Rechercher dans les collections des bibliothèques

Poser une question

Les bibliothécaires d’Université Paris Cité proposent un service de contact via formulaire.

Attention : interruption partielle du service pendant la période estivale.

En raison de la fermeture de la plupart des bibliothèques au cours de l’été, les délais de réponse sont susceptibles d’être allongés. Le service reprendra son fonctionnement normal à la fin du mois d’août. Merci d’avance pour votre compréhension.

Le service « Poser une question »

Qui peut utiliser ce service ?

Toute personne qui souhaite interroger les bibliothèques d’Université Paris Cité. Les questions de recherche documentaire en santé et en histoire de la santé qui étaient auparavant adressées à BIUMinfo peuvent désormais être posées via ce formulaire.

Le service est gratuit.

Qui répond aux questions ? Quand aurai-je une réponse ?

Les bibliothécaires d’Université Paris Cité répondent aux questions posées. Vous recevrez une réponse personnalisée, au maximum, dans les 72h ouvrées.

Quel type de question puis-je poser ?

L’équipe de bibliothécaires vous accompagne pour vos recherches bibliographiques, pour vos questions d’ordre pratique sur les bibliothèques d’Université Paris Cité et sur les services proposés, pour résoudre vos problèmes d’accès à nos ressources numériques. Vous pouvez, par exemple, nous écrire pour obtenir :

  • des informations sur les services des différentes bibliothèques
    • J’ai des questions sur l’accès aux bibliothèques.
    • Je n’arrive pas à accéder à des documents en ligne.
    • Je souhaite emprunter des livres en bibliothèque.
  • de l’aide pour vos recherches documentaires
    • Je cherche des documents sur un sujet particulier.
    • J’ai besoin de conseils pour utiliser les ressources des bibliothèques.

Le service « Poser une question » n’est pas destiné à fournir :

  • des plans détaillés à des sujets de dissertation, de devoirs, de travaux universitaires ;
  • des réponses à des exercices, à des jeux-concours ;
  • des bibliographies exhaustives ;
  • des documents papier ou électronique soumis à un abonnement ;
  • des consultations spécialisées, d’ordre commercial, juridique ou médical ;
  • du dépannage informatique.

Le service s’engage à ne pas divulguer les informations nominatives, ni le contenu des messages échangés avec les usagers.

À lire aussi