La crise sanitaire a eu de fortes conséquences sur le fonctionnement des plateformes et de des équipements scientifiques. Université de Paris a souhaité accompagner les communautés et les aider à faire face à ces conséquences.

Le bureau exécutif du comité “Plateformes et équipements scientifiques” d’Université de Paris a décidé de réserver une part importante de son enveloppe budgétaire pour soutenir les plateformes et renouveler ou réparer des équipements détériorés pendant la crise. Un appel à soutien exceptionnel a ainsi été ouvert début Juillet.

Le budget de 686 k€ consacré à cette action a ainsi permis de financer 81.5% des demandes remontées.

Des fonds de recherche des Facultés de Santé et des Sciences ont été octroyées permettant le financement d’une grande partie des demandes complémentaires et d’atteindre ainsi plus de 90% de taux de succès.

Ces sommes s’ajoutent à près de 100 k€ mobilisés au pic de la crise pour des soutiens spécifiques à des équipements en péril ainsi qu’à la prise en charge systématique de taxis bi- hebdomadaires ou de pleins d’essence pour tous les animaliers travaillant sur le périmètre Université de Paris (personnels UP mais aussi Inserm ou CNRS) pendant toute la durée de la crise.

 

Prochaines étapes pour le comité plateformes et équipements scientifiques :

● Le lancement d’un appel à projets pour le financement de nouveaux équipements d’ici la fin de l’année ;
● Le recensement de l’ensemble des plateformes et des équipements scientifiques d’Université de Paris afin de dresser une cartographie complète, réactualiser le site web et lancer la campagne de labellisation des plateformes.

À lire aussi