Aires de recherche

Avec des sciences exactes et expérimentales, des sciences humaines et sociales larges et bien établies et une forte tradition du travail à l’interface des disciplines, l’Université de Paris est complètement pluridisciplinaire, couvrant tous les principaux champs du savoir, avec des domaines d’excellence déjà bien identifiés par les classements.

Le profil scientifique singulier de l’Université de Paris s’appuie sur les atouts de ses institutions fondatrices, qu’elle développe et articule.

Université de recherche intensive, l’Université de Paris défend avec agilité le développement de ses disciplines au plus haut niveau :

  • avec l’Institut de physique du globe de Paris, avec majeur en France, dans le domaine des géosciences et des risques naturels ;
  • avec une très grande richesse disciplinaire depuis les sciences jusqu’aux humanités, appuyée sur une recherche de haut niveau ;
  • avec un exceptionnel potentiel en sciences de la santé, qui nous distingue en France et en Europe (20% du personnel de recherche de l’Inserm travaillant dans des UMR).

Au delà, l’Université de Paris souhaite promouvoir un nouvel ensemble de programme et de projets transversaux dans les domaines suivants :

  • L’univers, la terre et l’environnement (risques naturels, changement climatique) : des processus fondamentaux à la gestion des crises, stratégies migratoires et politiques publiques ;
  • Les nouveaux défis en santé et en sciences de la vie : depuis les systèmes en biologie intégrée pour l’humain aux études en santé publique ;
  • Les interfaces de la biomédecine avec les mathématiques, la physique et la chimie ainsi qu’avec les sciences humaines et sociales ;
  • Les transformations des sociétés et des comportements individuels dans le monde à travers les études aréales et globales ;
  • L’avalanche de données à travers le spectre des disciplines, depuis la physique et les sciences de la santé et du vivant en passant par les SHS.

À lire aussi