Psychopathologie fondamentale et métapsychologie

Travailler à dégager, à partir de la diversité des cliniques et des méthodes de chacun des membres, l’articulation entre la métapsychologie (comme théorie du fonctionnement psychique) et la psychopathologie, de ses figures « classiques » jusqu’aux plus contemporaines (avec une interrogation sur la notion de « modernité » du point de vue psychanalytique).

Cette articulation est au fondement de la spécificité de l’épistémologie psychanalytique, construite dans la fécondité d’un écart théorico-pratique.

Psychopathologie fondamentale, et non pas générale: elle s’inscrit dans la continuité entre normal et pathologique, et s’enrichit des échanges avec la médecine, les autres sciences humaines et sociales, et les œuvres littéraires et artistiques, dans une ouverture interdisciplinaire qui s’inscrit pleinement dans les objectifs du PCPP.

À venir