Le master ILTS (Industrie de la langue et traduction spécialisée) de l’UFR EILA s’est vu décerner le label de réseau EMT (master européen en traduction) pour la période 2024/2029.

Pour la cinquième fois consécutive, la Direction générale de la traduction de la Commission européenne a décerné le label de réseau EMT au parcours ILTS du Master Traduction Interprétation. Le label est octroyé à des formations universitaires en traduction répondant à des normes professionnelles reconnues et aux exigences du marché. Seuls 17 autres parcours bénéficient de ce label en France.

Mais l’EMT n’est pas qu’un label, c’est également un réseau très actif qui participe à l’amélioration de la qualité de la formation des traducteurs, afin de faciliter l’intégration sur le marché du travail des jeunes professionnels du secteur des langues. En formant des traducteurs hautement qualifiés, en étroite coopération avec l’industrie des langues, l’EMT vise, à long terme, à améliorer le statut de la profession de traducteur dans l’UE.

Créé en 1990, le master pro ILTS prépare à l’ensemble des métiers qui sont aujourd’hui couverts par la profession de traducteur : traduction (technique, scientifique, spécialisée…), bien sûr, mais également communication interculturelle, gestion de projet, terminologie, rédaction technique, révision, postédition, localisation…, soit une palette très étendue de spécialisations en pleine évolution. Il est organisé en M2 selon le régime de l’alternance. Il se caractérise par ailleurs par la forte proportion de professionnels parmi ses intervenants (plus des deux tiers), par son insistance sur les aspects contemporains de la traduction et de ses métiers (terminologie et corpus, notamment), par son étroite imbrication avec le monde professionnel, mais aussi avec la recherche, via la Traductologie de plein champ.

 

À lire aussi

La rédaction technique, un métier d’avenir encore méconnu

La rédaction technique, un métier d’avenir encore méconnu

La Faculté S&H est la seule en France à proposer une licence professionnelle (L3) de rédaction technique en alternance. De grands groupes industriels, comme la SNCF ou Safran, mais également des éditeurs de logiciels comme Sage, des start-up et des entreprises spécialisées dans la rédaction technique comme Studec accueillent tous les ans les alternantes et alternants de cette licence.

[Paris-Oxford] L’histoire des couples et la photographie, une collaboration réussie

[Paris-Oxford] L’histoire des couples et la photographie, une collaboration réussie

Martyna Zielinska, doctorante au LARCA de l’université Paris Cité et Dr Emily Brady, Broadbent Junior Research Fellow au Rothermere American Institute de l’Université d’Oxford, ont collaboré dans le cadre du partenariat Paris-Oxford (POP). En octobre 2023, elles ont co-organisé une conférence internationale intitulée « Love and Lenses: Photographic Couples, Gender Relationships, and Transatlantic Networks in the Long Nineteenth Century” Découvrez leur projet dans cet interview.