La Faculté de Santé élargit le dispositif d’accompagnement psychologique PPOPS-UP. Dédié aux étudiantes et étudiants en santé, il réunit psychiatres et psychologues dans les campus, au plus près des étudiants, tout en gardant une confidentialité des échanges.

Les étudiantes et étudiants des filières de santé qui le souhaitent peuvent prendre rendez-vous gratuitement, dans le respect du secret professionnel avec l’équipe dédiée, sur leur lieux de cours. Que ce soit pour parler d’une situation lors d’un stage, d’une remise en question des études ou d’un problème personnel en particulier, il ne faut pas hésiter à consulter le PPOPS-UP.

Les cas graves et urgents sont également traités, le plus rapidement possible, grâce à la permanence de l’équipe les week-end et durant les vacances universitaires par mail. L’équipe est également à l’écoute des personnes en mobilité à l’étranger via Zoom.

Toutes les modalités sont disponibles sur la page dédiée.

Le PPOPS-UP est également disponible pour répondre aux questions des enseignants et des personnels qui souhaiteraient aider une étudiante ou un étudiant.

À lire aussi

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.