PASS – Parcours d’Accès Spécifique Santé

Le PASS est une formation sélective permettant d’accéder à cinq filières de santé : Maïeutique, Médecine, Odontologie, Pharmacie et Kinésithérapie.

En choisissant le Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS), l’étudiant suit un parcours de formation composé d’une majeure et d’une mineure. Cette mineure disciplinaire est choisie dès ParcourSup par l’étudiant. En cas de non admission en filière de santé à l’issue du PASS, cette mineure aiguillera l’étudiant pour son orientation en Licence.

Pour accéder à l’une des cinq filières de santé, il est nécessaire, au cours de l’année du PASS, de s’inscrire à une ou plusieurs filières de santé.

Le PASS est composé :

  • d’une majeure dite « santé » qui représente 48 ECTS (autrement appelés crédits européens)
  • d’une mineure disciplinaire qui représente 12 ECTS.

Le Parcours d’Accès Spécifique Santé PASS, permet de valider une première année de Licence. Pour rappel, chaque année de licence validée équivaut à 60 ECTS.

Les formations PASS peuvent être organisées pédagogiquement de manière différente en fonction de chaque université. Université Paris Cité propose un Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS) avec des modalités organisationnelles qui lui sont propres, tout en appliquant les textes réglementaires de la réforme de l’accès aux études de santé

L’accès en filière de santé se fait soit :

  • à l’issue du premier groupe d’épreuves (épreuves écrites), permettant de valider le PASS à 60 ECTS ; 
  • à l’issue du second groupe d’épreuves (épreuves orales).

À l’issue du PASS, l’étudiant a 3 possibilités :

  • Il obtient les 60 ECTS du PASS et est admis dans l’une des filières de santé : MMOPK: il accède en 2eannée du 1er cycle des études de santé à la rentrée universitaire suivante (MMOP) et il peut accéder à la 1ere année des études en Masso-kinésithérapie (K)
  • Il obtient les 60 ECTS du PASS et n’est admis dans aucune filière de santé : il candidate en L.AS 2 dans un champ disciplinaire en rapport avec la mineure du PASS. Université Paris Cité s’engage à lui proposer l’inscription à au moins une L.AS 2.
  • Il n’obtient pas les 60 ECTS du PASS : il doit déposer, en amont de son résultat du PASS, sa candidature sur ParcourSup dans plusieurs formations de son choix dans la période indiquée (avant mars de l’année en cours –phase de formulation des vœux) pour accéder à une formation de son choix l’année suivante. 
Enseignements du PASS

Université Paris Cité dispense des enseignements de qualité à distance et en présentiel permettant aux étudiants de suivre la formation selon les modalités qui leur conviennent (tout présentiel, tout distanciel, format hybride).

Le PASS s’organise sur 4 périodes distinctes :

Période de septembre à décembre : 7 UE de la majeure
Période de janvier à mars : 5 UE dont 1 UE spécifique de filière
Période de mars à mai : mineure disciplinaire
Période de juin-juillet : épreuves du second groupe (oraux) ou session seconde chance (étudiants n’ayant pas validé les 60 ECTS du PASS).

 

Les mineures disciplinaires proposées

Université Paris Cité vous propose en PASS un choix de 10 mineures disciplinaires de 12 ECTS chacune :

  • Biologie, Physique, Chimie (BPC)
  • Droit
  • Économie et Gestion
  • Maths-Physique
  • Métiers du soin et du social
  • Recherche en santé
  • Rééducation et réadaptation
  • Santé des populations
  • Sciences psychologiques
  • Sport et santé
Enseignements de la majeure santé

La majeure est constituée de 12 Unités d’Enseignement (UE) dont 11 UE de tronc commun et 1 UE spécifique par filière santé (Médecine/Kinésithérapie, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique).

Les UE sont les suivantes :

  • UE 1 – Chimie : Étude de l’atome, des molécules, de leurs interactions et de leurs propriétés dans le but de comprendre les mécanismes de la chimie organique.
  • UE 2 – Biochimie : Les molécules du vivant, leurs fonctions et comment les étudier.
  • UE 3 – Biologie Cellulaire : La cellule, son développement et les interactions avec son milieu.
  • UE 4 – Physique : Compréhension des lois physiques et applications biomédicales
  • UE 5 – Histologie-Embryologie : L’organisation des différents tissus du corps humain et la mise en place de ces tissus à partir de la fécondation
  • UE 6 – Santé Publique : Les enjeux que représente la santé dans notre société
  • UE 7 – Sciences Humaines et Sociales : Histoire, philosophie et éthique en santé
  • UE 8 – Initiation à la connaissance du médicament : Découverte et compréhension de ce qu’est le médicament et les enjeux qu’il représente.
  • UE 9 – Mathématiques-Biostatistiques : Mathématiques, probabilités et statistiques
  • UE 10 – Anatomie: L’étude des organes du corps humain, leur description, leur fonctionnement et leur relation.
  • UE 11 – Biophysique: Application de la physique dans le vivant et dans le monde de la santé.
  • UE 12 – Au choix : Médecine / Kinésithérapie / Pharmacie / Odontologie / Maïeutique

Ces enseignements sont dispensés en cours magistraux (CM) et sont complétés par des travaux dirigés (TD) en effectif réduit pour compléter et illustrer les connaissances abordées. Les enseignements CM et TD peuvent être suivis en présentiel ou en distanciel. L’ensemble des ressources pédagogiques est mis à disposition des étudiants sur la plateforme pédagogique numérique de l’université, Moodle.

Enseignements des mineures disciplinaires

Le Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS) est une formation composée d’une majeure et d’une mineure, non dissociables l’une de l’autre. Cette mineure est choisie sur ParcourSup, aucun changement ne sera possible en cours d’année. 
La mineure choisie donnera une coloration à votre parcours d’études en PASS et s’il y a lieu vous orientera pour poursuivre en Licence.
Les enseignements de la mineure se déroulent de mars à avril, indépendamment de la majeure.

Voici la liste des mineures et leurs enseignements dispensés à l’université : 

Biologie, Physique, Chimie (BPC)

Cette mineure disciplinaire a pour d’objectif d’acquérir des savoirs et savoir-faire permettant aux étudiants de rejoindre directement le niveau L2 Sciences biomédicales (accès santé ou pas) et de s’y épanouir. Elle s’organise en cours magistraux et en travaux dirigés autour de trois unités d’enseignements disciplinaires :

Biologie (approfondissement des mécanismes régulant le développement et la différenciation cellulaire ), Physique (mécanique dans le contexte sportif) et Chimie (approfondissements dans l’étude des équilibres en solutions aqueuse et chimie organique).

Les cours magistraux et travaux dirigés sont dispensés à l’UFR des Sciences Fondamentales et Biomédicales, sur le site du campus Saint Germain des Prés.

 Enseignements

Cette mineure est composée de 3 Eléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE).

ECUE Biologie (4 ECTS) : 25,5h dont 7,5 h de travaux dirigés

ECUE Physique (4 ECTS) : 30h dont 15 h de travaux dirigés

ECUE Chimie (4 ECTS) : 30h dont 15 h de travaux dirigés

Droit

Cette mineure vise à acquérir les principes fondamentaux du droit et les principes fondamentaux du droit de la personne humaine. Il s’agit d’un enseignement pratique qui porte sur des méthodes d’analyse et d’argumentation et vise à développer la rigueur du discours oral et écrit.

Enseignements:

Cette mineure est composée de 2 Eléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE) fongibles de 12 ECTS 

  • ECUE1 Principes fondamentaux du droit

Deux thématiques sont explorées celle du droit objectif puis celle des droits subjectifs. A l’étude approfondie des sources du droit (notions, diversité, application dans le temps et dans l’espace, hiérarchie des normes…) succède celle du sujet de droit, de son patrimoine, de la classification de ses différents droits. L’enseignement s’achève sur l’étude des principes fondamentaux du droit de la preuve. L’ensemble des connaissances à acquérir permettent à l’étudiant de s’initier à l’analyse pratique des différentes sources du droit (loi, textes règlementaires, décisions de justices…)

  • ECUE 2- Droit de la personne humaine

La personne physique, les éléments de son statut juridique et l’étude de ses droits extrapatrimoniaux, droits de la personnalité et/ou droits fondamentaux forment la substance de cet enseignement. Les connaissances acquises par les étudiants leur permettent de se confronter aux contraintes et méthodologie spécifiques de la consultation juridique et de la résolution de cas pratiques

Économie et Gestion

Cette mineure vise à acquérir une méthodologie d’analyse des problèmes économiques : modélisation et utilisation d’hypothèses, de graphiques, d’outils mathématiques (études de fonction, à plusieurs variables, recherche d’extrema avec ou sans contraintes principalement).

Les enseignements sont orientés sur la microéconomie, c’est-à-dire sur l’étude du comportement des acteurs de l’Économie (consommateurs, entreprises, État) et de leurs interactions. C’est donc à l’interface de l’Économie et de la Gestion. Ils correspondent à des UE fondamentales de la L1 Économie et Gestion et font donc partie des prérequis nécessaires pour suivre avec profit la 2ème année de la licence Économie et Gestion.

Enseignements :

Cette mineure est composée de 2 Eléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE) fongibles de 12 ECTS :

  • ECUE 1- Introduction à l’économie

Il s’agit plus spécifiquement dans ce cours d’étudier le comportement des consommateurs (comportement en termes de choix entre des biens ou des situations, comportement vis à vis du temps (épargne ou emprunt), comportement vis à vis du risque) et celui des producteurs (les techniques de production, les différents types de coûts, les objectifs poursuivis).

  • ECUE 2- Economie des Marchés

Dans la 2ème partie de cette mineure on s’intéresse aux différents types de marchés.  Après avoir présenté le marché théorique de référence, celui de la concurrence pure et parfaite, on s’intéresse aux marchés non concurrentiels : situations de monopoles, d’oligopole, de cartels. On étudie aussi l’impact les comportements des acteurs de ces marchés (consommateurs et producteurs) de l’intervention de l’état par l’intermédiaire de la taxation.

Mathématiques-Physique

Cette mineure est une transition entre la formation de lycée et les études universitaires favorisant le développement du questionnement et la compréhension des notions. Dans le même élan, elle vise à inscrire l’utilisation du raisonnement et outils des mathématiques et de la physique dans une perspective de formation aux métiers de la Santé. Son contenu s’articule autour de deux volets, déclinés dans le cadre de deux Unités d’Enseignements : « Mathématiques » et « Physique ».

  • Un volet « consolidation » : extension via une approche universitaire des notions de base introduites au lycée (principe de lois de conservation en physique, éléments d’analyse et d’algèbre élémentaires).
  • Un volet « interdisciplinaire » : présentation de quelques applications directes de ces notions à l’étude de systèmes biologiques et à des problématiques liées à la Santé.

Cette mineure est portée par l’UFR de Physique – UFR de Mathématiques et la Faculté de Santé.

Enseignements :

Cette mineure est composée de 2 Éléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE). Ces enseignements portent respectivement sur :

  • ECUE 1 – Mathématiques

Objectifs de l’ECUE 1 : Consolider les connaissances mathématiques acquises en classe de terminale, s’orienter vers une licence en sciences exactes (Medphy, L.AS maths ou L.AS physique, etc…), développer le sens de l’abstraction et du raisonnement rigoureux et d’étudier des exemples d’application aux sciences du vivant : dynamique des populations, épidémiologie, etc…

  • ECUE 2 – Physique

Objectifs de l’ECUE 2 : Acquérir les concepts et outils de base de la physique et appréhender la démarche scientifique. Le cadre choisi est la mécanique classique à travers l’étude et la caractérisation de systèmes en mouvement (approches cinématique et dynamique). Un volet consacré à la physique du Vivant complète cette formation. L’approche choisie privilégie l’analyse dimensionnelle et en particulier les lois d’échelle (lois de Kleiber…).      

Métiers du soin et du social

La mineure « Métiers du soin et du Social » vise à acquérir des connaissances principales sur les problématiques contemporaines dans le secteur sanitaire et social. Au croisement du domaine des sciences humaines et du service à la personne, les étudiants développeront des capacités d’analyse nécessaires à l’approche de situations individuelles, sociales et institutionnelles complexes.

Cette mineure est composée de 4 Eléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE). Chacune de ces ECUE est coordonnée par un duo/trio de professionnels des domaines carrières sociales et infirmier. Ils porteront sur 

  • ECUE 1 : Cadre politique et institutionnel
  • ECUE 2 : Accompagnement des personnes dans le champ du social et de la santé en inter-professionnalité
  • ECUE 3 : La relation auprès d’une personne en santé et social
  • ECUE 4 : Le rôle des acteurs et posture professionnelle
Recherche en santé

Cette mineure permet aux étudiants de découvrir la recherche (fondamentale, pharmaceutique, médicale…) dans les différentes filières de la santé, de la conception d’un projet à la communication des résultats scientifiques. A travers les enseignements de cette mineure, les étudiants peuvent se familiariser avec la démarche scientifique, les outils méthodologiques et les approches technologiques innovantes utilisées en recherche, mais aussi se questionner sur les enjeux sociétaux de la recherche en santé.

Cette mineure est composée de 4 Éléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE) de 3 ECTS chacun. Ces enseignements porteront sur :

  • ECUE 1- Conception d’un projet de recherche

Comment concevoir son projet de recherche : Initiation au raisonnement scientifique comprendre les spécificités et synergie des projets de recherche selon les disciplines.

  • ECUE2- Approches méthodologiques en recherche
  • ECUE4- Communication scientifique
Rééducation et réadaptation

La mineure « Rééducation et Réadaptation » permet aux étudiants de s’initier dès la première année des études en santé, aux sciences de la rééducation et de la réadaptation, au moyen d’enseignements portant sur l’anatomie fonctionnelle, la méthodologie de la recherche et la notion de handicap. En complément, les différents métiers et les formations en rééducation et réadaptation auxquels il est possible d’accéder au sein de notre établissement – masso-kinésithérapie, pédicurie-podologie et orthoptie – seront présentés.

Les enseignements de cette mineure sont assurés par des spécialistes de ces disciplines d’Université Paris-Cité et de ses partenaires pédagogiques : les instituts de formation en masso-kinésithérapie de la Fondation EFOM Boris Dolto et de l’Association Valentin Haüy et des instituts de formation en pédicurie-podologie Fondation EFOM Boris Dolto et AFREP.

Enseignements :

Cette mineure est composée de 3 Eléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE).

Chaque unité d’enseignements est coordonnée par un bi/trinôme médecin hospitalo-universitaire / professionnel de la rééducation.  Ils portent sur : 

  • ECUE 1 : Introduction à l’anatomie descriptive fonctionnelle comparée (4 ECTS)
  • ECUE 2 : Méthodologie de la recherche clinique et introduction des spécificités en rééducation (4 ECTS)
  • ECUE 3 : Regard croisés sur le handicap et construction du champ de réadaptation (4 ECTS)

Les cours présentent des contenus théoriques et pratiques.

Santé des populations

Cette mineure vise à élargir les connaissances dans le domaine de la santé publique, approfondissant les champs disciplinaires abordés dans la majeure santé et particulièrement les sciences humaines en élargissant les connaissances dans le domaine de la psychologie et psychiatrie, l’épidémiologie, la santé publique et mentale, les bio-statistiques, la prévention, l’économie de la santé, la recherche clinique. Ce socle conduit à la formation de professionnels ayant une connaissance multidisciplinaire dans le champ de la santé publique et de la santé mentale. La formation en santé publique ouvre sur des masters dans ce champ et ensuite à des carrières dans de multiples types d’organisation : à titre d’exemples (liste non limitative le Ministère de la Santé, les agences sanitaires (Santé Publique France, Haute Autorité de Santé, Agence Nationale de Sécurité du Médicament, …), les Organisations Non Gouvernementales, les Agences Régionales de Santé, les Hôpitaux (recherche clinique, management, gouvernance), toute organisation déployant des actions de terrain en santé publique…

Les cours sont dispensés par l’UFR de Médecine.

La mineure santé des populations est proposée pour faire le lien avec la licence SIAS, Sciences Interdisciplinaires Appliquées à la Santé de la Faculté de Santé.

Enseignements :

Cette mineure est composée de 3 Éléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE) de 4 ECTS chacun. Ces enseignements portent sur :

  • ECUE 1 : Santé Mentale / Psychologie
    Acquisition d’un socle de connaissance sur les grands processus psychologiques et les aspects neuro-développementaux impliqués dans la santé mentale.
    Présentation et définition des éléments constitutifs du fonctionnement cognitif, émotionnel et comportemental allant du normal au pathologique.
  • ECUE 2 : Biostatistiques / Recherche clinique

Elle vise à découvrir la place des essais cliniques dans la médecine basée sur les preuves, à connaitre les principes de la planification, la réalisation et l’analyse des essais cliniques randomisés et à connaitre les spécificités des essais cliniques appliqués aux interventions complexes

  • ECUE 3 : Santé publique / Prévention et économie de la santé

Approfondir les principes de santé publique et les principes d’épidémiologie • Citer les théories et disciplines qui sont à l’origine de la prévention • Citer et définir les différentes théories de changement de comportement • Développer dans les grandes lignes une action de prévention • Développer des compétences de communication, savoir gérer ses émotions, prendre une posture éducative • Connaître la façon dont sont rémunérés les différents acteurs du système de soins • Savoir définir le reste à charge • Connaître les principes de l’évaluation économique

Sciences psychologiques

La mineure Sciences psychologique permet aux étudiants de découvrir une approche généraliste et pluridisciplinaire de la psychologie

Cette mineure vise à présenter une introduction aux théorie, méthodes et outils de l’ensemble des Unités d’Enseignements (UE) fondamentales de la Licence de Psychologie, correspondant aux différentes sous-disciplines :

– Psychologie Clinique / – Psychopathologie / – Psychologie Sociale / – Psychologie Différentielle / – Psychologie Cognitive Expérimentale / – Psychologie du Développement / – Neurosciences et Psychophysiologie / – Neuropsychologie

Enseignements dispensés :

Cette mineure est composée de 4 Éléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE) de 3 ECTS chacun. Ces enseignements porteront sur :

  • ECUE 1- Introduction à la Psychologie clinique et la Psychopathologie

Introduction à la Psychologie clinique : Cet enseignement permet à l’étudiant d’être introduit à la psychologie et à la psychopathologie clinique dans une épistémologie psychanalytique. Il permet aussi de dresser et discuter tant l’inventaire des missions que les secteurs d’activités du psychologue clinicien. Enfin, il sensibilise l’étudiant à la démarche en psychopathologie chez l’enfant et chez l’adulte. Les objectifs pédagogiques sont tournés vers l’apprentissage de l’articulation théorico-clinique qui porte chaque rencontre avec les patients. Cet enseignement pourra également proposer des outils au futur praticien dans le cadre de sa future relation médecin-malade, particulièrement chargée émotionnellement pour le patient et sa famille

Introduction à la Psychopathologie : 1- Mieux comprendre et différencier les différents troubles psychopathologiques rencontrés de la petite enfance à l’enfance.  2- Savoir définir et caractériser des symptômes pour les inscrire dans un tableau clinique. 3- Rédiger et organiser des études de cas. 4- Pouvoir discuter des hypothèses diagnostiques. 5- Pouvoir proposer des indications thérapeutiques

  • ECUE 2- Introduction à la Psychologie sociale et la Psychologie différentielle

Introduction à la Psychologie sociale : Acquérir les connaissances théoriques fondamentales de la psychologie sociale et en appréhender les applications. Comprendre et mettre en pratique les principes de la méthode expérimentale.

Introduction à la Psychologie différentielle : La psychologie différentielle s’intéresse aux variabilités interindividuelles, intraindividuelles et intergroupes. Ce cours est une introduction à la psychologie différentielle, à ses méthodes et ses champs d’applications (tests de connaissances, tests d’intelligence, tests de personnalité). Il s’agit d’aider l’étudiant à se construire un regard critique sur les différents processus de l’évaluation en psychologie. L’objectif est notamment de rendre compte des différences individuelles aux niveaux conatif, cognitif et émotionnel.

  • ECUE 3- Introduction à la Psychologie cognitive expérimentale et à la Psychologie du développement

Introduction à la Psychologie cognitive expérimentale : Les objectifs de cette activité seront de se familiariser avec les principes fondamentaux de la psychologie expérimentale, d’acquérir des connaissances sur les grands thèmes et notions de la psychologie cognitive et de construire une base de connaissances solide en méthodologie expérimentale. Pour cela une série de cours théoriques sera complétée par des activités dédiées d’une part à la méthodologie et d’autre part à la passation et à l’analyse d’expériences classiques en psychologie cognitive.

Introduction à la Psychologie du développement : Il s’agira d’acquérir des connaissances sur la psychologie du développement, ses principes, méthodes, et les principaux modèles théoriques du développement. Les étudiant.e.s seront amené.e.s à réfléchir sur les apports de chacun de ces modèles théoriques et sur leurs limites, ainsi que sur leurs interactions. Des activités complémentaires aux contenus théoriques permettront de mieux comprendre l’évolution de ces modèles et leur utilité, en les mettant concrètement en relation avec les comportements observés aux différents âges de la vie.

  • ECUE 4- Introduction à la Psychophysiologie et à la Neuropsychologie

Introduction aux Neurosciences et à la Psychophysiologie : Cette activité est composée de deux parties : Partie 1 (M. Noulhiane) : Bases en neurosciences : fournir les connaissances de base nécessaires à l’approche neuroscientifique du comportement humain ; Partie 2 : Cerveau et comportements (N. Devanne) : se familiariser avec les mécanismes neuronaux qui sous-tendent les comportements, du niveau moléculaire au niveau intégré.

Introduction à la Neuropsychologie :  Le cours magistral présente un historique de la discipline ainsi que les concepts de base essentiels à la compréhension de la démarche hypothéticodéductive du psychologue spécialisé en neuropsychologie. A cette occasion, les grands cas cliniques ayant contribué au développement de la discipline seront présentés, ce qui constituera une première présentation de certains grands syndromes neuropsychologiques (aphasie, amnésie…).

Les cours présentent des contenus théoriques et pratiques.

Sport et santé

Depuis l’article 144 de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 et l’entrée en vigueur du dispositif le 1er mars 2017, les médecins généralistes ont la possibilité de prescrire une activité physique adaptée (APA) à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient en affection de longue durée. Dans ce contexte, il paraît indispensable que les futurs professionnels de santé puissent bénéficier d’une formation de qualité dans le domaine des activités physiques, sportives et artistiques.

Les enseignements de cette mineure sont pluridisciplinaires à l’image des enseignements dispensés au sein de l’UFR de STAPS de notre établissement.

Objectifs :

  • Appréhender les principales sciences des activités physiques, sportives et artistiques (APSA).
  • Appréhender les APSA comme une thérapie non-médicamenteuse et un moyen de santé.
  • Découvrir les bienfaits de son corps en mouvement par la pratique d’APSA.

Enseignements dispensés

Cette mineure est composée de 4 Eléments Constitutifs d’Unités d’enseignements (ECUE) de 3 ECTS chacun.  Ces enseignements portent sur :

  • ECUE 1- Sciences de la vie et santé

Objectifs de l’ECUE 1 : 1/ comprendre les effets de l’exercice physique et de l’entraînement sur l’organisme et les mécanismes impliqués dans la prévention primaire des pathologies musculaires et chroniques 2/comprendre le rôle de l’activité physique adaptée comme moyen thérapeutique non médicamenteux permettant une prévention secondaire des pathologies musculaires et chroniques. Le tout étant fondé sur la base de connaissances physiologiques et physiopathologiques appliquées à l’activité physique.

  • ECUE 2- Sciences humaines et sociales et santé

Objectifs de l’ECUE 2 : 1/ Comprendre l’origine de la relation entre la santé et le sport depuis les premiers exercices de santé en éducation physique jusqu’à la prescription du sport-sur ordonnance en passant par le sport-santé pour tous ; 2/ Comprendre l’évolution des sports de combat et des arts martiaux (SCAM) à travers la gestion du couple risque/sécurité ; 3/ Comprendre les troubles cognitifs du sujet âgé et l’apport de l’exercice physique dans la prise en charge de ces troubles ; 4/ Comprendre comment s’opère la socialisation et la construction identitaire dans les jeux sportifs ; 5/ Comprendre les influences respectives de chaque groupe de jeux sportifs sur le bien-être relationnel ; 6/ Comprendre les barrières à l’activité physique : constats et stratégies motivationnelles ; 7/ Comprendre les effets de l’activité physique sur la santé mentale.

  • ECUE 3 – Théorie de l’activité physique, sportive et artistique (APSA)

  • ECUE 4- Pratique de l’activité physique, sportive et artistique (APSA) pour la santé

Objectifs de l’ECUE 3 et de l’ECUE 4 :

-Natation : il s’agira d’aborder la natation-santé en portant la focale sur la gestion de l’apnée. Les connaissances des cours théoriques seront éprouvées sous l’angle affectif lors des mises en pratiques. Aucune prédisposition préalable à l’apnée et aucune performance physique ne seront valorisées.

-Pratiques douces : prise de conscience de notre potentiel respiratoire.

-Danse : expérience et analyse de situations d’expression corporelle et de danse-mouvement thérapie. Articulation de ces pratiques à la santé mentale (dimensions psychologique, affective et sociale).

-Judo – taïso : il s’agira d’aborder le judo à travers l’aspect taïso, défini comme le judo-santé. Pratiqué dans un dojo, vêtu d’un judogi ou simplement d’une tenue sportive, la discipline intéresse le tout public, sans limite d’âge, qui n’a pas forcément pratiqué de sport auparavant et qui recherche un loisir axé sur la culture et l’entretien physique. C’est une alternative ludique car le taïso représente une approche douce des arts martiaux, sans aucun danger (pas de coup porté).

-APSA et régulation attentionnelle : au centre de notre fonctionnement quotidien, l’attention est une des clés de l’efficacité personnelle et professionnelle. Elle est une composante de notre quotidien, dont nous n’avons en général que peu conscience. Cependant lorsque la fatigue, la sur-sollicitation, la recherche de contrôle excessif viennent s’ajouter à une lassitude mentale, ou la peur de mal faire, faute de moyens, nous pouvons mesurer combien l’attention nous échappe, avec des conséquences plus ou moins graves sur notre action professionnelle ou notre vécu personnel. Revisiter la gestion de l’attention, travailler sur ce qui peut aider à la poser de manière plus agissante et plus opératoire, associer prise de recul et découverte de clés de programmation de son attention, voici les éléments principaux qui contribuent à un pilotage plus pertinent de notre cerveau favorisant ainsi un bien être au quotidien.

Lieux d'enseignements du PASS

Les cours de la majeure santé sont en organisation mixte avec du présentiel et du distanciel.

Pour le présentiel, les sites universitaires sont situés dans le 6e arrondissement de Paris :

  • Site Observatoire (station RER Luxembourg)
  • Site Cordeliers (station métro Odéon ou RER Saint Michel)
  • Site Campus Saint-Germain-des-Prés (station métro Saint-Germain-des-Prés)

Pour les CM, l’étudiant qui choisit le présentiel se déplace d’un site à l’autre par demi-journée.

Pour les TD en présentiel, le rattachement s’effectue à un seul site à la rentrée universitaire une fois l’inscription administrative validée.

Les cours de la mineure disciplinaire sont en organisation mixte avec du présentiel et du distanciel et organisés par les formations qui les dispensent. La localisation des cours de la mineure disciplinaire est donc indépendante de celle de la majeure santé.

Capacités d'accueil

Le nombre de places ouvertes dans les filières de santé est défini et validé en instances universitaires.

Les capacités d’accueil pour le PASS suivi en 2021/2022 pour une rentrée universitaire 2022/2023 en filière de santé sont :

  • Médecine : 460 places
  • Maïeutique : 42 places
  • Odontologie : 40 places (attention cette capacité est celle pour les étudiants PASS d’Université Paris Cité, et ne tient pas compte de la capacité totale de l’UFR qui accueille des étudiants d’autres universités)
  • Pharmacie : 153 places
  • Kinésithérapie : 44 places

Répartition des places au sein des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie – IFMK partenaires –Année 2021-22 :

   

 

statut

PASS

EKP (ADERF)

privé

10

EFOM

privé

7

ASSAS

privé

10

ENKRE

public

13

APHP

public

4

 

Vos démarches sur ParcourSup

Dans ParcourSup,  pour Université Paris Cité, le choix du PASS correspond à un seul vœu, quel que soit le nombre de mineures disciplinaires sélectionnées.

Lors de la saisie des vœux sur ParcourSup du 20 janvier au 29 mars 2022, le candidat peut choisir plusieurs mineures disciplinaires parmi celles proposées dans le PASS d’Université Paris Cité. Il est recommandé de choisir la (les) mineure(s) en fonction du projet de l’étudiant et de ses appétences. Lors de la phase d’admission, le candidat devra alors choisir définitivement la mineure disciplinaire à laquelle il souhaite être inscrit, en fonction des propositions qui lui sont faites.

Pour rechercher les formations proposées par Université Paris Cité dans ParcourSup, il faut entrer dans la barre de recherche «Université Paris Cité 6e».

Le Pôle de l’Orientation et de la Professionnalisation d’Université Paris Cité (POP) se tient à la disposition des lycéens pour un accompagnement personnalisé autour de leur projet de formation post-bac et des potentielles poursuites d’études en licence.

Découvrir le POP ici

Réussir son Accès Santé

L’A2SUP, l’Association pour l’Accès Santé de l’université a pour but premier de rendre le PASS et les L.AS accessibles à tous. Elle propose également un accompagnement pédagogique, un soutien psychologique et une préparation aux examens tout au long du parcours Accès Santé.

En savoir + 

Accéder aux études de santé via le L.AS

À lire aussi