Rassemblant universitaires et associations étudiantes des UFR de la Faculté de Santé, le groupe PIAU, Prévention Information Addictions de l’université, a pour mission de sensibiliser les étudiants à la consommation de produits addictifs (alcool, tabac, drogues…) et de renforcer les connaissances sur ce sujet.

Mené par le Pr. Lejoyeux et le Dr. Airagnes, psychiatres et addictologues, et des associations étudiantes des UFR santé, le groupe PIAU a pour première ambition de mener une enquête auprès des étudiants en santé pour mesurer de manière objective, la fréquence, la gravité des consommations addictives et les circonstances dans lesquelles elles sont prises. Les résultats de cette évaluation permettront de sensibiliser, de manière ciblée, les étudiants sur les addictions, à travers une série de vidéos thématiques. Le but étant de les aider à avoir une vie universitaire plus heureuse et de gagner en bien-être.

À lire aussi

Universitarisation des formations paramédicales et maïeutiques, la Faculté accueille un atelier initié par la Région Ile-de-France

Universitarisation des formations paramédicales et maïeutiques, la Faculté accueille un atelier initié par la Région Ile-de-France

Le 24 mai 2022, dans le cadre de l’actualisation de son schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (SRESRI), la Faculté de Santé d’Université Paris Cité a accueilli et participé à un atelier d’échanges et de concertation sur le thème « Universitarisation des formations paramédicales et maïeutiques » initié et organisé par la Région Ile-de-France.

Le premier Master Éthique, parcours Conseil en génétique d’Ile-de France ouvre à Université Paris Cité

Le premier Master Éthique, parcours Conseil en génétique d’Ile-de France ouvre à Université Paris Cité

Unique en Ile de France, ce nouveau master de la Faculté de la Santé d’Université Paris Cité spécialisé en conseil en génétique offre des opportunités de carrières importantes. En partenariat avec le Magistère Européen de Génétique, il offre la possibilité de devenir conseiller en génétique et de prétendre au grade d’ingénieur hospitalier.