PASS – Parcours d’Accès Spécifique Santé

 

Accéder aux études de santé via les L.AS

Découvrir les L.AS

 

 

 

En choisissant le Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS), l’étudiant suit un parcours de formation composé d’une majeure santé à laquelle s’ajoute une mineure d’une autre discipline hors santé. Cette mineure disciplinaire est choisie par l’étudiant et correspond à ses points forts et à ses aspirations. En cas de non admission en filière de santé à l’issue du PASS, cette mineure santé aiguillera l’étudiant pour son orientation en Licence.

Pour accéder à une filière de santé, il est nécessaire, au cours de l’année du PASS, de candidater à une ou plusieurs filières de santé.

 

Le PASS est composé :

  • d’une majeure dite « santé » qui représente 48 ECTS (autrement appelé crédits européens)
  • d’une mineure d’un autre champ disciplinaire qui représente 12 ECTS.

Le Parcours d’Accès Spécifique Santé PASS, permet de valider une première année de Licence. Pour rappel, chaque année de licence validée équivaut à 60 ECTS.

Université de Paris propose un Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS) avec des modalités organisationnelles qui lui sont propres.

 

À l’issue du PASS, l’étudiant a 3 possibilités :

  • Il obtient les 60 ECTS du PASS et selon son classement, est admis dans la filière de santé à laquelle il a candidaté : il accède en 2e année du 1er cycle des études de santé à la rentrée universitaire suivante.
  • Il obtient les 60 ECTS du PASS et selon son classement, n’est pas admis dans une filière de santé à laquelle il a candidaté : il lui est proposé de poursuivre son cursus universitaire en L.AS 2 d’un champ disciplinaire en rapport avec la mineure du PASS.
  • Il n’obtient pas les 60 ECTS du PASS : il dépose sa candidature sur ParcourSup pour accéder à une formation de son choix, dont une Licence 1re année.
Les mineures disciplinaires proposées

Université de Paris vous propose en PASS un choix de 10 mineures disciplinaires de 12 ECTS chacune :

  • Biologie, Physique, Chimie (BPC)
  • Droit
  • Économie et Gestion
  • Maths-Physique
  • Métiers du soin et du social
  • Recherche en santé
  • Rééducation et réadaptation
  • Santé des populations
  • Sciences psychologiques
  • Sport et santé
Enseignements du PASS

Université de Paris a su s’adapter et innover lors de l’année universitaire 2020-2021 pour dispenser des enseignements de qualité à distance et en présentiel, dans le contexte sanitaire mondial. Forte de cette expérience, Université de Paris poursuivra en 2021-2022 son accompagnement auprès de ses étudiants pour favoriser la réussite de leurs études, en leur proposant différentes modalités d’enseignement adaptées à leurs besoins et au contexte sanitaire.  

Enseignements de la majeure santé

La majeure est constituée de 12 Unités d’Enseignement (UE) dont 11 UE de tronc commun et 1 UE spécifique par filière santé (Médecine, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique, Kinésithérapie). Chaque UE permet la validation de 4 ECTS, pour un bloc majeure Santé correspondant à 48 ECTS.

Les UE sont les suivantes :

  • UE 1 – Chimie : Étude de l’atome, des molécules, de leurs interactions et de leurs propriétés dans le but de comprendre les mécanismes de la chimie organique.
  • UE 2 – Biochimie : Les molécules du vivant, leurs fonctions et comment les étudier.
  • UE 3 – Biologie Cellulaire : La cellule, son développement et les interactions avec son milieu.
  • UE 4 – Physique : Compréhension des lois physiques et applications biomédicales
  • UE 5 – Histologie-Embryologie : L’organisation des différents tissus du corps humain et la mise en place de ces tissus à partir de la fécondation
  • UE 6 – Santé Publique : Les enjeux que représente la santé dans notre société
  • UE 7 – Sciences Humaines et Sociales : Histoire, philosophie et éthique en santé
  • UE 8 – Initiation à la connaissance du médicament : Découverte et compréhension de ce qu’est le médicament et les enjeux qu’il représente.
  • UE 9 – Mathématiques-Biostatistiques : Mathématiques, probabilités et statistiques
  • UE 10 – Anatomie: L’étude des organes du corps humain, leur description, leur fonctionnement et leur relation.
  • UE 11 – Biophysique: Application de la physique dans le vivant et dans le monde de la santé.
  • UE 12 – Au choix : Médecine-Kinésithérapie / Pharmacie / Odontologie / Maïeutique

Les UE se compensent au sein de la majeure (comme au baccalauréat).

Concernant le classement en filière de santé : à l’issue des épreuves écrites, les étudiants sont classés en fonction de leurs résultats aux UE, pour chacune des filières auxquelles ils ont fait acte de candidature. En fonction de la filière, chaque UE a un coefficient spécifique.

Ces enseignements sont dispensés en cours magistraux et sont complétés par des enseignements dirigés en effectif réduit pour creuser et illustrer les connaissances abordées. Les enseignements peuvent se faire en présentiel ou en distanciel. L’ensemble des ressources pédagogiques est mis à disposition des étudiants sur la plateforme pédagogique numérique de l’université.

 

A noter : le PASS comprend une majeure et une mineure non dissociables qui doivent être validées l’une et l’autre. Les enseignements de la mineure disciplinaire correspondent à 12 ECTS sur l’année de PASS.

 

Enseignements des mineures disciplinaires

Le Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS) est une formation composée d’une majeure et d’une mineure, non dissociables l’une de l’autre.

Afin d’optimiser vos chances de réussite au sein du Parcours d’Accès Spécifique Santé, il est fortement recommandé de bien choisir la mineure du PASS. Aucun changement ne sera possible en cours d’année. Les enseignements des mineures disciplinaires correspondent à 12 ECTS sur l’année de PASS.

La mineure choisie donnera une coloration à votre parcours d’études en PASS et s’il y a lieu vous orientera pour poursuivre en Licence.

 

Les 10 mineures du PASS

 

  • Biologie, Physique, Chimie (BPC) : Cette mineure a pour objectif d’acquérir des savoirs et savoir-faire en sciences biomédicales au sein du PASS et d’intégrer la licence 2 en Sciences Biomédicales. Elle s’organise en cours magistraux et en travaux dirigés autour de trois Unités d’Enseignements (UE) disciplinaires : Biologie (biologie humaine), Physique (mécanique dans le contexte sportif) et Chimie (compléments).
  • Droit : Cette mineure vise à acquérir les principes fondamentaux du droit et les principes fondamentaux du droit de la personne humaine. Il s’agit d’un enseignement pratique qui porte sur des méthodes d’analyse et d’argumentation et vise à développer la rigueur du discours oral et écrit.
  • Économie et Gestion : Cette mineure vise à acquérir une méthodologie d’analyse des problèmes : modélisation et utilisation d’hypothèses, de graphiques, d’outils mathématiques (études de fonction, à plusieurs variables, recherche d’extrema avec ou sans contraintes principalement). Les enseignements sont orientés sur la microéconomie ; c’est- à dire l’étude du comportement des acteurs de l’Économie (consommateurs, entreprises et gestion, État).
  • Mathématiques-Physique : Cette mineure vise à faciliter l’utilisation des outils mathématiques et de physique dans les études de Santé. Son contenu s’articule autour de deux volets, déclinés dans le cadre de deux Unités d’Enseignements : « Mathématiques » et « Physique ».
    • Un volet « consolidation » : extension via une approche universitaire des notions de base introduites au lycée (principe de lois de conservation en physique, éléments d’analyse et d’algèbre élémentaires).
    • Un volet « interdisciplinaire » : présentation de quelques applications directes de ces notions à l’étude de systèmes biologiques et à des problématiques liées à la Santé.
  • Métiers du soin et du social : Cette mineure vise à acquérir des connaissances principales sur les problématiques contemporaines dans le secteur sanitaire et social. Au croisement du domaine des sciences humaines et du service à la personne, les étudiants développeront des capacités d’analyse nécessaires à l’approche de situations individuelles, sociales et institutionnelles complexes.
  • Recherche en santé : Cette mineure permet aux étudiants de découvrir la recherche (fondamentale, pharmaceutique, médicale…) dans les différentes filières de la santé, de la conception d’un projet à la communication des résultats scientifiques. A travers les enseignements de cette mineure, les étudiants peuvent se familiariser avec la démarche scientifique, les outils méthodologiques et les approches technologiques innovantes utilisées en recherche, mais aussi se questionner sur les enjeux sociétaux de la recherche en santé.   
  • Rééducation et réadaptation : Cette mineure permettra aux étudiants de découvrir les différents métiers de la rééducation et de la réadaptation (masso-kinésithérapie, pédicurie-podologie et orthoptie) auxquels il est possible de se former au sein d’Université de Paris, d’initier dès la première année des études en santé une formation aux sciences de la rééducation et de la réadaptation, d’accéder à ses formations par la voie santé et d’ouvrir la possibilité d’accéder à des doubles parcours au sein d’Université de Paris aux étudiants en sciences de la rééducation et de la réadaptation.
  • Santé des populations : Cette mineure vise à élargir les connaissances dans le domaine de la santé publique, approfondissant les champs disciplinaires abordés dans la majeure santé et particulièrement les sciences humaines : la psychologie, l’épidémiologie, la santé publique et mentale, les bio-statistiques, la prévention, l’économie de la santé, la recherche clinique.Ce socle multidisciplinaires (sciences biomédicales, sciences médicales, sciences humaines et sociales, santé publique, langues, informatique) conduit à la formation de professionnels ayant une connaissance et une maitrise des sciences de la santé. 
  • Sciences psychologiques : Cette mineure est composée de 4 Unités d’enseignements de 3 ECTS. Ces enseignements porteront sur :
    • Une introduction en Psychologie clinique, Psychopathologie,
    • Une introduction à la Psychologie sociale et la Psychologie différentielle,
    • Une introduction à la Psychologie cognitive expérimentale et à la Psychologie du développement,
    • Une introduction à la Psychophysiologie et à la Neuropsychologie.
  • Sport et santé : Depuis l’article 144 de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 et de l’entrée en vigueur du dispositif le 1er mars 2017, les médecins généralistes ont la possibilité de prescrire une activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient en affection de longue durée. Dans ce contexte, il paraît indispensable que les futurs professionnels de santé puissent bénéficier d’une formation de qualité dans le domaine des activités physiques, sportives et artistiques.

 

Lieux d’enseignements du PASS

Les cours de la majeure santé sont en organisation mixte avec du présentiel et du distanciel. Pour le présentiel, les sites universitaires sont situés dans le 6e arrondissement de Paris (sous réserve de modifications) :

  • Site Observatoire (station RER Luxembourg)
  • Site Cordeliers (station métro Odéon ou RER Saint Michel)
  • Site Campus Saint-Germain-des-Prés (station métro Saint-Germain-des-Prés)

Le rattachement à un site s’effectuera à la rentrée universitaire une fois l’inscription administrative validée.

Les cours de la mineure disciplinaire sont en organisation mixte avec du présentiel et du distanciel et organisés par les composantes de rattachement. La localisation des cours de la mineure disciplinaire est donc indépendante de celle de la majeure santé.

Conditions d’accès en filière de santé

Afin d’accéder aux études de Santé, l’étudiant doit valider la majeure santé, soit 48 ECTS avec une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20, ET la mineure disciplinaire, soit 12 ECTS avec une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20. Il n’y a pas de compensation possible entre la majeure et la mineure.

Le classement pour l’entrée en filière de santé (Médecine, Maïeutique, Pharmacie, Odontologie, Rééducation-Réadaptation) est réalisé uniquement en tenant compte des notes obtenues aux Unités d’Enseignement (UE) de la Majeure Santé, et sous réserve de l’obtention de la mineure disciplinaire de 12 ECTS.

Le nombre de places ouvertes dans les filières de santé est défini chaque année en concertation avec l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France (ARS).

Pour rappel, l’étudiant qui valide intégralement son année de PASS (60 ECTS) pourra :

  • Être admis dans la filière de santé de son choix et poursuivre en deuxième année

  • En cas de non admission en filière de santé, la mineure disciplinaire choisie donnera accès à une licence 2 « Accès Santé » (L. AS) du choix de l’étudiant, sous réserve des capacités d’accueil. Ainsi l’étudiant pourra user de sa seconde possibilité de candidature à partir de la fin de sa L.AS 2. La mineure santé des L.AS est alors acquise par équivalence du PASS.

L’étudiant qui ne valide pas son année de PASS (60 ECTS) devra se réorienter via la plateforme ParcourSup.

Pour toute question sur l’organisation du PASS/mineure Santé LAS : pass.sante@u-paris.fr

Vos démarches sur ParcourSup

Dans ParcourSup,  pour Université de Paris, le choix du PASS correspond à un seul vœu, quel que soit le nombre de mineures disciplinaires sélectionnées.

Lors de la saisie des vœux sur ParcourSup du 20 janvier au 11 mars 2021, le candidat peut choisir plusieurs mineures disciplinaires parmi celles proposées dans le PASS d’Université de Paris. Il est recommandé de choisir la (les) mineure(s) en fonction du projet de l’étudiant et de ses appétences. Lors de la phase d’admission, le candidat devra alors choisir définitivement la mineure disciplinaire à laquelle il souhaite être inscrit, en fonction des propositions qui lui sont faites.

Pour rechercher les formations proposées par Université de Paris dans ParcourSup, il faut entrer dans la barre de recherche «Université de Paris 6e».

Le Pôle de l’Orientation et de la Professionnalisation d’Université de Paris (POP) se tient à la disposition des lycéens pour un accompagnement personnalisé autour de leur projet de formation post-bac et des potentielles poursuites d’études en licence.

Découvrir le POP ici

 

À lire aussi