Sous le haut patronage du Président de la République, Emmanuel Macron, le premier sommet annuel de l’Alliance U7+ s’est tenu à Sciences Po les 9 et 10 juillet 2019, avec plus de 45 dirigeants universitaires de 19 pays dont Christine Clerici, présidente de l’Université de Paris. L’objectif du sommet était d’officialiser et de voter en faveur des engagements pris par les universités pour s’attaquer aux défis mondiaux.

Plus d’informations

L’Alliance U7+ est une alliance internationale de dirigeants universitaires qui s’engagent à la fois dans des discussions et des actions concrètes en proposant des engagements que les universités peuvent prendre pour relever les défis mondiaux les plus urgents dans un contexte multilatéral. Il s’agit de la toute première alliance de dirigeants universitaires visant à structurer et à promouvoir leur rôle en tant qu’acteurs mondiaux dans le cadre du programme multilatéral. L’Université de Paris est représentée au sein de cette alliance par sa présidente, Christine Clerici. 

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, a inauguré le sommet avec un message fort : « Le sommet U7+ qui va s’ouvrir sera un espace unique de débat sur le rôle global des universités au-delà du monde universitaire. » Frédéric Mion, Président de Sciences Po, s’est adressé à la salle de conférence en déclarant :  » Cette réunion n’est pas un colloque académique de plus, et ce n’est pas un lieu pour plaider un soutien accru. Ce sommet est un cercle de réflexion et d’action collective sur l’avenir et le développement de l’enseignement supérieur dans le monde, et notre rôle en tant qu’acteurs mondiaux. »

 

Le Sommet U7+ a identifié et abordé 5 défis mondiaux majeurs :

  • Les universités en tant qu’acteurs clés dans un monde globalisé
  • Transition climatique et énergétique
  • Inégalité et sociétés polarisées
  • Transformation technologique
  • Engagement communautaire et impact

 

La mission de l’Alliance U7+

L’U7+ réunit des universités des pays du G7 et d’ailleurs, qui sont attachées à la liberté et aux valeurs académiques et convaincues du rôle clé des universités en tant qu’acteurs mondiaux, pour engager des discussions menant à des actions concrètes afin de relever des défis mondiaux urgents. Nos étudiants, notre corps professoral et notre personnel jouent un rôle essentiel dans la définition et la mise en œuvre des actions U7+. 

Le premier sommet, qui s’est tenu à Paris dans le cadre du G7, est une occasion unique pour 48 dirigeants universitaires de 18 pays de discuter d’un programme commun et d’établir un cadre pour l’action des universités dans le paysage mondial actuel. 

 

Six principes ont été votés

Nous reconnaissons que l’U7+ incarne notre volonté commune d’identifier et de relever les défis mondiaux auxquels nos sociétés contemporaines sont confrontées afin d’accélérer l’élaboration de solutions. Nous nous engageons à poursuivre une action commune par le biais de l’U7+, y compris en nous réunissant chaque année dans le cadre du processus du G7, afin que nos actions puissent peser dans les discussions et contribuer à faire du changement positif une réalité.

Nous reconnaissons que nos universités ont la responsabilité particulière de former et de nourrir des citoyens responsables et actifs qui contribueront à la société, du niveau local au niveau mondial.

Nous reconnaissons que nos universités ont un rôle majeur à jouer dans la résolution des problèmes et des défis environnementaux liés à la durabilité, comme les changements climatiques, la biodiversité et la transition énergétique. Pour ce faire, nous devrions donner l’exemple sur nos propres campus.

Nous reconnaissons que les universités ont un rôle distinctif et de premier plan à jouer en matière d’égalité et d’inclusivité dans le monde et dans la lutte contre la polarisation de la société.

Pour collaborer avec les intervenants et résoudre des questions complexes d’intérêt mondial, nous reconnaissons que les universités doivent promouvoir la recherche et l’apprentissage interdisciplinaires, en particulier l’établissement de liens entre les sciences sociales, les sciences humaines, les sciences de la vie et les STIM dans notre recherche et notre enseignement.

Nous reconnaissons que l’U7+ a le pouvoir de servir de laboratoire pour consolider les meilleures pratiques qui peuvent être partagées au sein de notre réseau et plus largement avec les universités et institutions similaires dans le monde entier.

Liste des universités étrangères membres de l'Alliance U7+
  1. University of Cambridge – Grande Bretagne
  2. Imperial College London – Grande Bretagne
  3. University College of London – Grande Bretagne
  4. University of Edinburgh – Grande Bretagne
  5. London School of Economics and Political Science – Grande Bretagne
  6. Freie Universität Berlin – Allemagne
  7. Universität Heidelberg – Allemagne
  8. Ludwig Maximilian University of Munich – Allemagne
  9. University of Mannheim – Allemagne
  10. Technical University of Munich – Allemagne
  11. Universita Bocconi – Italie
  12. University of Naples Federico II – Italie
  13. Sapienza University of Rome – Italie
  14. Columbia University, New York – États-Unis
  15. University of British Columbia – Canada 
  16. McGill University – Canada
  17. Université de Montréal – Canada
  18. University of Ottawa – Canada
  19. University of Toronto – Canada
  20. Hitotsubashi University – Japon
  21. Keio University – Japon
  22. Osaka University – Japon
  23. The University of Tokyo – Japon
  24. Ashesi University – Ghana
  25. University of Cape Town – Afrique du Sud
  26. Université Cheikh Anta Diop – Sénégal
  27. University of Ibadan – Nigeria
  28. Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny – Côte d’Ivoire
  29. Université Mohammed VI Polytechnique – Maroc
  30. Australian National University – Australie
  31. Seoul National University – Corée du Sud
  32. Universidad Nacional Autonoma de Mexico – Mexique
  33. National University of Singapore – Singapour
Liste des universités françaises membres de l'Alliance U7+
  1. Université Aix-Marseille
  2. Université de Bordeaux
  3. Université Côte d’Azur
  4. Ecole Polytechnique
  5. Université Grenoble Alpes
  6. HEC Paris 
  7. Université de Lyon
  8. Université de Paris
  9. Université Paris Saclay
  10. Université Paris Sciences et Lettres 
  11. Sciences Po
  12. Sorbonne Université
  13. Université de Strasbourg

À lire aussi

Christine Clerici nomme les doyens des facultés

Christine Clerici nomme les doyens des facultés

Après l’élection de Christine Clerici à la présidence de l’Université de Paris le 21 juin dernier, et conformément aux statuts de l’université, les conseils de faculté des facultés se sont réunis les 26, 27 juin et 8 juillet pour proposer un doyen à la...