Quand :
2 juin 2021 @ 17 h 30 min – 18 h 45 min
2021-06-02T17:30:00+02:00
2021-06-02T18:45:00+02:00
Où :
Zoom
Cycle de séminaires du Centre des Politiques de la Terre @ Zoom

Dans l’objectif de favoriser l’émergence d’une analyse multi et interdisciplinaire de la Terre, nous proposons un cycle de séminaires au cours duquel nous discuterons de différentes acceptions du terme « Terre » ainsi que de leur circulation. Ce cycle vise ainsi à dépasser les limites inhérentes à une compréhension mono-disciplinaire de ses différentes dimensions.

Ce séminaire est organisé en collaboration et avec le soutien de la Direction scientifique de Sciences Po. Les séances de séminaire auront lieu les premiers mardi de chaque mois du 3 mars au 7 juillet.

Programme

  • 2 juin 2021 : Terres émergées : nos continents ont une histoire, à la fois géologique et humaine

Cette séance offre l’opportunité de réfléchir à l’invention de cet objet hybride, le continent, qui est entendu différemment par les sciences naturelles et par les sciences humaines et sociales. Nous accueillerons un géographe, Christian Grataloup (Université Paris Cité), et un géologue-géochimiste, Francis Albarède (Ecole Normale Supérieure de Lyon) qui tous les deux, avec des perspectives propres, nous montreront que la notion de continent n’a rien de «  naturelle », mais est le fruit d’une histoire qui se déploie sur une durée longue, composée de processus géologiques, d’activités humaines et de manières de définir et qualifier les processus en jeux. Il convient d’interroger cette histoire en prenant en compte les temporalités humaines et naturelles dans leur profondeur, avec l’ambition de faire dialoguer les approches disciplinaires.

Invités : 
  • Francis Albarèdegéologue-géochimiste, ENS Lyon
  • Christian Grataloup, géographe, Université Paris Cité

Maud Devès (UP-IPGP et Centre des Politiques de la Terre) et Nathalie Blanc (CNRS-Ladyss et Centre des Politiques de la Terre) assureront la discussion. 

 

 

  • 7 avril : Système Terre-Soleil et flux de matières

Le fonctionnement du système Terre-Soleil peut être envisagé selon une approche thermodynamique où s’équilibrent les stocks et les flux de matières. Christophe Goupil et Jean-Baptiste Fressoz croiseront leurs regards disciplinaires, respectivement de physicien et d’historien, afin d’interroger les enjeux énergétiques de l’Anthropocène et notamment le basculement opéré lors de la Révolution industrielle.

Interventions :

Animation :

  • Soraya Boudia, historienne et sociologue, Centre des Politiques de la Terre, CERMES3 – Université Paris Cité
  • Jérôme Gaillardet, géochimiste, Centre des Politiques de la Terre, Institut de Physique du Globe de Paris – Université Paris Cité

 


 

  • 3 mars : La Terre des microbes

L’hypothèse Gaïa fait de la Terre un holobionte peuplé de microorganismes aux rôles essentiels à l’habitabilité de la Terre. Partant de leurs expertises respectives, nos deux invité·es nous conduiront dans la complexité de la vie microbienne et à sa place dans la composition et l’évolution du système Terre.

Interventions :

Animation :

  • Nathalie Blanc, Géographe, directrice de recherche CNRS, directrice du Centre des Politiques de la Terre, Université Paris Cité
  • Jérôme Gaillardet, Géochimiste, Institut de Physique du Globe de Paris et Centre des Politiques de la Terre, Université Paris Cité

 

Suite du programme en cours d’élaboration

À lire aussi

Campus Anthropocène 2022

Campus Anthropocène 2022

Le Campus Anthropocène 2022 du Centre des Politiques de la Terre réunira sur 2 jours de terrain un large panel d’acteur·rices dans le bassin de l’Yzeron afin de mener une réflexion collective sur les enjeux de l’habitabilité au niveau d’un territoire de...