Marion Annabelle Marion Annabelle
Know about me Marion Annabelle

Marion Annabelle

Designation:

Doctorante

Email:

annabellemarion42@gmail.com

Department:

Doctorants,Lettres

Discipline du diplôme

Histoire et sémiologie du texte et de l’image

Titre de la thèse

La reconstruction de l’image auctoriale de Jean Giono après la Seconde Guerre mondiale (1945-1957)

Directeur de recherche

Éric Marty

Financement dédié à la recherche

Contrat doctoral de 2017-2020

Première année d’inscription en doctorat

2017-2018

Domaines de recherche

Littérature du XXe siècle.

Sociologie de la littérature.

Image d’auteur.

Axes de rattachement

Pensée et création contemporaines

Poste en cours

ATER

Manifestations scientifiques

Organisation

Co-organisation du séminaire des doctorant.e.s de l’ED 131 (années 2019-2020, 2020-2021)

Communications

« Jean Giono, du prophète au conteur : histoire d’un changement de scénario auctorial », Université de Lorraine, 22 novembre 2019 (Colloque international : « Prophètes et voix prophétiques dans l’œuvre de Jean Giono »).

« Jean Giono dans les années de l’après-guerre : un écrivain “scandaleusement heureux” », Université de Nantes, 25 octobre 2019 (Colloque international : « Les lieux du bonheur : approches littéraires »).

« Les vacances de Jean Giono en Italie : autoportrait d’un “enraciné” en voyage », Université d’Orléans, 20 juin 2019 (Colloque international : « Souvenirs de vacances dans la littérature et les autres arts »).

Publications

Articles

« Le retour d’un auteur : Jean Giono dans l’immédiate après-guerre », French Studies Bulletin, volume 41, Issue 154, Summer 2020, p. 30-33 [https://doi.org/10.1093/frebul/ktaa002].

« Portrait de l’artiste en prisonnier heureux : étude d’une posture littéraire de Jean Giono », Cahier Textuel, « Écrits, images et pensées de prison » (sous la direction de Régis Salado et Carine Trevisan), Paris, Hermann Éditeurs, 2019, p. 143-156.

« “L’ermite de Manosque” : Jean Giono, écrivain marginal », Travaux en cours, n°14, « Frontière », Paris Diderot, 2019, p. 33-56.