Le service des sports a mené une enquête flash en ligne en cette fin d’année universitaire auprès des étudiantes et des étudiants qui ont suivi l’UE Sport libre au cours de l’année 2021-2022. Qui sont-ils ? Satisfaits ? 

Comment ont-ils eu connaissance de l’UE Sport ?

Sur 569 étudiantes et étudiants interrogés, plus d’un tiers a découvert l’existence de cette UE via le site web ou la newsletter étudiante, X% par le bouche à oreille, et % par le biais de leurs enseignantes et enseignants.  

Qui sont-ils ?

Les plus représentés sont celles et ceux inscrits en licence et majoritairement en deuxième année.  

Sur le podium de l’UE Sport : les étudiantes et les étudiants les plus représentés sont inscrits en Faculté Sociétés et Humanités (360) ; suivis par celles et ceux inscrits à la Faculté des Sciences (180) ; puis à la Faculté de Santé (29).

Satisfaites, satisfaits ?

98 % affirment que cette UE a été bénéfique pour leur santé et leur bien-être et 82% la recommandent.

90% estiment que cette pratique leur a donné des compétences supplémentaires.

 

Rendez-vous en septembre pour consulter l’offre sportive 2022-2023 et vous inscrire à l’UE Sport !

En fonction de votre filière et de votre année d’études, vous avez la possibilité de choisir une option sport. L’évaluation se fait toujours sur une partie pratique et une partie théorique par un professeur d’EPS. L’UE Sport équivaut à 3 ECTS.

À lire aussi

La recherche au coeur des formations en sciences du sport

La recherche au coeur des formations en sciences du sport

Associées par définition au sport, les filières STAPS accordent une grande place aux sciences et à la recherche. Les bâtiments de l’UFR STAPS, rue Lacretelle à Paris, abritèrent, à partir de 1928, le premier Institut régional d’éducation physique. De juin à septembre...

lire plus