Séminaire de recherche

Le séminaire de recherche de l’Institut La Personne en médecine a pour objectif de favoriser le dialogue et la confrontation entre chercheur.es issus de champs disciplinaires différents, mais partageant tous une thématique commune : les répercussions multiples des pratiques et savoirs médicaux sur la personne (patients, soignants, pairs et aidants) et, plus largement, sur la société. 

© domraza.fr

Le séminaire a lieu le mercredi de 18h à 20h sur le campus des Grands Moulins de Université Paris Cité (5 rue Thomas Mann, 75013 Paris). Vous pouvez nous rejoindre en présentiel dans la salle 890, bâtiment C, 8eme étage ou via Zoom. Inscrivez vous à la liste de diffusion pour recevoir les annonces des séminaires et les liens de connexion.

Le séminaire :

Ce dialogue s’avère indispensable sur 3 plans en particulier, et permet en même temps de dégager les 3 objectifs principaux que se donne ce séminaire : 

Épistémologique d’abord, car les différentes disciplines engagées dans cette thématique (sciences médicales, santé publique, sociologie, anthropologie, philosophie, psychologie, psychanalyse, psychiatrie, histoire, littérature, etc.) se réfèrent à des modèles de scientificité qui ne sont ni identiques ni homogènes. A ces modèles s’ajoutent différentes théories de l’humain, du médical, du social etc. dont l’exposé et la confrontation pourraient générer un enrichissement conceptuel et un élargissement des modèles d’intelligibilité propres à chaque discipline. 

Méthodologique ensuite : Les modèles et théories évoqués ci-dessus débouchent sur des démarches et conceptions méthodologiques différentes, qui constituent un 2ème plan de discussion/confrontation entre chercheurs. Le séminaire a dès lors pour objectif de permettre la découverte de ces méthodes mais également l’inventivité qu’elles exigent dans la pratique quotidienne sur le terrain de recherche. Cela suppose de réfléchir à la complémentarité éventuelle de ces méthodes qualitatives et quantitatives (méthodes mixtes) et de leur mise en œuvre interdisciplinaire. 

Éthiques enfin : Le dégagement des enjeux éthiques des modèles théoriques et des pratiques méthodologiques qu’ils génèrent constituent un 3ème plan de discussion/confrontation. La protection des personnes impliquées, mais aussi leur sollicitation comme acteurs.trices à part entière dans la perspective d’une co-construction plus horizontale du processus de recherche, notamment en vue des résultats et de leur validation, représentent la problématique centrale de cet objectif.

 

Co-organisé par Karl-Leo Schwering, Professeur de psychologie clinique, psychopathologie et psychanalyse à l’Université Sorbonne Paris Nord, Jean-Christophe Mino, médecin chercheur HDR à l’Institut Siel Bleu et à l‘Institut Curie (équipe pluridisciplinaire SHARE SHs And outcome REsarch), membre du Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations (CESP U1018 INSERM UPS UVSQ) et enseignant dans le département Éthique de la faculté de médecine de Sorbonne Université, et Maria Teixeira.

Programme 2023-2024

17 janvier 2024

Titre : D’une « découverte » thérapeutique au procès : retour sur les multiples dimensions du Mediator et de ses usages.

Intervenante : Solène LELLINGER, maîtresse de conférences en socio-histoire de la médecine (UFR de médecine), directrice adjointe de l’UMR Sphère (Université Paris Cité) 

Discutante :  Carine Baxerres est anthropologue de la santé, chercheure à l’Institut de Recherche pour le Développement (unité de recherche MERIT – IRD, Université Paris Descartes

Résumé : 

Le 20 décembre dernier, le verdict du procès en appel du Mediator® a été prononcé. Ce procès s’inscrit dans la continuité d’un scandale sanitaire de grande ampleur, ayant conduit à une réforme de la régulation du médicament. Il a notamment attiré l’attention médiatique et politique sur la problématique des conflits d’intérêts dans le domaine de la santé ainsi que, dans une moindre mesure sur la surveillance des médicaments après leur mise sur le marché et la gestion des risques associés à ces derniers.

 

Il s’agira de déplier ce que nous pouvons nommer les différentes figures des individus qui ont rencontré ce médicament (utilisateur-type, usager, citoyen, patient, victime) et d’analyser la manière dont elles s’articulent. Ce travail s’appuie notamment sur une enquête réalisée auprès d’usagers du Mediator® ainsi qu’une analyse du procès sur Twitter (de septembre 2019 à mars 2021).

 

> Lien zoom :

https://u-paris.zoom.us/j/83539755097?pwd=VE5SdU40S29wWDB6WHFNQTN2MU1qUT09

 

Programme 2022-2023

19 octobre 2022 

Laurent Vidal, anthropologue, Directeur de recherche à l’IRD et Représentant de l’IRD au Mali

Discutant : Laëtitia Atlani-Duault, anthropologue, directrice du Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH), directrice de recherche à l’IRD, présidente de l’institut Covid-19 Ad Memoriam et professeure affiliée à l’Université Columbia de New York.

14 décembre 2022 

Fanny Vincent, Maîtresse de conférences en science politique, Université Jean Monnet Saint-Etienne, TRIANGLE, et chercheuse associée au CERMES 3 ; Déborah Ridel, doctorante.

« Contribuer à la visibilisation des luttes et co-construire les savoirs ? Réflexions et bilan d’un séminaire organisé avec les acteurs hospitaliers ».

 Discutant : Margot Morgiève, chercheuse en sciences sociales de la santé mentale, Inserm-Cermes3.

15 février 2023 

Nancy Kentish-Barnes, sociologue, co-directrice du groupe de recherche Famiréa, Hôpital Saint Louis, APHP, Paris.

« Développer la multidisciplinarité : Famiréa et les enjeux de la recherche dans le contexte de la fin de vie en réanimation »

5 avril 2023

Programme 2021-2022

6 octobre 2021  : 

Intervenant : Patrick Ffrench, professeur au King’s College London, co-Directeur du « Center for Humanities and Health.

Titre l’exposé : « Expériences en groupe : La « psychiatrie sociale » britannique et française au milieu du 20ème siècle et la question du « groupe acéphale » ».

Discutant :Bernard Pachoud, professeur de psychopathologie à l’Université de Paris, directeur de recherche à l’Université de Paris, membre du bureau de l’Institut de la Personne en médecine.

6 avril 2022 de 18 à 20h : 

Intervenante : Laurence Pourchez, Professeure d’anthropologie.

Titre de l’exposé: « Une filière ethnomédecine à l’Inalco. Enjeux et contenus » 

Discutante: Maria Teixeira.

1er juin 2022: 

Intervenante : Isabelle Aujoulat, professeure en sciences de la santé publique, Institut de Recherche Santé et Société, UCLouvain Bruxelles.

Titre de l’exposé : « Concilier attentes de terrain et ambition théorisante : Un paris possible ? »

Discutant : Jean-Christophe Mino, médecin chercheur HDR à l ‘Institut curie et à l’Institut Siel Bleu, enseignant dans le département Éthique de la faculté de médecine de Sorbonne Université.

À lire aussi

Conférence Marta Montello

Conférence Marta Montello

April 30th, 2024, 2-7pm Salle Milian – Hôpital Saint Louis Org. Marta Spranzi (Recherches en éthique et épistémologie, INSERM, CESP U1018, Université Paris Saclay) and Céline Lefève (UMR SPHERE, Institut La Personne en médecine (Université Paris Cité)    ...