Université Paris Cité participe à la 10e édition du concours international de pays francophones Ma thèse en 180 secondes.
Tous les doctorants, doctorantes et jeunes docteurs des établissements membres de l’Alliance Sorbonne Paris Cité (ASPC) peuvent candidater.
Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 28 octobre 2022. La formation pour se préparer au concours validera, pour tous les candidats de ASPC, 21 heures de formation doctorale.
Des hésitations ? Des questions sur la préparation et l’accompagnement ? Toutes les réponses lors de le réunion d’information le 14 octobre prochain.

Le concours Ma thèse en 180 secondes permet à des doctorants ou de jeunes docteurs de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche.

 21 h de formation doctorale : La formation dispensée aux candidats, pour se préparer au concours, est inscrite au catalogue des formations du Collège des Écoles Doctorales (CED) d’Université Paris Cité. Cette formation est ouverte à l’ensemble des candidats (doctorants ou jeunes docteurs) de l’un des établissements membres de l’Alliance Sorbonne Paris Cité : Université Paris Cité et IPGP, Université Sorbonne Paris Nord, Inalco, Sciences Po, Ined, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris Val de Seine.

 

POUR VOUS INSCRIRE : vous devrez  impérativement réaliser 2 démarches en parallèle : Candidature et Inscription, avant le 28 octobre 2022 pour pouvoir prendre part au concours. Rendez-vous dans la rubrique Modalités de candidature et inscription ci-dessous.

 

Des questions, des hésitations ?

Venez à la réunion d’information le 14 octobre 2022 de 17h30 à 19h00  
(amphithéâtre Vulpian – 12 rue de l’École de Médecine – 75006 Paris)

Ce sera l’occasion de prendre connaissance du déroulement de la préparation et de poser toutes vos questions. Des candidats des années antérieures seront également présents pour partager leur expérience.

Critères d’admissibilité à concourir

Pour prendre part au concours, les participants doivent impérativement satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

  • S’exprimer en français ;
  • Ȇtre inscrit en doctorat pour l’année universitaire en cours (2022-2023), ou avoir obtenu son doctorat lors de l’année universitaire précédente à savoir 2021-2022 ;
  • Être inscrit dans un établissement du regroupement (Université Paris Cité, IPGP, Université Sorbonne Paris Nord, Inalco, Sciences Po, Ined, École Nationale Supérieure d’Architecture Paris Val de Seine) que le candidat représente en demi-finale et dans une université du pays représenté lors de la finale internationale ;
  • Avoir informé de sa participation au concours son directeur de thèse et / ou financeur et son directeur d’unité ;
  • Présenter un état d’avancement suffisant du projet de recherche doctoral ;
  • Pour la finale nationale : être sélectionné et être envoyé officiellement par le regroupement universitaire dans lequel il a été sélectionné ;
  • Ne pas avoir déjà été finaliste national du concours ;
  • Représenter le pays dans lequel il a été sélectionné pour la finale internationale.

Merci de lire très attentivement le règlement national dans le cahier du candidat élaboré par les organisateurs nationaux : CPU et CNRS

Formation

Pour vous aider à vous préparer, le CED d’Université Paris Cité a mis en place, pour l’ensemble des candidats ASPC, une formation spécifique et obligatoire.

Cette formation accueillera 30 candidats maximum. Le nombre de places étant limité, les inscriptions se feront par ordre d’arrivée et d’éligibilité.

Cette formation permettra de valider 21 heures (ou 3 jours) de formation doctorale.

Cette formation est ouverte :

  • aux candidats ASPC, doctorantes et doctorants inscrits en 2022-2023 dans l’un des établissements de ASPC
  • aux jeunes docteurs diplômés en 2021-2022 dans l’un des établissements de ASPC 

 

Cette formation est obligatoire.
Toute absence injustifiée, et non signifiée par mail à ced.formation.drive@u-paris.fr au plus tard 24h avant, à l’une des séances de travail entraîne l’exclusion du candidat à ce concours.
Modalités, dossier de candidature et inscription

Pour prendre part au concours Ma thèse en 180s vous devez impérativement et simultanément : 

  • faire acte de candidature
  • demander votre inscription auprès du Pôle Collège des Écoles doctorales d’Université Paris Cité qui ouvre cette formation à tous les candidats inscrits dans l’un des établissements de l’Alliance Sorbonne Paris Cité

> Pour candidater vous devez impérativement envoyer le dossier complet, accompagné de votre attestation d’inscription en doctorat ou de votre attestation de soutenance de thèse selon le cas, par mail à  mt180.aspc@u-paris.fr au plus tard le 28 octobre 2022.

> Pour vous inscrire :

  • Pour les doctorants inscrits à Université Paris Cité : inscrivez-vous, au plus tard le 28 octobre 2022, sur https://amethis.app.u-paris.fr/amethis-client/
  • Pour les doctorants inscrits dans un autre établissement de ASPC ou pour les jeunes docteurs diplômés en 2021-2022 de l’un des établissements de ASPC, vous devrez préalablement demander la création d’un compte à : ced.formation.drive@u-paris.fr avant le 20 octobre 2022. (Attention 48h de délai).

 

Lorsque vous aurez réalisé ces 2 démarches, au plus tard le 28 octobre 2022, vous recevrez un mail confirmant ou non votre inscription, de la part de ced.formation.drive@u-paris.fr

 

Téléchargez le dossier de candidature : en version (word),  en version (PDF)

Téléchargez le cahier du candidat (règlement national)

 

Témoignages

Interview d’Esther Boissin, gagnante de l’édition 2022

Quelles ont été vos motivations pour participer à ce concours
EB : Mes motivations étaient liées à l’idée de faire quelque chose de nouveau dans ma thèse, plus axé vers le grand public, avec toujours cette idée de partager l’état d’avancement des connaissances dans mon domaine. Mes motivations étaient aussi liées à un désir de sortir des sentiers battus et de tester mes capacités de vulgarisation en dehors de l’environnement académique bien formaté. Et finalement, ma dernière motivation était le défi personnel qui consistait à aller au-delà de ma zone de confort et de m’essayer à un exercice que je trouvais extrêmement complexe.

Que vous a apporté ce concours ?
EB : De nouvelles compétences et connaissances à propos de l’art oratoire. Un peu plus confiance en moi par rapport à l’intérêt que peut susciter ma thèse et de nouvelles rencontres très enrichissantes avec d’autres personnes d’autres domaines.

Comment vous êtes-vous préparé ?
EB : J’ai absorbé méthodiquement tous les retours que les formatrices ont donnés ! Plus sérieusement, j’ai essayé d’être la plus pédagogue possible et ai donc testé des bouts d’explication sur mes collègues, amis et famille.

Cette expérience vous a-t-elle enrichie et de quelle manière ?
EB : L’enrichissement est certain ! Ne serait-ce que pour la bienveillance qui règne entre tous les candidats ! Puis l’expérience MT180s m’a personnellement permis de développer légèrement plus de tolérance à mon égard. Elle m’a permis aussi d’être au premier rang pour observer des talents émergés, et ça, c’est vraiment le meilleur enrichissement ! J’ai adoré le fait que l’on venait d’horizons différents.

Conseilleriez-vous aux doctorants de se lancer dans l’aventure pour les prochaines éditions ?
EB : OF COURSE ! Ne serait-ce que pour la formation !

 

Louise, candidate en 2021 arrivée 2e en finale nationale

Nous avons été suivis de près par des coach  en communication qui nous ont aidé dans l’écriture et la structuration de nos présentations et par des comédiennes qui nous ont accompagnés dans la mise en forme et en rythme de notre discours. Je ne m’attendais pas à un tel niveau d’encadrement. C’est du travail, mais cela nous permet de sortir un peu de notre zone de confort et on prend beaucoup de plaisir dans cet exercice. C’était une expérience incroyable. J’ai été impressionnée de la bienveillance dont tous les candidats ont fait preuve les uns envers les autres. On a formé une petite famille pendant 2 mois, on a passé beaucoup de temps ensemble et on a réussi à créer une ambiance formidable. C’était unique et vraiment je ne m’attendais pas à ça !
Les rencontres inattendues, les liens qui se créent entre les candidats, c’est une vraie joie d’avoir pu vivre ça.

 

Florelle, candidate en 2020 

Une expérience fabuleuse qui permet de sortir de son isolement du travail de recherche.
Un dialogue avec d’autres doctorants venus de tous horizons qui permet de prendre du recul par rapport à notre sujet et apprendre à le rendre compréhensible par tous.
Un travail de synthèse indispensable à la clarté de notre projet.
Un accueil formidable par une équipe de ASPC bienveillante et sans jugement sur la qualité de notre travail.
Des conseils de présentation extrêmement constructifs.
La diffusion de notre présentation sur les réseaux sociaux qui a permis une médiatisation géniale et valorisante de mon travail !
En résumé, une aventure humaine et intellectuelle que vous ne regretterez pas !

 

À lire aussi

La spintronique à la source de l’information

La spintronique à la source de l’information

Dans leurs récents travaux dans le domaine de l’électronique de spin, la spintronique, dirigés par les Dr Pascal Martin et Clément Barraud, les équipes de recherche des laboratoires Interfaces Traitements Organisation et DYnamique des Systèmes (ITODYS) et Matériaux et...

lire plus
Université Paris Cité fête les Sciences

Université Paris Cité fête les Sciences

Du 7 au 17 octobre 2022, Université Paris Cité propose plus de 70 événements à tous les publics. Plus d’une centaine de chercheurs, enseignants-chercheurs, personnels et étudiants se mobilisent pour partager, avec le public, leur passion pour les sciences, la...

lire plus