Recommandations

A la fois production scientifique, outil et objet de recherche et source de données, les logiciels constituent, avec les publications et les données de recherche, le troisième pilier de la Science ouverte. Cliquez sur + à côté du pilier Logiciels pour connaitre les engagements et les actions clefs de la feuille de route pour la Science ouverte d’Université Paris Cité.

Contacter Pierre Poulain, MCF UP bioinformatique & ambassadeur Software Heritage.

Question Science ouverte ? recherche.dbm[@]listes.u-paris.fr

Définitions

Logiciel, code source et exécutables

Logiciel : ensemble de codes permettant à un utilisateur d’exécuter un ensemble de tâches sur son ordinateur.

Code source : ensemble des instructions rédigées par un humain en langage informatique et lisibles par un humain. Traduites en code exécutable compréhensible par un ordinateur, elle lui permettent d’exécuter un code binaire pour faire fonctionner un logiciel.

Code exécutable : traduction pour l’ordinateur des instructions du code source permettant de lui faire exécuter le code binaire qui fait fonctionner un logiciel.

Le code source est le cœur du logiciel. L’accès au code source est indispensable au fonctionnement, à la compréhension et à la modification d’un logiciel. La pérennité de l’accès ouvert au code source, par un archivage adapté, est une condition nécessaire à la reproductibilité des expériences et à la réutilisation des données. Objet d’enjeux juridiques et techniques qui définissent le domaine de l’open source. Le choix de codes sources ouverts ou de logiciels propriétaires au cours d’un projet doit être évalué sur le long terme et documenté autant que possible.

Le projet Software Heritage

Software Heritage est un entrepôt d’archive logicielle ouvert en septembre 2018 destiné à la collecte et à la préservation du code source des logiciels.

Initié en 2014 par Roberto Di Cosmo et Stefano Zacchiroli, soutenu par l’Inria et l’UNESCO, l’entrepôt archive 4,5 milliards de fichiers sources pour 83 millions de projets, notamment tous ceux de la plate-forme de développement GitHub.

Missions de Software Heritage

Elles s’organisent autour de la collecte, de la préservation et du partage des codes sources publiquement disponibles, les logiciels constituant un troisième pilier de la Science ouverte, en lien avec les publications et les données, et avec le double objectif de reproductibilité scientifique et de constitution d’un patrimoine numérique de long terme :

 

“Sometimes, when you do not have the software, you do not have the data.”— Christine Borgman, JNSO 2018

“Non-reproducible single occurrences are of no significance to science »— Karl Popper, The Logic of Scientific Discovery, 1934

Contacter Pierre Poulain, MCF UP en bioinformatique et premier ambassadeur Software Heritage.

Actions UP 2020 - 2022

Université Paris Cité s’engage

À reconnaître les logiciels et les codes, qui sont des sources documentées indispensables à la réutilisation des données de recherche produites, comme des productions scientifiques à part entière et à les intégrer dans sa stratégie de Science ouverte afin qu’ils constituent, avec les publications et les données, le troisième pilier de sa mise en œuvre.

Actions clefs 2020-2022

  1. Contribuer financièrement au programme Software Heritage, plateforme d’archivage de logiciels, pour la conservation, le référencement et le partage des codes sources publiquement disponibles : parrainage Software Heritage UP
  2. Promouvoir le logiciel libre dans les projets de recherche et de soutien à la recherche
    • intégration d’un module Logiciels aux cycles de formation des doctorants à la Science ouverte et aux Humanités numériques ;
    • adoption & contribution au développement de logiciels libres pour la mise en place de la plateforme éditoriale UP.
  3. Promouvoir les bonnes pratiques en lien avec l’utilisation de la plateforme Software Heritage
    • Encourager au dépôt dans Software Heritage , en particulier via HAL, des logiciels et des codes sources développés au sein d’Université Paris Cité
    • Intégrer le Software Heritage Identifier (SWHID) à la politique sur les identifiants ouverts.

Question Science ouverte ? recherche.dbm[@]listes.u-paris.fr

Ressources

Le Centre des Humanités numériques vous propose une série de fiches pratiques :

Outils numériques facilitant le travail collaboratif :

Cette fiche rassemble les outils retenus et mis à disposition par l’université, les outils proposés à la communauté de l’ESR par le réseau RENATER ainsi que les logiciels libres du réseau Framasoft.

Le document est accessible et téléchargeable ici : outils_num_chn_2022

Panorama des outils de l’IR* Huma-Num :

Cette fiche synthétique recense les différents outils et services que l’IR* Huma-Num met (gratuitement) à la disposition de la communauté de recherche en SHS afin de faciliter d’une part le travail collaboratif et d’autre part le stockage, le traitement, la diffusion et la pérennisation des données dans un contexte de Science ouverte.

Le document est accessible et téléchargeable ici : Fiche_outils_humanum

 

 

À lire aussi

Emerging Neurologist, première revue à rejoindre OPUS

Emerging Neurologist, première revue à rejoindre OPUS

OPUS, plateforme éditoriale d’Université Paris Cité accueille sa première revue, Emerging Neurologist. Créée en partenariat avec la Fédération Internationale des Jeunes Neurologues Francophones (FIJNF), elle s’adresse aux chercheurs et praticiens en neurologie et publie des articles de recherche, des reviews et des études de cas.