Le concours de maîtrise d’œuvre lancé en octobre 2022 par l’AP-HP, maître d’ouvrage, pour la conception du futur bâtiment de l’Institut du Cerveau de l’Enfant – Robert Debré a abouti à un avis du jury en faveur du projet de l’agence d’architecture AIA Life Designers, architectes. La création de cet Institut de recherche, de soins et de formation d’excellence porté par l’AP-HP, l’Inserm, Université Paris Cité, le CEA et l’Institut Pasteur, avait été annoncée par le Président de la République lors des Assises de la santé mentale en septembre 2021. Un bâtiment dédié sur le site de l’hôpital Robert Debré AP-HP ouvrira ses portes en 2027. Un Institut de recherche et de soins d’envergure nationale sur le site de l’hôpital Robert-Debré AP-HP

© AIA Life Designers, architectes

L’Institut du Cerveau de l’Enfant a pour objectif de mieux comprendre le cerveau en développement afin de fournir aux enfants les outils dont ils ont besoin pour leur santé, leurs apprentissages et leur éducation.

Cet Institut est particulièrement attendu alors que les politiques publiques autour de l’enfance, si elles ont été favorisées ces dernières années (programme des 1000 jours, feuille de route santé mentale et psychiatrie, plan autisme), sont encore insuffisantes en France au regard des enjeux. Rappelons qu’aujourd’hui un enfant sur 6 souffre de troubles du neuro-développement, un enfant sur 5 vit en dessous du seuil de pauvreté et un enfant sur 5 souffre de difficultés scolaires.

En mai 2023, l’Institut du Cerveau de l’Enfant – Robert-Debré a été lauréat de l’appel à projets Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) – vague 3 dans le cadre du programme France 2030 et fait désormais partie des plus prestigieux instituts de recherche et de soins français.

Dans le cadre de ce concours, le jury réunit le 19 septembre 2023 a particulièrement apprécié, la réponse apportée aux besoins des équipes hospitalières et de recherche, la capacité de flexibilité et d’évolutivité du bâtiment et la cohérence des parcours à l’échelle du site.

Ses membres ont souligné la forte identité du projet, la qualité de son écriture architecturale et la prise en compte d’un environnement très contraint, par le biais d’une façade façonnée comme une enveloppe protectrice.

Enfin, le jury a insisté sur la large place donnée à la végétalisation dans ce projet, notamment la présence de toitures végétalisées et de plantations de diverses espèces d’arbres en périphérie du bâtiment.

« Protégé par une coque de peau minérale qui lui donne son identité et favorise le dialogue avec le boulevard périphérique parisien, le projet imaginé par AIA met en scène un parcours apaisé pour les enfants et à ceux qui les accompagnent. La séquence d’arrivée est pensée pour atténuer le stress inhérent à toute visite à l’hôpital. On crée ici un univers intérieur fantastique, détaché des codes de l’architecture du soin et propre à stimuler l’imaginaire à travers un atrium bioclimatique. La nature, mise au cœur du programme, se fait vecteur de bien-être pour l’ensemble des usagers. » explique AIA Life Designers, architectes

Une sélection en deux étapes

Le concours avait permis de désigner quatre candidats en janvier 2023, sur 35 équipes constituées : GPAA Architectures, Michel Remon Associés, Emmanuelle Colboc, AIA. Chaque groupement a proposé en mai 2023 un projet (maquette, plans, notes d’intention…) basé sur le programme technique détaillé qui précisait les espaces à intégrer et les diverses exigences de l’AP-HP et de ses partenaires. Les candidats ont également mentionné l’ensemble des mesures environnementales et compensatoires associées à leur projet.

En juin 2023, une analyse très approfondie de ces 4 projets a été coordonnée par l’équipe du groupe hospitalo-universitaire AP-HP. Nord – Université Paris Cité, associant plus de 100 professionnels de la communauté hospitalière, de recherche mais également des représentants d’usagers, des partenaires de l’Université Paris Cité, du CEA, de l’Institut Pasteur, de l’Inserm, et de plusieurs directions de la Ville de Paris. 11 groupes de travail thématiques ont ainsi été réunis à cet effet.

Le jury, réuni le 19 septembre 2023, a fondé ses débats sur les conclusions du rapport d’analyse qui lui a été présenté par la commission technique. Présidé par Vincent-Nicolas Delpech, directeur du groupe hospitalo-universitaire AP-HP. Nord – Université Paris Cité, il était composé de 12 membres : Dr Constance Beyler, représentante médicale élue de l’hôpital Robert Debré, Pr Philippe Ruszniewski, doyen de l’UFR de médecine de l’Université Paris Cité, Pr Richard Delorme, chef du service de Pédopsychiatrie de l’hôpital Robert Debré, Pr Xavier Jeunemaître, représentant de l’Université Paris Cité, Claire de Marguerye, déléguée régionale Inserm, Roger Madec, représentant du maire du 19ème arrondissement, Isabelle Trubert, représentante des usagers,  ainsi que d’architectes et ingénieurs experts, Isabelle Noraz, Ana Cabrero, Thorsten Sahlmann et Éric Mallet.

La négociation sera lancée dans les prochaines semaines avec l’équipe de l’agence AIA Life Designers, architectes, classée première. La notification du marché de maîtrise d’œuvre interviendra début 2024 avant le démarrage des études qui permettront de développer le projet par phases successives avec le lauréat.

Le pôle d’intérêt commun « achats centraux hôteliers, alimentaires et technologiques » (ACHAT) de l’AP-HP a pris en charge la procédure de désignation du lauréat.

Cette nouvelle étape de travail qui s’engage va associer la communauté hospitalière et de recherche, les partenaires de l’Institut, la Ville de Paris et plus largement l’ensemble des usagers et de leurs représentants. Elle doit permettre de traduire concrètement les ambitions de l’Institut du Cerveau de l’Enfant – Robert-Debré que l’AP-HP porte avec ses partenaires afin de créer un bâtiment innovant, de haute qualité environnementale et parfaitement intégré dans son espace urbain et végétal.

L’ouverture du bâtiment est attendue pour 2027.

L’Institut du cerveau de l’enfant a pour objectif de mieux comprendre le cerveau en développement afin de fournir aux enfants les outils dont ils ont besoin pour leur santé, leurs apprentissages et leur éducation. Il est porté par l’AP-HP, l’Inserm, Université Paris Cité, le Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA) et l’Institut Pasteur

Construit au sein de l’hôpital Robert-Debré AP-HP en lien direct avec les locaux actuels, le bâtiment de l’Institut abritera des unités de soins et de nouvelles plateformes de recherche pour faciliter l’innovation et l’excellence. D’une surface de 12 000 m2 sur 5 niveaux (et parking), il se situera au Nord-Est de l’hôpital entre le boulevard périphérique parisien et le réservoir d’eau des Lilas. Le coût du projet en investissement est évalué à 50 millions d’euros (43 millions d’euros toutes dépenses confondues de travaux et 7 millions d’euros d’équipements) dont 40 millions d’euros d’ores et déjà financés par l’État.

À lire aussi

Le Deeptech Tour 2024 arrive à Paris !

Le Deeptech Tour 2024 arrive à Paris !

Créer des ponts entre le monde de l’entrepreneuriat et celui de la recherche, c’est le rôle du Deeptech Tour. Organisée par Bpifrance, cette tournée des campus français vise à réunir l’écosystème universitaire, les acteurs économiques locaux et les structures...

lire plus
Mesurer la pollution de l’air dans l’écorce des platanes !

Mesurer la pollution de l’air dans l’écorce des platanes !

Le projet de science participative Ecorc’Air propose de collecter des écorces de platanes afin d’établir une cartographie précise de la pollution aux particules fines métalliques liée majoritairement à la circulation automobile, et de mesurer son évolution. Les échantillons sont à envoyer à l’IPGP, où seront faites les analyses magnétiques et chimiques de détection de cette pollution.

lire plus