L’appel à projets Émergence en Recherche est destiné à soutenir des projets de recherche dans des domaines émergents, nouveaux ou risqués, et de contribuer ainsi à la dynamique de recherche facultaire et inter-facultaire d’Université Paris Cité.

© Tous droits réservés

Cyril Vettorato (MCF) et Maxime Pierre (PRAG) sont lauréats d’un IDEX Emergence qui contribuera à financer le projet CHORUS « Les arts de la parole, entre voix singulière et corps social. Futurs de l’ethnopoétique ».

Agenda

  • Mardi 12 avril 2022

Séminaire Chorus

Vincent Azoulay (Directeur d’études à l’EHESS) présentation du livre Athènes 403. Une histoire chorale, Paris, Flammarion, 2020.

De 17h à 19h, salle 682C, 6ème étage, Grands Moulins

  • Mardi 15 mars 2022

Séance de présentation et d’introduction du projet  

De 17h à 19h, salle 674C, 6ème étage, Grands Moulins

 

Présentation

Les arts de la parole, entre voix singulière et corps social

Par sa dimension physique rattachée aux organes de la phonation, la voix se prête bien à l’usage métaphorique qui est souvent le sien dans les études littéraires – l’articulation d’une subjectivité individuelle dans la langue. Mais l’efficacité de la métaphore ne doit pas nous faire oublier que la voix, précisément, ne résonne pas toujours seule. Notre parti-pris sera de considérer que la choralité, dont Claude Calame (1977, 2017) a souvent rappelé le rôle prépondérant au sein des pratiques poétiques grecques antiques, mais aussi les modes antiphonal et responsorial fréquents dans nombre de poésies orales du monde entier, peuvent apporter des éléments de réflexion précieux pour enrichir notre compréhension des phénomènes littéraires et des arts verbaux, qu’ils relèvent de pratiques narratives, poétiques ou théâtrales.  

Articuler des voix, se répondre, harmoniser, orchestrer des paroles et des chants au sein d’un moment social et esthétique partagé, sont autant de jeux complexes que l’ethnopoétique et l’étude des poésies orales ont été amenées à étudier par le passé. Paul Zumthor proposait déjà de classer les modes d’activité de l’interprète en poésie orale selon que celui-ci faisait, seul, face à un public silencieux, que deux interprètes prenaient la parole alternativement, qu’un interprète était soutenu par un chœur ou que le chœur résonnait comme un seul homme, sans qu’aucune voix singulière ne s’en détache (Zumthor 1983, p. 122). Les dynamiques d’entrée et de sortie du soliste d’un groupe de voix résonnant jusqu’alors à l’unisson, les jeux d’harmonisation et de décalage des voix, sont autant d’éléments qu’il s’agira d’envisager de manière comparative de manière à comprendre comment choralité, antiphonie et responsorial brouillent la limite entre l’artiste et le public pour faire du moment poétique un événement social. Qui parle, quand les voix résonnent ensemble ? Le thème de la voix au pluriel sera ainsi l’occasion de relier des questions concrètes d’étude de la performance à d’autres plus sociales et culturelles : comment la « chorégraphie des voix » s’articule-t-elle aux frontières internes et externes du groupe, ainsi qu’à la manière dont il met en jeu sa propre identité et gère les équilibres fluctuants entre la liberté de l’individu et la loi du groupe ?

Stage 

« La chant de Nô et ses techniques » du 23 avril au 1er mai 2022 (Paris)

Informations pratiques

 

À lire aussi

Assemblée générale du CERILAC

Assemblée générale du CERILAC

Dominique Rabaté, directeur, et Frédérique Berthet, directrice adjointe, sont heureux de convier les membres titulaires, associés et doctorants à l'assemblée générale du CERILAC. La réunion se tiendra : Mardi 17 mai de 13h à 15h Salle Pachet (677C),...

Master class du cinéaste Caetano Gotardo

Master class du cinéaste Caetano Gotardo

Quand Mardi 26 avril 2022 à 18h30 Où Amphithéâtre Turing "Réaliser seul, réaliser ensemble" Rencontre animée par Tatiana Monassa (Université Paris Cité, UFR LAC, CERILAC) et précédée d'une séance de court-métrages Caetano Gotardo (DR)...