Lotterie Florence Lotterie Florence
Know about me Lotterie Florence

Lotterie Florence

Designation:

Professeure des universités

Email:

florence.lotterie@univ-paris-diderot.fr

Department:

Enseignants chercheurs,Responsables pédagogiques

Responsabilités scientifiques / administratives / pédagogiques

CERILAC/LAC

Directrice de la revue Écrire l’histoire (directeur adjoint : Fabien Simon)

Membre de l’axe THELEME (Littérature & sciences humaines de l’Antiquité aux Lumières)

Responsable du séminaire de rechercher IMAREV18-21 : Imaginaires de la Révolution française de 1789 à aujourd’hui – Centre Seebacher : https://imarev.hypotheses.org

Membre élue du Conseil scientifique de l’UFR LAC

Responsable du master Lettres & Humanités / Parcours LASH (2015-2020)

Faculté et Université

Membre du Conseil scientifique de La Cité du Genre https://citedugenre.fr/fr/

Élue au Conseil de la Faculté Sociétés & Humanités de l’Université de Paris

Élue au Sénat de l’Université de Paris

Chargée de mission « Évolution des formations » de la Faculté Sociétés & Humanités (2020-)

Autres

Présidente de la commission « Littératures classiques » du CNL

Domaines de recherche

Littérature, écritures de l’histoire et pensée politique au tournant des Lumières (1750-1820)

Germaine de Staël et le Groupe de Coppet

Roman et philosophie au XVIIIe siècle

Questions de genre et imaginaires des rapports de sexe au XVIIIe siècle

Section.s CNU

Membre élue du CNU 9e section (2015-2019)

Actualités et recherches en cours

Imaginaires de la Révolution française

Autour d’Olympe de Gouges : écritures politiques au féminin

Publications à paraître

« De l’art d’être un.e autre : génie et identité de genre chez Diderot », Diderot studies (2020)

Co-direction (avec Raphaël Cappellen et Amandine Mussou) du numéro 2020/2 de la revue Littératures : « États d’ivresse, de l’Antiquité aux Lumières »

« Une fiction de la Révolution : le projet de la Tenture Olympe de Gouges (2009) », actes du colloque La Révolution en 3D (Paris I, org. P. Serna, M. Harel et A. Simonin, 14-16 mars 2019), Cahiers de l’IHFR, 2020.

En préparation : Édition GF-Flammarion de Marivaux, La Vie de Marianne (2021), avec Érik Leborgne.

Publications

Ouvrages individuels et collectifs

Ouvrages individuels 

Littérature et sensibilité, Paris, Ellipses, « Thèmes et études », 1998.

Progrès et perfectibilité, un dilemme des Lumières françaises (1755-1814). – Oxford, VF, SVEC, 2006.

Le Genre des Lumières. Femme et philosophe au XVIIIe siècle, Paris, Classiques Garnier, coll. « L’Europe des Lumières », 2013.

Direction de collectifs

Vives Lettres, Université Marc-Bloch, n° 14, 2002 : « Les paris de l’écriture : ironie et jeux de formes dans Les Aventures du chevalier Beauchêne de Lesage (1732) ».

Cahiers staëliens, n° 53, 2002 : « Ennemis et contradicteurs de Madame de Staël ».

En collaboration avec Karyna Szmurlo, Cahiers staëliens, n° 57, 2006 : « Madame de Staël et les études féminines ».

En collaboration avec Catriona Seth et Claire Jaquier, Destins romanesques de l’émigration. – Paris, Desjonquères, 2007, 315 p.

En collaboration avec Pierre Hartmann, Le Philosophe romanesque. L’image du philosophe dans le roman des Lumières. – Strasbourg, PUS, 2007, 335 p.

Cahiers staëliens, n° 61, 2010-2011 : « Les biographies staëliennes ». En codirection avec Stéphanie Genand et présentation du dossier thématiques « Les biographies staëliennes », p. 101-107.

Cahiers staëliens, n° 62, 2012, en codirection avec Stéphanie Genand : « Coppet : correspondances et réseaux épistolaires ».

En collaboration avec Guillaume Poisson : Jean-Jacques Rousseau devant Coppet, Genève, Slatkine, coll. « Travaux et recherches de l’Institut Benjamin Constant », 2012 ; et « Avant-propos », p. I-X.

En collaboration avec Pierre Frantz : Orages. Littérature et culture 1760-1830, n° 12, 2013 : « Sexes en Révolution », et présentation, p. 11-21.

En collaboration avec Olivier Ferret : Revue Voltaire, n° 14, 2014 : « Voltaire et le sexe », et présentation, p. 13-32.

Une Période sans nom : les années 1780-1820 et la fabrique de l’histoire littéraire, actes du colloque de Toulouse co-édité avec Fabienne Bercegol et Stéphanie Genand (Classiques Garnier, 2016) ; et « Introduction », p. 7-34.

Littératures classiques, n° 90, 2016 : « Les voies du ‘genre’. Rapports de sexe et rôles sexués (XVIe-XVIIIe siècle) » ; et introduction, p. 5-19.

Cahiers Textuel, déc. 2019 : « Voltaire et se contes. Nouvelles perspectives critiques : Zadig, Candide, L’Ingénu » ; et introduction, p. 7-14.

Édition de textes

Xavier de Maistre, Voyage autour de ma chambre, édition critique (présentation, annotation, chronologie, dossier). – Paris, GF-Flammarion, 2003, 155 p.

Thérèse philosophe, édition illustrée critique (présentation, annotation, bibliographie). – Paris, GF-Flammarion, 2007, 232 p.

Diderot, La Religieuse, édition critique avec dossier. – Paris, GF-Flammarion, 2009, 289 p.

Germaine de Staël, « À quels signes peut-on connaître quelle est l’opinion de la majorité de la nation » (p. 555-566) ; « Aux rédacteurs des Nouvelles politiques » (p. 623-628) ; « Sur les républicains » (p. 651-655). – Œuvres complètes, III, 1, dir. L. Omacini : Des circonstances actuelles et autres essais politiques sous la Révolution, Paris, Champion, 2009 (introductions, notes et variantes)

Coordination et direction scientifique du volume I, 1 des Œuvres complètes de Madame de Staël : Lettres sur Rousseau, De l’influence des passions et autres essais moraux. – Paris, Champion, 2008, 423 p. ; et introductions, p. 19-33, 113-130, 305-3010, 331-338.

Benjamin Constant, « De la juridiction du gouvernement sur l’éducation » (p. 95-99 et p. 323-335) ; « De la perfectibilité de l’espèce humaine » (p. 122-127 et 433-452). – Œuvres complètes de Benjamin Constant, XXXIII, dir. François Rosset, Berlin, De Gruyter, 2012.

Germaine de Staël, « Maria Edgeworth, Éducation pratique (avril 1800) » ; « Degérando, Des signes et de l’art de penser (mai 1800) » (comptes rendus critiques, p. 393-429). – Œuvres complètes, I, 2, dir. Stéphanie Genand : De la littérature et autres essais littéraires, Paris, Champion, 2013 (introductions, notes et variantes).

Courtisanes philosophes. Psaphion, courtisane de Smyrne, et Hipparchia, histoire galante, 1748, éd. Mathilde Cortey, Érik Leborgne et Florence Lotterie, avec le concours d’étudiants de l’ENS Lyon. – Paris, Société française d’étude du Dix-Huitième Siècle, 2013.

En collaboration avec Érik Leborgne : Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, Paris, GF-Flammarion, 2018.

Édition de Jules Michelet, Histoire de la Révolution française - Co-directrice du tome I (livres 1 et 2) avec Philippe Bourdin, vol. 1, Paris, Gallimard, La Pléiade, 2 vol., dir. Paule Petitier, 2019 ; et Notice d’introduction aux livres 1 et 2, vol. 1, p. 1125-1140.

Articles (2015-2019)

Revues à comité de lecture

« Marianne pornographe ? De La Vie d’Adèle à Marivaux ». – Revue Textuel, n° 2, 2016 : « Pornographiques », p. 85-98.

« Introduction », Littératures classiques, n° 90, 2016 : « Les voies du ‘genre’. Rapports de sexe et rôles sexués (XVIe-XVIIIe siècle) », p. 5-19.

« Du ‘cœur fatigué de haïr’ : comment sortir du fanatisme après la Révolution (Staël en Thermidor) », Orages, n° 16, 2017, p. 85-108.

« Le fantasme de ‘la femme du XVIIIe siècle’ : une gynécomythie libertine ? », actes de la journée d’étude Les Goncourt et le XVIIIe siècle, Cahiers Edmond & Jules de Goncourt, n° 23, 2016-2017, p. 59-68.

« Ça ira de A à Z » (avec Sophie Lucet et Olivier Ritz), Thaêtre, Chantiers #2 : « La Révolution selon Pommerat », 2017 – https://www.thaetre.com

« Un effort pour être républicaine : Germaine de Staël, l’énergie du ‘centre’ », Cahiers staëliens, n° 67, 2017, p. 153-173.

« Un ‘sexisme intelligent’ ? Études de genre et usages de Rousseau », Francofonia, n° 74, 2018, p. 55-69.

« Du Bicentenaire au 11 septembre, comment filmer la Révolution ? De La Nuit de Varennes (1982) aux Adieux à la reine (2012) », Écrire l’histoire. Histoire, littérature, esthétique, n° 18, 2018, p. 129-138.

« D’un ‘miroir brisé’ des Lumières : Diderot à l’épreuve de la parrêsia », Cahiers Textuel,  2020.

Chapitres de collectifs

« Germaine de Staël, De l’Allemagne » – Christophe Charle et Laurent Jeanpierre (éd.), Histoire intellectuelle de la France. XIXe-XXe siècles, I, Paris, Le Seuil, 2016, p. 70-73.

« Les ‘limbes heureuses d’une non-identité’ : Diderot, Foucault, La Religieuse et le sexe incertain ». – L’Atelier des idées. Pour Michel Delon, éd. J. Berchtold, P. Frantz, Ch. Martin, Paris, PUPS, 2017, p. 649-660.

« Tombeaux de Rousseau. Germaine de Staël, un passage de l’ancien au nouveau ». – « Raconter d’autres partages ». Mélanges offerts à Nicole Jaque-Lefèvre, éd. Ch. Martin, avec la coll. De J.-C. Abramovici, M. Rosellini et Y. Séïté, Lyon, ENS Éditions, 2017, p. 283-293.

Entrées « Réaction/Réactionnaires », « Genlis/Staël » – Dictionnaire de l’antiphilosophie, dir. D. Masseau, Paris, Champion, 2017.

« ‘Je ne sais dire que ce que je pense’ : Germaine de Staël ou l’esprit de résistance » – Germaine de Staël et Benjamin Constant, l’esprit de liberté, dir. L. Burnand, S. Genand et C. Seth, Paris, Genève, Perrin, Fondation Bodmer, 2017, p. 88-95.

Actes de colloques

« Chevalerie, libertinage et despotisme : l’Allemagne, un antidote à la violence masculine ? », actes du IXe colloque international de Coppet (Bonn, 4-6 octobre 2010), Anja Ernst et Paul Geyer (éd.). – De l’Allemagne de Madame de Staël fête son bicentenaire, Hildesheim, Zürich, New York, G. Olms Verlag, 2015, p. 228-239.

« ‘et la pensée en moi est homme’ : Monde nouveau et virtù staëlienne » – Comment sortir de l’Empire ? Le Groupe de Coppet face à la chute de Napoléon, actes du Xe Colloque de Coppet, éd. Léonard Burnand et Guillaume Poisson, Lausanne, Slatkine, coll. « Travaux et recherches de l'Institut Benjamin Constant », 2016, p. 57-80.

« Le Nouveau Paris, une histoire spectrale ? La mort révolutionnée chez Louis-Sébastien Mercier » – L’Histoire-épitaphe, actes du colloque de Paris-Diderot de 2016, Centre Seebacher, textes réunis par Cl. Millet et Cl. Bernard. Mise en ligne le 15 mai 2017.

« Imaginer la différence des sexes. L’apport de Michèle Le Doeuff sur l’âge classique », Audrey Lasserre et Jean-Louis Jeannelle (dir.), Se réorienter dans la pensée : autour de Michèle Le Doeuff, Rennes, PUR, 2020.