Basée sur des sources privées collectées dans le cadre d’une recherche de master d’histoire par Yoann Bideau, l’exposition « Un cirque en Afrique : l’aventure d’une famille française de cirque entre 1960 à 1981 » sera présente aux Grands Moulins du mercredi 18 mai au mercredi 14 septembre 2022. Ces documents d’une grande richesse évoquent, dans le détail, le quotidien d’une troupe circassienne française, les Robba-Dallau, qui pendant plus de vingt ans, de 1960 à 1981, ont sillonné quinze pays du continent africain.

« Un cirque en Afrique : l’aventure d’une famille française de cirque entre 1960 à 1981 »
Du 18 mai au 14 septembre 2022 aux Grands Moulins
Fermeture estivale du 24 juillet au 22 août

C’est un double voyage, dans le temps et l’espace, qu’offre cette exposition. Fenêtre originale et vivante sur l’univers du cirque des scènes aux coulisses, des capitales à de petites localités, le long de routes et de pistes empruntées par d’impressionnants convois, d’Alger à Dakar, en passant par Tunis, Bamako ou Cotonou.

Véritable aventure, la tournée a traversé des paysages d’abord inédits, puis bientôt familiers, pour des circassiens conscients du caractère exceptionnel de ce séjour prolongé loin de la France. Il faut également imaginer, comme au début de « Jour de fête » de Jacques Tati, l’étonnement joyeux et l’engouement qu’a dû susciter le passage du Mondial Circus (et de ses déclinaisons) partout où il a installé son imposant chapiteau.

Cette exposition conçue et réalisée par les Manifestations culturelles et scientifiques de la Direction Générale Déléguée des Bibliothèques et Musées conjointement avec Yoann Bideau et avec le soutien de ses enseignants, Didier Nativel et Jean-Pierre Guilhembet, a souhaité rendre hommage à cette famille circassienne offrant à son public un cirque traditionnel mais également porter un regard sur les pays africains au centre de ce périple qui, à partir des années soixante, s’inventent un destin.

Autour de l’exposition

Table ronde : un cirque français dans une Afrique indépendante (années 1960-1970) 

Une troupe de cirque venue de France a parcouru une quinzaine de pays africains entre 1960 et 1981. Ces deux décennies ont été capitales pour ces États-nations indépendants depuis peu et qui tentaient, chacun à leur façon, de concrétiser l’idée d’émancipation.

Quelle place jouent alors les loisirs dans ce contexte si particulier ? Et quels liens se maintiennent avec l’ancienne puissance coloniale, indirectement représentée par la troupe de circassiens français ? C’est à ces questions que chercheront à répondre plusieurs spécialistes de l’histoire de l’Afrique, le lundi 30 mai de 17h à 19h dans l’Amphithéâtre Buffon (campus des Grands Moulins – 15 Rue Hélène Brion, 75013 Paris). Une table ronde animée par Didier Nativel, Professeur, Université Paris Cité, spécialiste d’histoire de l’Afrique et de l’océan Indien, Directeur adjoint du laboratoire CESSMA, et avec pour intervenants :

  • Madame Catherine Coquery-Vidrovitch : Professeur émérite, spécialiste d’histoire de l’Afrique interviendra sur « Les premières décennies de l’indépendance francophone : du néocolonialisme à la Francafrique »
  • Monsieur Benoit Beucher : Maître de Conférence, Université Paris Cité, Historien, Laboratoire CESSMA intervention sur « Un cirque sur la scène post-coloniale ouest-africaine : quelques éléments de contextualisation historique »
  • Madame Sarra Zaied : Post-doctorante, Historienne spécialiste de l’histoire du Maghreb, EHESS, CETOBaC interviendra sur « Se divertir dans une société en mouvement et encadrée. Le cas de la Tunisie (années 1960-années 1980) ».

La table ronde est également accessible en distanciel via Zoom.

Valorisation documentaire

Rédaction d’une bibliographie sur le cirque et sur l’histoire de l’Afrique et les décolonisations.

Installation de tables documentaires au rez-de-chaussée de la BU Grands Moulins et au 2ème étape, dans la salle Littérature. Tables composées d’ouvrages et de DVD documentaires, notamment sur l’histoire de l’Afrique et de fiction, dont les deux incontournables : Le Cirque, de Charlie Chaplin et Jour de fête, de Jacques Tati.

 

Commissariat d’exposition

  • Yoann Bideau, Mastérant en Histoire à Université Paris Cité
  • Armelle Rigaud, Chargée de mission Action culturelle et scientifique. Pôle Patrimoine, rayonnement culturel et scientifiques. Direction générale déléguée des bibliothèques et Musées – Université Paris Cité
  • Adrien Lamotte, Laura Marechal, Estelle Richard, Bibliothèque des Grands Moulins. Direction générale déléguée des bibliothèques et Musées – Université Paris Cité
  • Pauline Laurent, Responsable Adjointe de la Bibliothèque des Grands Moulins. Direction générale déléguée des bibliothèques et Musées – Université Paris Cité

avec le soutien

  • de Christophe Pérales, Directeur général délégué des bibliothèques et musées. Université Paris Cité
  • de Jean Guillemain, Directeur du Pôle Patrimoine, rayonnement culturel et scientifiques. Direction générale déléguée des bibliothèques et Musées – Université Paris Cité 

et le concours

  • de Didier Nativel, Professeur d’histoire de l’Afrique et de l’océan Indien. Directeur adjoint du Laboratoire CESSMA – Université Paris Cité 
  • et de Jean-Pierre Guilhembet. Professeur d’Histoire romaine à l’Université Paris Cité – Vice-président de la Société Française d’Histoire Urbaine

À lire aussi

Prévention contre les vols en bibliothèques

Prévention contre les vols en bibliothèques

Récemment, de nombreux vols ont été constatés dans les bibliothèques d'Université Paris Cité. Nous appelons les usagers à redoubler de prudence et de vigilance lors des déplacements dans l'ensemble des BU. Lorsque vous prenez une pause, il est...