Quand

Lundi 5 septembre 2022 à partir de 8h30

Grands Moulins – Escalier C – 6e étage – UFR LAC

5 rue Thomas Mann – Paris 13e

Journée organisée par Gaspard DELON (Université Paris Cité, CERILAC), Laurent GUIDO (Université de Lille, CEAC), Kira KITSOPANIDOU (Université Sorbonne Nouvelle, IRCAV). Avec le soutien de l’École doctorale 131 (Langue, Littérature et Image : civilisations et sciences humaines) d’Université Paris Cité.

Timothée Chalamet dans The French Dispatch, Wes Anderson, 2021

Programme

8h30-9h – Accueil (salle Pierre Pachet – 677C)

9h-10h30 – Séance plénière (salle Pierre Pachet – 677C)

– Discours d’accueil : Emmanuelle ANDRÉ (Université Paris Cité, directrice adjointe de l’ED 131)

– Table ronde : le parcours du doctorant

– La fin de thèse : Raphaëlle MOINE (Sorbonne Nouvelle)

– CNU 18e section : Cécile SORIN (Paris 8)

– CNU 71e section : Perrine BOUTIN (Sorbonne Nouvelle)

– Revue invitée : Genre en séries

– Annonce du congrès AFECCAV 2023 à Toulouse

 

10h30-11h – Pause café

11h-13h – Ateliers du matin

 

3 ateliers en parallèle                    

 

  • ATELIER 1 – Métiers, fabrique et création (salle Pierre Pachet – 677C)

Modération : Martin BARNIER (Lyon 2) et Kira KITSOPANIDOU (Sorbonne Nouvelle)

– Elisa CARFANTAN (Rennes 2) – La rotoscopie dans le cinéma et l’animation des années 1950-1960 : une absence théorique ?        

– Camille PIERRE (Toulouse 2) – La fabrique sonore des Contes des quatre saisons (Eric Rohmer, 1990-1998)

– Benoît MARS (Dijon) – Visiblement je vous aime (Jean-Michel Carré, 1996) : l’artiste, les autistes et l’atelier

– Alexis GUILLIER (Caen) – Accidents de tournage : Rust et la réalité éclatée      

 

  • ATELIER 2 – Esthétique et sensorialité (salle 679C)

Modération : Martine BEUGNET (Université Paris Cité) et Mathias LAVIN (Poitiers)

– Hugo DUQUENNOY (Lille) – Le corps et les attractions : étude d’une déformation dans A Damsel in Distress (George Stevens, 1937)           

– Germain SCLAFER (Paris 8) – L’extase subliminale : de l’action chorégraphique du flash cutting sur les corps non performants du Nouvel Hollywood  

– Anastasia ROSTAN (Université Paris Cité) – Que fait l’Espace à l’image ? Machines à images immersives et voyage spatial dans la science-fiction au XXIe siècle       

– Mariane DE CAMBIAIRE (Aix-Marseille) – Pour une nature morte cinématographique : excavation sonore, montage et image-temps dans Memoria (Apichatpong Weerasethakul, 2021)   

 

  • ATELIER 3 – Histoires, mondes, diégèses (salle 682C)            

Modération : Diane ARNAUD (G. Eiffel) et Guillaume SOULEZ (Sorbonne Nouvelle)

– Pierre SANOU (Sorbonne Nouvelle / Ouagadougou) – Traces et mémoires d’un devin-guérisseur dans le « vieux village » de Tansila (Durkuldi) au Burkina Faso : du ciné-roman à la fiction sonore

– Oriane SIDRE (Amiens) – L’influence de Train de nuit dans la Voie Lactée (Sugii Gisaburô, 1985) sur l’industrie animée japonaise : l’héritage d’une subjectivité cosmique ?           

– Pablo VALLEDOR (Poitiers) – Le trouble dans le récit cinématographique : proto-narrativité et complexité fictionnelle  

– Katharina FUCHS (Paris 8) – La narration spatiale dans 7 Lives (Jan Kounen, 2019) : de l’immersion vers la distanciation        

 

13h-14h30 – Pause déjeuner

14h30-17h – Ateliers de l’après-midi

 

3 ateliers en parallèle                       

 

  • ATELIER 4 – Questions de diffusion et de médiation (salle Pierre Pachet – 677C)

Modération : Barbara LABORDE (Sorbonne Nouvelle) et Hélène LAURICHESSE (Toulouse 2 / ENSAV)

– Tristan DOMINGUEZ (Sorbonne Nouvelle) – Qu’est-ce qu’un multiplexe ? Enjeux sémantiques, légaux et culturels en France de 1993 à 2003

– Erwin HAYE (Sorbonne Nouvelle) – Mesurer la multiprogrammation et ses enjeux en contexte numérique

– Marie Christin KRÄMER (Université de Lorraine / Marburg) – La cinéphilie, un champ de mémoire multidirectionnel : le cas de Cinema Jenin – The Story of a Dream (Marcus Vetter, 2011)

– Sandrine DOS SANTOS (Bordeaux Montaigne) – Éducation au cinéma et aux images et territorialisation des politiques publiques en Nouvelle-Aquitaine 

– Alice GALLOIS (Toulouse 2) – Les adolescents face à l’éducation à l’image : regards croisés sur le dispositif « Lycéens et apprentis au cinéma » en Occitanie 

 

  • ATELIER 5 – Le cinéma et les arts (salle 679C)

Modération : José MOURE (Paris 1) et Katalin POR (Paris 8)

– Arthur CÔME (Paris 1) – L’iconographie musicale du cinéma français des années 1920        

– Jeremias ITURRA (Ircam / Bruxelles / Lyon 2) – Jacques Tati ou la métaphore musicale du geste cinématographique

– Camille CELLIER (Caen) – Le film d’écrivain : être ou ne pas être inspiré ?        

– Guillaume JAEHNERT (Bordeaux Montaigne) – De Cinémonde à CinéMode : étudier la mode au cinéma 

– Alba ANAYA DOMINGUEZ (Rennes 2 / Barcelone) – Interprétations subjectives, oniriques et imaginaires de la peinture, de la sculpture et de l’architecture dans le cinéma documentaire (Emmer, Wenders, Antonioni)

 

  • ATELIER 6 – Enjeux socio-culturels à l’écran (salle 682C)

Modération : Jacqueline NACACHE (Université Paris Cité) et Olivier THÉVENIN (Sorbonne Nouvelle)

– James GUTTRIDGE (Université Paris Cité) – A Crisis of Identity: Hollywood’s Shifting Political History, From the 1920s to Today

– Michaël ARLOTTO (Nice) – Les jeunes face à leurs aînés dans le cinéma français (1955 – 1968) : un dialogue impossible ?     

– Lucie PATRONNAT (Paris 1) – Le « grand méchant loup » est dans la bergerie : violences domestiques dans The Dark and the Wicked (Bryan Bertino, 2020)

– Davina BRUNOT (Bordeaux Montaigne) – Madre (Rodrigo Sorogoyen, 2019) ou la crainte du rivage

– Anne KAFTAL (Sorbonne Nouvelle) – Valérie Lemercier et la reconfiguration post-féministe de la comédie au féminin

 

17h-17h15 – Pause

17h15-18h15 – Assemblée générale de l’AFECCAV (salle Pierre Pachet – 677C)

18h15 – Pot de clôture

 

Comité scientifique

Diane ARNAUD (Université Gustave Eiffel, LISAA), Martine BEUGNET (Université Paris Cité, LARCA), Bérénice BONHOMME (Université de Toulouse Jean Jaurès / ENSAV, LARA), Gaspard DELON, Laurent GUIDO, Kira KITSOPANIDOU, Hélène LAURICHESSE (Université de Toulouse Jean Jaurès / ENSAV, LARA), Olivier THÉVENIN (Université Sorbonne Nouvelle, CERLIS)

Informations pratiques

La journée doctorale de l’Association française des enseignant-es et chercheur-es en cinéma et audiovisuel (AFECCAV) se déroulera dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

http://www.afeccav.org

https://journals.openedition.org/map/

À lire aussi

Séminaire 2021-2022 : Axe « EMOI »

Séminaire 2021-2022 : Axe « EMOI »

Quand Les mercredis 26 janvier, 2, 9, 16 et 23 février, 9, 23 et 30 marsde 15 h à 18 h Où Grands Moulins Bâtiment C Salle 677 5 rue Thomas Mann 75013 Paris Séminaire de l'axe : "Du Visage (au cinéma)" par Jacques Aumont, professeur...