L’appel à projets Émergence en Recherche est destiné à soutenir des projets et des actions scientifiques dans des domaines émergents, nouveaux ou risqués, et de contribuer ainsi à la dynamique de recherche facultaire de l’Université de Paris. Parmi les 146 candidatures déposées, 56 projets seront financés pour une enveloppe globale de plus de 2 millions d’euros.

Face à l’engouement de la communauté Université de Paris pour cet appel, un effort financier majeur a été fait (doublement de l’enveloppe prévue initialement) et a permis d’atteindre un taux de réussite global d’environ 40 % (à comparer au taux de 20 % pour la campagne 2019).

Conformément à la convention IdEx, l’appel à projets Émergence en Recherche sera reconduit en 2021 selon des modalités qui intégreront les retours d’expérience de la campagne 2020.

A travers l’appel à projets Émergence en Recherche, il s’agit d’accompagner le démarrage d’une thématique nouvelle, une réorientation scientifique ou l’exploration d’un domaine émergent, de façon à obtenir suffisamment de résultats préliminaires pour faire ensuite l’objet de demandes de type ANR ou projet européen.

Au-delà de l’exploration de nouveaux champs de recherche, l’appel à projets permet de structurer la dynamique de recherche au sein des Facultés, et de les intégrer plus globalement dans la politique de recherche d’Université de Paris.

Fort de son succès, l’appel à projets a reçu 146 candidatures, pour une demande financière totale de 5,4 millions d’euros. Ce montant est similaire à celui demandé en 2019 (pour 225 projets déposés), grâce à l’augmentation du plafond maximal possible (40 k€, porté à 50 k€ pour les projets interdisciplinaires), et grâce à la possibilité introduite cette année de financer des projets d’une durée de deux ans.

Les 129 candidatures recevables étaient réparties comme suit : 21 projets internes à la Faculté Sociétés et Humanités, 35 projets pour la Faculté de Santé, 50 projets pour la Faculté des Sciences et 23 projets interfacultaires ou inter-établissements (dont 2 impliquant l’IPGP). Parmi les 146 dossiers déposés, 78 étaient interdisciplinaires.

 

56 projets sélectionnés pour la campagne 2020 

En amont de la sélection, des évaluations ont été menées sous la responsabilité des commissions Recherche des Facultés et par une commission ad hoc pour les projets interfacultaires ou inter-établissements. Les projets interdisciplinaires relevant d’une seule Faculté ont fait l’objet d’un classement distinct des projets monodisciplinaires.

La sélection, quant à elle, a été assurée par une commission regroupant les vice-président·e·s Recherche de l’alliance ASPC, les vice-doyen·nes Recherche des Facultés et le directeur adjoint en charge de la Recherche de l’IPGP.

 

Ont été sélectionnés :

  • 11 projets pour la Faculté Sociétés et Humanités, dont 4 projets interdisciplinaires, pour un montant alloué de 337 006 € ;
  • 15 projets pour la Faculté de Santé, dont 4 projets interdisciplinaires, pour un montant alloué de 567 500 €;
  • 21 projets pour la Faculté des Sciences, dont 4 projets interdisciplinaires, pour un montant alloué de 762 125 €;
  • 9 projets interfacultaires (dont 3 Sciences/Sociétés et humanités, 5 Sciences/Santé et 1 Sciences/IPGP), pour un montant alloué de 349 515 €.

Face à l’engouement de la communauté Université de Paris pour cet appel, un effort financier majeur a été fait (doublement de l’enveloppe prévue initialement) et a permis d’atteindre un taux de réussite global d’environ 40 % (à comparer au taux de 20 % pour la campagne 2019).

Conformément à la convention IdEx, l’appel à projets Émergence en Recherche sera reconduit en 2021 selon des modalités qui intégreront les retours d’expérience de la campagne 2020.

Découvrez les Lauréat.e.s de l’appel Emergence en Recherche 2020

À lire aussi