Face à la situation dramatique que traverse l’Ukraine depuis l’invasion du pays commandée par le gouvernement russe, le programme PAUSE, lancé par le Collège de France, affirme sa solidarité à l’égard des chercheurs, chercheuses et artistes ukrainien.ne.s et appelle à la mobilisation de la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche pour leur permettre de trouver refuge et de poursuivre leurs travaux en France.

 

© Collège de France

Le programme PAUSE a pour objectif de protéger et d’accueillir les doctorant.e.s, scientifiques et les artistes ne pouvant plus poursuivre leurs activités dans leur pays d’origine. Par le biais de financements incitatifs, il permet l’accueil de ces personnes en exil dans des établissements d’enseignement supérieur et de recherche en France sur des périodes suffisamment longues pour leur permettre de s’insérer, poursuivre leurs travaux et mettre à l’abri leur famille. Le programme porte aussi une assistance dans leurs démarches administratives et leur insertion professionnelle

Université Paris Cité Cité, via son Département Internationalisation, accompagnera et centralisera les demandes liées à la procédure Solidarité Ukraine qui aura lieu en deux temps :

  1. Dans un premier temps, un accueil porté financièrement par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, sur trois mois, sur une base forfaitaire. Ce forfait mensuel sera calculé sur des critères familiaux. La seule condition est l’existence préalable de liens scientifiques avec la France.
  2. Dans un deuxième temps : une procédure d’accueil PAUSE classique d’un an (complémentaire des trois mois précédents, soit 15 mois d’accueil possible au total) avec un cofinancement de 60% par le Collège de France et 40% par l’établissement.
  3. Si vous êtes intéressés, nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre composante ou de votre Faculté sur les montages financiers possibles pour assurer cet accueil puis à revenir vers le Département Internationalisation.

Bien qu’il soit évident que la participation à la première phase du projet d’accueil, financée par le MESRI, de la Recherche et de l’Innovation, ne signifie pas per se un engagement pour la deuxième phase du projet d’accueil ; la continuité et la pérennité de l’accueil doivent rester des objectifs de la démarche scientifique, académique et solidaire que représente la présentation d’un dossier auprès du programme PAUSE. 

Contact

Le Pôle Commun Stratégie et relations internationales

Département Internationalisation

international.drive@u-paris.fr

thomas.touzet@u-paris.fr

 

 
En savoir plus sur le Programme Pause

Consultez Appel PAUSE – Solidarité avec l’Ukraine

À lire aussi

Instituts hors murs : du laboratoire au patient

Instituts hors murs : du laboratoire au patient

A sa création, il y a trois ans, la Faculté de Santé d’Université Paris Cité a souhaité impulser une synergie sur son territoire de recherche de plus de 200 équipes et s’étendant sur l’ensemble de Paris. Pour cela, elle a initié la création d’Instituts Hors Murs....

lire plus
Premier séisme de magnitude 5 « entendu » sur Mars

Premier séisme de magnitude 5 « entendu » sur Mars

Un « tremblement de Mars », de magnitude estimée à 5, a fait vibrer la planète rouge dans la nuit du 04 au 05 mai 2022. L’instrument français SEIS, déployé sur le sol par l’atterrisseur InSight de la NASA, était aux premières loges pour l'enregistrer. Les équipes du...

lire plus