Deux événements culturels autour du Jikji (直指, McCune : Chikchi), source bouddhique médiévale coréenne conservée à la BnF, considérée comme la plus ancienne à avoir été imprimée dans la technique des caractères métalliques mobiles, ont lieu au Centre Culturel Coréen, respectivement les 25 et 27 mai 2022.

© Centre Culturel Coréen

Mercredi 25 mai à 18h30
Soirée de présentation et conférence à l’occasion de la publication en français du Jikji

Par Yannick Bruneton, professeur à l’Université Paris-Diderot et spécialiste de la dynastie Goryeo (918-1392)

Le Jikji simche yojeol – ou plus simplement Jikji -, dont la rédaction, datant du XIVe siècle, est attribuée au moine zen Baegun, est le premier livre au monde à avoir été imprimé à l’aide de caractères mobiles en métal (1377). Il compile des extraits de textes et d’analyses de moines bouddhistes particulièrement vénérés à cette époque, et a servi d’ouvrage d’enseignement aux étudiants de cette doctrine.
Paru bien avant la Bible de Gutenberg (1455), le Jikji fut imprimé en deux volumes au temple Heungdeok. Bien que le premier volume de cet ouvrage ait été perdu, le second volume a survécu à l’épreuve des temps. Il est actuellement conservé à la Bibliothèque Nationale de France à Paris. Exposé pour la première fois au public lors de l’« Année internationale du livre » organisée par l’UNESCO à Paris, en 1972, ce volume du Jikji est inscrit depuis 2001 au registre Mémoire du Monde de l’UNESCO.

À l’occasion de la sortie (en juin) de la traduction en français du Jikji, réalisée par Yannick Bruneton, le Centre Culturel Coréen et l’ordre Jogye présentent une conférence passionnante autour de cet ouvrage qui a non seulement marqué l’histoire du bouddhisme, mais aussi de l’imprimerie mondiale. Par le biais de cette conférence, l’occasion sera donnée au public de découvrir le Jikji et ses enseignements, et d’élargir ainsi sa connaissance du bouddhisme zen.

Vendredi 27 mai à 19h
Projection du documentaire « Jikji, un voyage dans le temps de l’écrit », réalisé par Jérôme-Cecil Auffret


Faisant écho à la conférence mettant à l’honneur la sortie de la traduction française du Jikji, le documentaire « Jik Ji, un voyage dans le temps de l’écrit » lève le voile sur le précieux témoin de l’histoire du bouddhisme qu’est ce recueil datant du XIVe siècle. Le film, signé Jérôme-Cecil Auffret et commandité par le Ministère coréen de la Culture pour la télévision nationale, sera projeté dans les murs de l’auditorium du Centre Culturel, et tournera ainsi les pages de cet ouvrage exceptionnel comme l’on effeuille une fleur de lotus aux innombrables pétales.
Un document filmographique rare à découvrir pour en apprendre davantage sur les mystères qui entourent le premier livre au monde à avoir été imprimé à l’aide de caractères mobiles en métal en 1377, soit bien avant la Bible de Gutenberg (1455).

* Cette projection sera suivie d’un temps d’échange avec des membres de l’équipe du documentaire et les spectateurs.

Réalisation : Jérôme-Cecil Auffret (2020)
Durée : 100 min
Production : Gédéon Programmes, UMAX/FILCON Media, Fondation pour l’héritage culturel coréen, Korea Communications Agency.

À lire aussi

Programmes d’échanges 2023-2024

Programmes d’échanges 2023-2024

Retrouvez ici toutes les informations concernant les réunions d'informations sur les programmes d’échanges 2023-2024 : Chine/Taïwan, Corée du Sud, Japon et Vietnam. Dates des réunions d'informations : Informations à venir Lundi 3 octobre 2022 ...

Plannings du 1er semestre

Plannings du 1er semestre

L1, L2, L3, M1 et M2 parcours : Chinois, Coréen, Japonais et Vietnamien Les enseignements du premier semestre débutent le lundi 12 septembre 2022.Master MEEF (parcours chinois) : les enseignements à l'INSPÉ débutent le jeudi 8 septembre...