Circle U. fait partie des alliances sélectionnées pour un financement dans le cadre du deuxième appel à projets « Universités européennes ». Les présidents, les recteurs et les vice-présidents étudiants étaient réunis en ligne ce 4 novembre. Des rendez-vous à distance en raison de la crise sanitaire qui marquent le lancement du projet pilote pour trois ans. 

En haut : Svein Stølen, recteur Université d’Oslo – Vincent Blondel, recteur UC Louvain – Ivanka Popovic, rectrice Université de Belgrade
Au milieu : Christine Clerici, présidente d’Université de Paris – Brian Bech Nielsen, recteur Université d’Aarhus – Funmi Olonisakin, pro vice chancellor King’s College
En bas : Sabine Kunst, rectrice Humboldt – Einar Meier, conseiller principal pour la coopération européenne, Université d’Oslo

Circle U. est composée de sept universités engagées à parts égales dans un objectif commun de renforcement de la coopération entre leurs institutions.

Dans cette période de lancement, Circle U. développera diverses activités et mettra en place des structures de collaboration qui en feront une université européenne inclusive, à forte intensité de recherche et interdisciplinaire. Désormais, les étudiants feront partie d’un campus européen leur donnant accès à davantage de formations et de diplômes. Ils pourront coopérer de façon renforcée et avec plus de souplesse.

« Avec ses partenaires de Circle U., Université de Paris est fière de contribuer à la construction d’un espace européen de l’enseignement supérieur où nos étudiants pourront enrichir leur parcours par une collaboration internationale renouvelée, respectueuse de l’environnement et fondée sur le partage des savoirs et des cultures afin de relever les défis pluriels de la science au bénéfice de la société de demain. » Christine Clerici, Présidente d’Université de Paris

Trois ans pour développer et expérimenter de nouveaux concepts de coopération

Pendant cette première phase, Circle U. développera un ensemble d’initiatives autour de l’innovation durable qui seront menées par des étudiants afin de renforcer leur sens de l’innovation et leur esprit d’entreprise.  Elle créera des centres de connaissances thématiques interdisciplinaires qui mettront en relation des universitaires, des étudiants et des partenaires extérieurs, notamment des institutions comme les villes et les régions, autour de grands défis sociétaux.

Trois « pôles de connaissances » ont été identifiés, dans lesquels les établissements de Circle U. auront un impact substantiel ensemble : le climat, la santé globale et la démocratie. 35 chaires universitaires joueront un rôle important pour animer le réseau des activités entre les sept universités.

Une école ouverte de gouvernance publique permettra à des étudiants en formation dans les domaines liés aux pôles de connaissances d’acquérir des compétences en matière d’aide à la décision pour les politiques publiques.

Un réseau d’experts sera force de proposition et d’action auprès des décideurs politiques afin de contribuer à façonner l’avenir de l’Espace européen de l’enseignement supérieur. 

 

Les étudiant.e s sont au cœur de Circle U.

Pour Circle U., favoriser et accompagner l’engagement étudiant est un objectif primordial. La collaboration avec les étudiants est au cœur de l’alliance, ils ont joué et joueront un rôle décisif dans le développement de Circle U.

« La Circle U. Student Union a été créée afin que la voix et les intérêts des étudiants soient inclus au projet Circle U. À travers notre travail commun, nous sommes capables de construire des liens et d’apprendre les uns des autres pour développer le mouvement étudiant européen. Ce projet nous permet de déconstruire des barrières culturelles et de faire émerger les bonnes pratiques. Nous construisons l’avenir tous ensemble ! » explique Étienne Matignon, Vice-Président Étudiant d’Université de Paris

 

Un véritable engagement dans le long terme

Au cours des six prochains mois, les personnels et les étudiants travailleront à la mise en place des principales structures de Circle U., et au démarrage des projets. Toutefois, les trois prochaines années ne seront pas uniquement consacrées aux questions d’organisation. Il est tout aussi important d’apprendre à mieux se connaître et approfondir la confiance mutuelle entre les partenaires.

L’objectif est de faire de Circle U. une université européenne ouverte et vivante où personnels et étudiants partagent et créent ensemble. Circle U. leur donnera la possibilité de mobiliser leurs connaissances afin de rendre le monde meilleur.

 

Pour plus d’informations :

 

 

L’alliance Circle U. rassemble Université de Paris, l’Université Humboldt de Berlin, le King’s College de Londres, l’UCLouvain, l’Université d’Oslo, l’Université d’Aarhus et l’Université de Belgrade.

À lire aussi