Mercredi 22 juin 2022, l’Université Nationale de Rosario en Argentine (UNR) a décerné le titre de Docteur Honoris Causa au sociologue français Vincent de Gaulejac.

Créé en 1918, le titre de Docteur Honoris Causa est l’une des plus prestigieuses distinctions décernées par une université ou une faculté pour honorer des personnalités éminentes de nationalité étrangère.

Ana Maria Araujo, Sylvain Moutier et Vincent de Gaulejac

Vincent de Gaulejac est professeur émérite de sociologie au département Sciences Sociales de l’IHSS. Il est l’auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages et créateur de la collection de « sociologie clinique » chez ÉRÈS.
Il a dirigé le Laboratoire du changement social de 1990 à 2013 (devenu Laboratoire de changement Social et Politique) et a été à l’origine de la création, dans les année 90, d’un courant de la sociologie appelé « sociologie clinique ». Ce courant disciplinaire représenté dans les différents associations de sociologie (AIS, AISLF et AFS), et est aujourd’hui présent dans un grand nombre de pays du monde, en particulier en Amérique du nord (Québec et Mexique) et Amérique du Sud (Brésil, Chili, Colombie, Uruguay, Argentine), mais également en Europe en Russie.
Il a accompagné un grand nombre de doctorants, français ou étrangers, dont quelques uns sont lauréats de prix de thèse.
En 2015, il co-fonde et assure la présidence Réseau International de Sociologie Clinique, qui rassemble des chercheurs et des praticiens de la sociologie clinique issus de 15 pays.

La cérémonie de remise de prix s’est déroulée de manière hybride :

  • en présentiel dans la salle du Sénat d’Université Paris Cité, où se sont succédés les hommages de Sylvain Moutier, doyen de la faculté Sociétés et Humanités, Julio César Luna, directeur du laboratoire de sociologie clinique de l’UNR et Ana Maria Araujo, coordinatrice générale pour l’Amérique latine du Nodo-Sur du réseau international de sociologie clinique (RISC) ;
  • à distance en direct sur la chaîne YouTube officielle de l’Université nationale de Rosario, avec les interventions de Alejandro Villar, doyen de la faculté des Humanités et des Arts et Franco Bartolacci, recteur de l’UNR.

A noter que Vincent de Gaulejac est également docteur honoris causa de l’université de Mons (Belgique) depuis 2017.

À lire aussi

Explorer les enjeux du grand âge en France et aux Etats-Unis

Explorer les enjeux du grand âge en France et aux Etats-Unis

Les systèmes de santé français et américains sont différents, mais depuis la pandémie, les deux pays sont confrontés à des défis communs, notamment liés à la transition démographique. Thomas Rapp, maître de conférences à la faculté de Droit, d’économie et de gestion est spécialisé en économie de la santé. Il est accueilli pendant trois mois par les professeurs David C. Grabowski et Anupam B. Jena, M.D., comme professeur invité au sein du prestigieux Health Care Policy Department de la Harvard Medical School. Ensemble, ils mènent une analyse comparative des politiques du grand âge dans les pays de l’OCDE à partir de données internationales.