Égalités et transition écologique : l’université propose aux étudiants et aux étudiantes deux nouvelles unités d’enseignement engagées au deuxième semestre.

L’UE Égalités : la concrétisation pédagogique d’un engagement fort de l’université

La création de cette UE libre est doublement motivée. D’une part, la mission EgalitéS d’Université de Paris n’a de cesse de diversifier ses actions de sensibilisation auprès de la communauté étudiante. D’autre part, le groupe de travail Egalités institué par le Sénat académique au début de l’année 2021 a légitimé la portée stratégique d’un enseignement des égalités.

« Si certains étudiants et certaines étudiantes manifestent leur satisfaction à la suite d’une conférence ou d’une séance de théâtre forum, si la BD interactive suscite des connexions, nous pensons qu’il est nécessaire de faire preuve d’imagination et de tenter de mettre en œuvre de nouvelles formes de sensibilisation », explique Anne Kupiec, responsable pédagogique de l’UE Égalités et chargée de mission « ÉgalitéS ».

La question des égalités figure également dans les statuts d’Université de Paris et notamment dans la Charte européenne du chercheur qui assure : « la promotion de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes pour l’ensemble de ses personnels et de ses étudiants », ainsi que « la pleine intégration des personnels et des étudiants en situation de handicap ».

L’UE Transition écologique et enjeux sociétaux : le reflet d’une politique de formation au cœur des problématiques actuelles

Au printemps 2020, un rapport d’experts commandité par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche recommandait qu’à brève échéance, « 100 % des apprenants dans le système d’enseignement supérieur français soient formés à la transition écologique ».

La création de cette UE transverse constitue un premier engagement de l’université vers cet objectif. Cet enseignement a pour ambition de sensibiliser les étudiants et les étudiantes aux notions d’Anthropocène et de limites planétaires et de leur fournir des pistes de réflexion en matière de croissance, de décroissance et de transition écologique.

Pour la première fois, les enjeux complexes de soutenabilité planétaire, enjeux techniques, sociaux, de santé et de justice, vont être présentés aux étudiants et aux étudiantes quelle que soit leur majeure disciplinaire. Ces enjeux vont modeler leurs futures carrières et très probablement affecter leurs choix de vie », soutient Gaëlle Charron, responsable pédagogique de l’UE Transition écologique et enjeux sociétaux.

Avec cette UE portée par le groupe de travail Savoirs et Actions à l’Heure de l’Anthropocène (SAHA), Université de Paris amorce donc la formation d’une génération de citoyens acteurs de la transition écologique.

 

Toutes les informations sur le contenu pédagogique de l’UE Égalités et Transition écologique et enjeux sociétaux. Places encore disponibles dans les deux UE. Pour une inscription tardive, sollicitez les « contacts administratifs » indiqués en bas des pages. 

À lire aussi

For Women in Science : appel à candidature 2022

For Women in Science : appel à candidature 2022

La Fondation L'Oréal, en partenariat avec la Commission nationale française pour l'UNESCO et l'Académie des sciences, lance son appel à candidature pour l'édition 2022 du programme Jeunes Talents France L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science. © Fondation L’Oréal...

lire plus