Rechercher dans les collections des bibliothèques

Collections d’excellence

Université de Paris met à la disposition de la communauté scientifique des ressources documentaires de premier ordre spécialisées dans les domaines Sciences du vivant et environnement et Sciences humaines et sociales. Ces collections d’excellence se caractérisent par l’ampleur des acquisitions de niveau recherche et l’importance des fonds patrimoniaux pour l’histoire des sciences.

 

Vue perspective des Écoles de chirurgie prise de la place de l’Observance (1780)
Collections BIU Santé

Les collections d’excellence

Santé

La Bibliothèque interuniversitaire de Santé (Pôles Médecine et Pharmacie), riche de plus de 500 000 monographies, 350 000 thèses et 25 000 titres de revues, est l’une des plus anciennes et plus grandes bibliothèques de santé du monde.

Les origines du pôle Médecine-Odontologie se confondent avec celles de la Faculté de Médecine, tandis que l’histoire du pôle Pharmacie-Biologie-Cosmétologie remonte aux débuts des sciences pharmaceutiques en France. Les fonds anciens, rares et précieux de ces deux bibliothèques sont d’une richesse incomparable et comprennent plus de 27 000 ouvrages imprimés du XVe au XVIIIe siècle, plus de 1 400 manuscrits (dont le plus ancien date de 1395) ainsi que des fonds d’archives d’organisations corporatives, enseignantes et savantes (pharmacie).  La BIU Santé possède la quasi totalité des thèses de Médecine de Paris depuis 1539 et celles soutenues en Province depuis le XIXe siècle. Elle en reçoit encore 5 000 chaque année (médecine et chirurgie dentaire). Des milliers d’œuvres iconographiques et numismatiques complètent cet ensemble qui documente toutes les disciplines de santé et leur histoire.

Sciences humaines et sociales

Dans le domaine des Sciences humaines et sociales, Université de Paris possède les collections françaises de référence en psychologie, en sociologie et en STAPS, depuis la naissance de ces disciplines.

La Bibliothèque Henri-Piéron accompagne les progrès de la psychologie scientifique depuis la création du premier laboratoire en Sorbonne (1889). Elle s’est progressivement ouverte à tous les champs de la psychologie et aux différents courants de la psychanalyse. Seule bibliothèque universitaire spécialisée en psychologie pendant des décennies, elle possède aujourd’hui les plus vastes collections dans le domaine (44000 monographies et 1300 périodiques). Elle recueille notamment des fonds d’archives scientifiques qui documentent, avec les imprimés anciens, l’histoire de la psychologie et de la psychanalyse en France. Avec les fonds de la Bibliothèque des Grands Moulins constitués à l’occasion de l’introduction de la psychologie clinique et de la psychanalyse à l’université (18 000 ouvrages), les bibliothèques d’Université de Paris possèdent des collections quasiment exhaustives dans les disciplines psychologiques.

La Bibliothèque de sciences humaines et sociales, héritière de la bibliothèque de sociologie du CNRS, elle-même issue du Centre d’Études Sociologiques créé en 1946 par Georges Gurvitch, est l’une des plus importantes bibliothèques françaises dans les domaines de la sociologie, de la linguistique et des sciences de l’éducation. Elle offre aux chercheurs un fonds de plus de 120 000 ouvrages spécialisés et une collection de plus de 2 300 revues de sciences sociales, auxquels s’ajoutent d’importants dons récents (bibliothèques du linguiste André Martinet et de l’anthropologue Georges Balandier, fonds tsigane).

Pour sa part, la bibliothèque des Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) possède un fonds ancien qui s’étend approximativement de 1850 à 1970 et se compose d’environ 1 400 monographies (dont 30% d’unica), d’une collection de périodiques rares ainsi que des procès-verbaux des conseils d’administration de l’Institut d’éducation physique créé en 1928. Cette collection illustre les courants qui ont jalonné l’éducation physique et sportive depuis la fin du XIXe siècle et constitue probablement l’une des plus fournies dans le domaine en France, après celle de l’INSEP.

Collection labellisées CollEx

CollEx-Persée est une infrastructure de recherche en information scientifique et technique. Elle réunit, sous la forme d’un groupement d’intérêt scientifique 21 établissements de recherche (membres ou associés), quatre opérateurs nationaux (Persée pour la numérisation ; l’Agence Bibliographique de l’Enseignement Supérieur pour les données bibliographiques ; le Centre Technique du Livre de l’Enseignement supérieur pour la conservation des documents ; l’INIST-CNRS pour la fouille de données), la Bibliothèque nationale de France et une centaine de structures labellisées au titre de leurs collections d’excellence.  Son objectif est de faciliter l’accès et de favoriser l’usage des collections de bibliothèques par les chercheurs.

Au sein du GIS CollEx-Persée, Université de Paris compte deux bibliothèques délégataires ainsi que quatre collections labellisées CollEx en raison des gisements documentaires qu’elles offrent aux chercheurs : la BIU Santé (chimie, cosmétologie, médecine, odontologie, pharmacie, sciences de la santé), la Bibliothèque Henri-Piéron (psychanalyse, psychologie), la Bibliothèque des Grands Moulins (psychanalyse, psychologie) et la Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales (sciences de l’éducation, sciences du langage, sciences humaines et sociales, sociologie).

À lire aussi