Procédures d’accès aux études de Santé pour les lycéens, étudiants et diplômés en cours de cursus ou diplômés internationaux (Europe et hors-Europe)

Mise en ligne : le 28 octobre 2021
Informations non contractuelles et susceptibles d’être modifiées 

Cette page s’adresse aux lycéens, aux étudiants en cours de formation dans une des filières de santé et aux professionnels de santé diplômés à l’étranger et qui souhaitent présenter une candidature pour accéder au 1e ou 2e cycle des études en santé. Elle présente les différentes procédures par type de profil et voies d’accès.

Trois situations avec pour tous, condition de niveau requis de langue française C1 : 

  1. Tous candidats : Candidature pour suivre la formation PASS avec épreuves classantes. Si admission, entrée en 2ème année du 1er cycle et sans possibilité de dispense d’année.
  2. Professionnels de santé diplômés hors UE ou en cours de diplomation hors UE : Candidature pour un accès direct à une filière de santé en présentant uniquement les épreuves classantes Accès santé. si admission, examen post-admission pour déterminer l’année d’admission en 1er ou 2è cycle de santé (dispense d’étude possible). 
  3. Professionnels de santé européens et etudiants en cursus santé : Passerelles Santé
Candidature pour suivre la formation (PASS) - Situation 1

En choisissant le Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS), l’étudiant suit un parcours de formation composé d’une majeure santé à laquelle s’ajoute une mineure d’une autre discipline hors santé. Cette mineure disciplinaire est choisie par l’étudiant, après étude de sa candidature. En cas de non admission en filière de santé à l’issue du PASS, cette mineure santé aiguillera l’étudiant pour son orientation en Licence. Pour accéder à une filière de santé, il est nécessaire, au cours de l’année du PASS, de candidater à une ou plusieurs filières de santé.

Attention : Suivre la formation PASS ne permet pas de tenir compte du parcours antérieur du candidat et il n’y aura pas de dispense d’années d’études

Candidater si vous êtes un étudiant européen

Les étudiants européens suivent les mêmes procédures que les étudiants français pour s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur français.

Les étudiants « européens » sont les étudiants ayant la nationalité :

  • D’un des pays de l’Union Européenne ;
  • D’un des pays de l’Espace Economique Européen ;
  • De Suisse ;
  • De Monaco et d’Andorre.

La candidature se passe exclusivement via la plateforme « Parcoursup ».

Calendrier :

Inscription et dépôt des vœux de candidature : du 20 janvier au 29 mars 2022
Plus d’infos : www.parcoursup.fr

Candidater si vous résidez en Europe mais n’êtes pas européen

Les étudiants qui résident en Europe sans avoir la nationalité d’un pays européen et qui souhaitent suivre la formation PASS doivent déposer une demande d’admission préalable (DAP – dossier blanc).

Accéder aux modalités 

Les étudiants étrangers qui résident en France, qui ne possèdent pas la nationalité française, ne sont pas titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français ou européen, doivent également déposer une demande d’admission préalable (DAP – Dossier vert).

Accéder aux modalités

Calendrier pour la Demande d’Admission Préalable- DAP- :

Retrait et dépôt des dossiers : le 1er novembre au 15 décembre 2021.
Plus d’infos : https://u-paris.fr/demande-dadmission-prealable/

Candidater si vous résidez dans un pays relevant de la procédure « Etudes en France »

Les étudiants qui résident dans l’un des 65 pays concernés par la procédure « Études en France  » doivent faire une demande spécifique d’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur.

Pays concernés par la procédure Etudes en France : Afrique du Sud, Azerbaïdjan, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Bahreïn, Bénin, Bolivie, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Émirats arabes unis, Égypte, Equateur, États-Unis, Gabon, Géorgie, Ghana, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Jordanie, Kenya, Koweït, Laos, Liban, Madagascar, Malaisie, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Niger, Nigeria, Pérou, Qatar, République démocratique du Congo, République dominicaine, Royaume-Uni, Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Tchad, Thaïlande, Togo, Tunisie, Turquie, Ukraine, Vietnam.

Les modalités de demande d’inscription en première année des études en santé varient en fonction de votre situation.

Vous résidez dans un pays relevant de la procédure « Etudes en France » …

1) … et vous avez la nationalité du pays dans lequel vous résidez. (Par exemple, vous habitez au Maroc et avez la nationalité marocaine)

  • Si vous préparez un baccalauréat français ou européen, vous devrez formuler vos vœux sur la plateforme « Parcoursup » et suivre en parallèle la procédure « Études en France ».
  • Si vous préparez un autre diplôme (donnant accès à l’enseignement supérieur français), vous devrez effectuer une Demande d’Admission Préalable (DAP) et suivre la procédure « Etudes en France ». La DAP se fait en ligne depuis la plateforme « Études en France »

​​​​​​2) … et vous avez la nationalité d’un pays de l’Union Européenne, ou êtes ressortissant de Norvège, d’Islande, du Lichtenstein, de Suisse, d’Andorre ou de Monaco, vous devez uniquement formuler vos vœux sur la plateforme « Parcoursup ».

Candidatez si vous n’êtes ni européen ni ne relevant pas d’un pays à procédure « Etudes en France »

Si vous n’êtes pas européen et que vous ne résidez pas dans l’un des pays concernés par la procédure « Études en France », vous devez suivre la procédure de la demande d’admission préalable (DAP).

Les demandes sont à déposer auprès du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France de votre pays de résidence.

Calendrier pour la Demande d’Admission Préalable- DAP- :

Retrait et dépôt des dossiers : le 1er novembre au 15 décembre 2021.

En savoir +

Candidater pour s'inscrire directement aux épreuves de MMOP - Situation 2

Candidater pour s’inscrire aux épreuves de MMOP si vous êtes en cours d’obtention ou avez obtenu un diplôme des études de médecine, de pharmacie, d’odontologie ou de maïeutique dans un pays hors Europe.

Depuis l’arrêté du 13 décembre 2019, les personnes titulaires d’un diplôme sanctionnant des études de médecine, de pharmacie, d’odontologie ou de maïeutique validé dans un Etat hors Union Européenne, Espace Economique Européen, Suisse ou Andore et qui permet d’exercer dans le pays de délivrance, ainsi que les étudiants ayant accompli tout ou partie des études qui y conduisent peuvent présenter deux fois leur candidature aux épreuves de MMOP. 

Les candidats admis pourront dans un second temps demander une dispense d’années d’études en fonction de leurs parcours. Cette procédure de dispense répond à des exigences spécifiques présentées dans l’arrêté du 13 décembre 2019.

Pour vous inscrire, vous devez suivre la procédure de la demande d’admission préalable (DAP – dossier blanc ou vert) ou EEF en fonction de votre situation.

Pour cela, vous devez choisir la candidature qui vous concerne à savoir :

  • Accès direct aux épreuves de santé – Médecine
  • Accès direct aux épreuves de santé – Pharmacie
  • Accès direct aux épreuves de santé – Odontologie
  • Accès direct aux épreuves de santé – Maïeutique

Les candidats admis pourront dans un second temps demander une dispense d’années d’études en fonction de leurs parcours. Cette procédure de dispense répond à des exigences spécifiques présentées dans l’arrêté du 13 décembre 2019.

Plus d’informations / Où s’inscrire ? 

u-paris.fr/demande-dadmission-prealable/

Candidater à une procédure "Passerelle Santé" - Situation 3

Etudiant en cours d’obtention ou ayant obtenu un diplôme des études de médecine, de pharmacie, d’odontologie ou de maëutique dans un pays européen.

Les admissions via la procédure Passerelles permettent aux titulaires de certains titres ou diplômes, d’accéder directement en 2e ou 3e année d’une des quatre filières du cursus santé en France (Médecine, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique), sans suivre la formation de première année (PASS L.AS) ni passer les examens correspondants.

Cette procédure ne concerne que les personnes ayant obtenu l’un des diplômes suivants :

  • Titre étranger de niveau doctorat (PhD uniquement)
  • Titre correspondant à 300 crédits européens obtenu en Europe et répondant aux conditions posées par l’article D.611-2 du code de l’éducation (grade de master)
  • Validation en Europe de trois années d’études ou de 180 crédits européens dans une formation de médecine, d’odontologie, de pharmacie ou de maïeutique.

Pour en savoir plus :

u-paris.fr/sante/procedure-passerelles-acces-direct-en-2e-et-3e-annee-des-etudes-de-sante/

À lire aussi