L’Histoire à parts égales et Le Détail du monde.

23 janvier 2020, après-midi : Enseigner et écrire dans l’université aujourd’hui : questions, avec Lionel Ruffel, auteur de Trompe-la-mort.

23 janvier 2020, soirée : Présentation et projection du film L’Epoque, documentaire de Mathieu Bareyre, 2018, débat avec le réalisateur, son personnage « Rose », et Lionel Ruffel, sur le rapport à l’avenir de la génération post-attentats terroristes.