Le jeudi 3 et vendredi 4 février 2022, les 5 universités européennes partenaires du projet européen POEM-SET, initié par la Faculté de Santé d’Université Paris Cité se sont réunies pour entreprendre les actions approuvées et financées par l’Union Européenne pour une durée de 3 ans.

Les équipes rassemblées autour de POEM-SET souhaitent faire bénéficier, étudiantes et étudiants en médecine, sciences infirmières et maïeutique, d’une meilleure préparation aux urgences obstétriques. Axé sur de nouvelles méthodes d’apprentissage en simulation, POEM-SET développera des exercices de simulation en conditions réelles, des jeux sérieux, des summer school européennes thématiques pour les étudiantes et étudiants et des summer camp pour le corps enseignant.

La construction d’un programme pédagogique ambitieux

Durant ces deux journées de travail, les partenaires, rassemblés autour de Pierre-François Ceccaldi (Médecine), Christèle Verot (Maïeutique), Christelle Lecler (Maïeutique), Sylvie Duquenois (Maîeutique), Pascale Piolino (Institut de Psychologie) et Alexandre Bellegarde (Institut de Psychologie) de l’université, ont défini ensemble les actions à mettre en place ainsi que les rôles de chaque université partenaire, pour atteindre leurs objectifs.

Après une première journée consacrée aux volets administratifs, au rappel des enjeux et à la consolidation des rôles de chacun, les participantes et participants, se sont répartis en groupes de travail durant la deuxième journée.

Ces groupes ont travaillé sur la production de scenarii de jeux sérieux, qui seront développés comme des jeux vidéo avec lesquels les étudiantes et étudiants pourront jouer de chez eux. Ils ont également préparé le summer camp destiné aux enseignants proposant des cours de simulation et dont le premier aura lieu à Paris à l’été 2022. Un autre groupe portait sur l’organisation de rencontres étudiantes en ligne pour les universités partenaires de POEM-SET, pour qu’ils puissent échanger sur leurs pratiques ainsi que grâce à une summer school qui aura lieu en 2023, au sein d’un centre de simulation à Bruxelles.
Le dernier groupe de travail portait sur l’évaluation de ces nouvelles méthodes d’apprentissage en cherchant à connaitre leurs plus-values sur l’apprentissage des compétences interprofessionnelles et non-techniques pour les étudiants de 1e ou 2e cycle.

À lire aussi

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.